Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 11:24

Dans un récent article, nous nous étions étonnés du ralliement express de l'ex colistier de Clotilde Ripoull au MRC parce que ce parti avait encore des places au premier loge de la liste socialiste Cresta vu qu'aucun de ses camarades à part la future inéligible Atika El Bourimi ne voulait y partir. Voilà comment le jeune Ménouar se justifie pour ce qui pourrait passer pour de l'instabilité: c'est la faute de Jacqueline Amiel-Donat!

« Pourquoi je rejoins Jacques Cresta ? »

Par Ménouar Benfodda

- « Après deux élections cantonales sans jamais avoir été encarté dans aucun parti, mais soutenu par la gauche, j’ai décidé de rejoindre la « liste des forces de gauche et citoyenne » conduite par Jacques Cresta. D’abord sollicité par Clotilde Ripoull qui m’a proposé de rejoindre sa liste centriste mais sans étiquette, j’ai mûrement réfléchi pour faire un choix pragmatique, motivé par une raison majeure que l’on doit à Jacqueline Amiel-Donat. Cette dernière soutient la décision personnelle d’Olivier Amiel de rejoindre la droite locale emmenée par Jean-Marc Pujol, tout en constituant une liste qu’elle ose appeler « la vraie gauche », se faisant l’alliée objective de Jean-Marc Pujol qui ne peut que s’en réjouir. Elle est à gauche ce que François Rivière était à droite pour Jean-Paul Alduy en 2009. C’est à croire qu’elle s’oppose davantage au PS qu’à l’UMP, et explique ainsi que le maire sortant emmène une liste d’ouverture pour sûrement mieux la rejoindre au second tour. La gauche doit se rassembler si elle veut enfin mettre un terme à plus d’un demi-siècle d’une droite qui s’est endurcie au fil des graves crises que traverse notre pays. Mon engagement en vue de changer de politique à la municipalité de Perpignan reste plus que jamais déterminé ».

Et voilà après le moment de surprise ce que lui répond la bergère JAD!

Celle qui suscite des “vocations” ?

18 fév 14

Bon, alors il y a un certain Benfodda, boxeur et coureur de fond, qui serait donc devenu MRC afin de pouvoir intégrer la liste PS-PC66 pour les municipales de Perpignan et ce, à cause de moi, parce qu’on lui a dit que quelqu’un aurait dit que de toute façon ce qu’il faut dire c’est que c’est toujours la faute à JAD ???

Précédemment, dans les autres épisodes, il avait été annoncé officiellement sur la liste centriste de droite de Clotilde Ripoull (ex Modem), et était récemment candidat sur le canton du Bas Vernet en 2011 sous la bannière Europe Ecologie Les Verts … ???

Euh, bon, si on essaye de récapituler son parcours (de vocation incontestablement) et ce, uniquement pour les 4 dernières années (il aurait 34 ans) :
EELV en 2011 avec notamment une déclaration tonitruante le 31 janvier 2011 « Citoyens des quartiers de Perpignan, nous rejoignons EELV ! », il choisit de figurer sur la liste centriste droite de Clotilde Ripoull fin 2013, pour prendre une carte express MRC en février 2014 afin de pouvoir combler les trous de la liste PS-PC66 pour les municipales de mars 2014 …

Cours Forrest, cours , tu ne rattraperas pas Benfodda ! …

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque !
commenter cet article

commentaires