Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 16:23
Le viol de Lola: ou de l'emballement des masses et des médias! Par Nicolas Caudeville

Voilà que Lola, la fille violée et filmée sous la menace d'un couteau par deux types d'allure franchement maghrébine sur l'avenue Kennedy a avoué au cours de sa garde à vue qu'elle avait menti et tout inventé.

Le propos de l'article ne se situe pas sur le viol ou pas, mais comment réseaux sociaux, la masse, les médias se sont engouffrés, se sont emparés de l'information, se sont roulés dedans, ont suivi comme un seul homme, sans attendre ni vérifier l'information. Les mêmes ont enchaîné sur une marche blanche (comme c'est bon de se sentir indigné ensemble, pas vrai, m'ame Michu, une bonne "juste" colère!) et une page face book "Que justice soit faite pour Lola" :"Notre famille et moi même voulons que la justice retrouve les individus qui ont violé ma compagne le mercredi 25 juin 2014 boulevard Kennedy entre 18h15/40" (On y trouve désormais plus rien)

Il ne manquait qu'un bon lynchage et le tableau eut été complet!

Des amis que je croisais avaient émis des doutes, trouvant l'histoire un peu "grosse" , mais dans ce cas là il ne s'agissait pas d'attendre, et de décevoir le public qui avait potentiellement trouvé son feuilleton de l'été bien 'trash" après l'affaire des disparitions du précédent.

Les mêmes qui ont annoncé le viol annonce avec le même fracas désormais "qu'elle a menti!" et de s'indigner dans l'autre sens...

Il y a eu des précédents dans les histoires d'enfants qui criaient au loup!

En 2004, la fausse agression du RER D http://www.acrimed.org/rubrique273.html, en 2012 à Marseille http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/09/24/97001-20120924FILWWW00367-marseille-elle-denonce-un-faux-viol-collectif.php

L'enquête démontrera ensuite comme dit pour le cas marseillais:"

La plaignante a finalement reconnu hier que tout était faux. En enquêtant sur sa personnalité, les policiers ont découvert qu'elle était en situation de détresse familiale et qu'elle avait déjà raconté pareil scénario en juillet dernier aux gendarmes, précise-t-on de source proche de l'enquête."

Il n'en demeure pas moins que les viols existent véritablement . Et que déposer plainte après ce type de cas, sera plus difficile.Il y aura une sorte de jurisprudence dans l'imaginaire collectif des foules qui n'ont rien de sentimentales.

Si les journalistes ne vérifient pas les informations, celles-ci sont donc sujettes à caution! On pourrait même découvrir que Jean-Marc Pujol n'a pas été élu maire de Perpignan....

Voir :

Perpignan : Lola avoue ne jamais avoir été violée

http://www.lindependant.fr/2014/07/17/perpignan-lola-avoue-ne-jamais-avoir-ete-violee,1908549.php

Perpignan: comment je me suis auto-radicalisé en écoutant France-Bleu Roussillon! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/01/perpignan-comment-je-me-suis-auto-radicalise-en-ecoutant-france-bleu-roussillon-par-nicolas-caudeville.html

Polémique autour du genre: le court métrage "majorité opprimée" tourné à Perpignan, fait le buzz sur la toile avec plus de 3 millions de vue! itw par Nicolas Caudeville

http://www.larchipelcontreattaque.eu/article-polemique-autour-du-genre-le-court-metrage-majorite-opprimee-tourne-a-perpignan-fait-le-buzz-sur-122520958.html

Perpignan: comment je me suis auto-radicalisé en écoutant France-Bleu Roussillon! par Nicolas Caudeville

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article

commentaires

cramelot 19/07/2014 11:49

Comme tout un chacun, peut-être même un peu plus, j'ai été affecté par cette histoire, et je me sens perdu, faut il rester de marbre ?une situation fictive n'en traduit pas moins un malaise palpable :j'ai peur pour mes enfants. Je flippe, cette société se détourne des priorités qui ont fait son avènement. On a peut être tort de tirer sur l'anarchie qui permet pourtant à chacun de se défendre, pour conserver une république qui se comporte comme un despote social.