Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 13:49
Perpignan: le pujolisme triomphant, la continuité du couvercle sur la cocotte! par Nicolas Caudeville

Ouf le Front National n'a pas pris la ville! Mais ce ouf de soulagement nous habitants de Perpignan, nous ne pourrons pas le tenir durant un apné de 6 ans. Vu le taux d'abstention 37,31% (même s'il est en baisse par rapport au premier tour 42,88%) sans compter les votes blancs et nuls, il n'y a qu'un peu plus de 22 000 personne qui ont voté Pujol au deuxième tour. Sur une population d'à peu près 118 000 habitants, on ne peu pas décemment qualifier cela d'un vote d’adhésion!

Qui plus est parce qu'une élection, ce n'est pas la touche "reset" de la situation de la ville et de ses problèmes. Cela n'en est pas leurs remises à zéro. Les problèmes que le maire Jean-Marc Pujol n'a pas su résoudre au mandat précédent ne s'auto-dissoudront pas automatiquement dans celui-ci (à par dans ses discours) . Alors la situation deviendra rapidement explosive. Et ce qui n'a pas pu se résoudre par les urnes se résoudra peut-être dans la rue!

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article

commentaires

Ripoull 07/04/2014 15:55

Ce n'est à mon avis pas dans la rue,que ce qui n'a pas pu se résoudre dans les urnes;va trouver une solution!!! Avec un taux de chômage,un endettement,et des taxes au maximum;tout ça dans une France exsangue.Perpignan court vers la banqueroute????