Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 12:14
Chronique moscovite (épisode 11) : Roulette russe ‏par Félix Edmundovitch Dzerjinski

Priviet, petit Frantsouz ! Je te rassure je ne suis pas atteint de prurit littéraire, si tant est que le produit de l’exploitation dont je suis la victime consentante de Nicolas, soit de la littérature, et je ne te persécute pas mais je me dois tout de même d’assurer le service après-vente de ma dernière chronique. Je ne vais pas te laisser seul face à ta presse vendue à tes oligarques made in France comme MM. Dassault, Pigasse/Niel/Bergé, ces manipulateurs de symboles et d’opinion. Prépare la bande-son, pas avec Rihanna mais avec les Lords of New Church… (http://www.youtube.com/watch?v=q7QhZ3OLjYg)

Ta presse ment doucereusement d’après ce que je lis, elle relate le bombardement du QG des forces ukrainiennes, dites anti-terroristes, mais passe sous silence l’assaut mené par les forces ukrainiennes, le bataillon Azov, celui avec la rune du Wolfsangel (crochet deloup) pour symbole, sur Novoazovsk, seul accès à la mer pour les agités du Donbass. Ben ouais, eux aussi ont le droit d’aller à la plage… Tu as bien vu la symbolique du bataillon Azov ? C’est celle du mouvement panukrainien qui reprend celle de la 2ème division SS Das Reich, qui a participé à l’invasion de l’URSS et qui a commis, chez toi, le massacre d’Oradour sur Glane. Et après, tu viens causer à Blondin de droits de l’homme, d’économie de marché, de libéralisme, d’Etat de droit, de LGBT et tutti quanti et tu soutiens des mecs qui ne sont ni plus ni moins que des nostalgiques du nazisme. Tu es Charlie et tu les soutiens ? Bonjour la schizophrénie !!! J’accepte que les mecs du Donbass soient des agités mais face à des types du bataillon Azov, face à l’extrême-droite ukrainienne qui dénie aux russophonoes le droit élémentaire de parler leur langue et bien, tu as choisi ton camp, petit Frantsouz. Ben, laisse-moi te dire que ce n’est pas le bon et sûrement pas celui du vainqueur…

Et puis tu as ces braves Caincains, qui t’ont libéré, paraît-il, ben ouais, autant réécrire l’histoire et oublier Ivan qui s’est pas mal fait trouer la paillasse pour libérer l’Europe de la barbarie nazie, ingrats que vous êtes, qui sont prêts à livres des armes. Les salauds !! Tu vois, c’est ce que je n’aime chez vous, pourceaux occidentaux, c’est ce parti pris, le double standard comme vous le reproche Blondin, à qui vous servez la soupe en la matière. Je me souviens, à l’époque de la glorieuse guerre civile, de ces contingents étrangers, anglais, frantsouzy, américains, même japonais pour soutenir les Blancs face aux Rouges. Relis ton divin Kessel, « La nuit sibérienne », « Les temps sauvages » ou « La steppe rouge ». Vraiment, vous ne nous aimez pas, mais laissons les questions d’affect, vous vous méfiez de nous et ce depuis fort longtemps. Vous avez raison !!! Mais tout de même, Blondin, qui est bien gentil se rend à Minsk pour y discuter avec le provincial Petro(lette) d’un conflit interne à l’Ukraine, entre deux parties qui ne veulent plus vivre ensemble. Bon, après que Blondin ait décidé d’aider un peu, de souffler sur les braises, c’est une autre question. Tu vois, petit Frantsouz, l’Ukraine en ce moment, elle vit ce que nous avons vécu avec cette agitée de Tchétchénie en 1994. Et nous avons mis un terme au boxon en achetant la république sécessionniste à coup de subventions, toutes bien sûr détournées, et en nommant le brave Ramzan.

Mais voilà, tu as un accord à Minsk, un morceau de papier, un truc bancal, un truc de diplomates, de marquis poudrés, de petits messieurs qui se gobergent et glosent. Cela se voit que ce n’est pas eux qui font la guerre et heureusement qu’ils laissent cette besogne à des professionnels… Mais que dit donc ce papier, qu’y a-t-il de nouveau à l’Est de l’Europe et à l’Ouest de notre sainte Russie ? Au fait, avant d’évoquer l’accord, il ne t’aura pas échappé que l’armée américaine a l’intention de former l’armée ukrainienne. Tu vois, ces Américains, tes libérateurs petit Frantsouz, je crois qu’ils ont une conception particulière de la paix, tu devrais t’en méfier, leur intérêt étant d’avoir une Russie faible. Mais y a un os, un gros, Blondin et derrière lui, le peuple russe, qui ira manifester contre Maïdan le 21 février, « Plus jamais ça ! ». Parce que Maïdan, c’est un coup d’état, parce que Maïdan, c’est la guerre. Certes, le régime précédent était ultra corrompu, au-delà des standards russes en la matière, mais cela ne s’est pas arrêté. Vous déversez un tombeau de pognon sur l’Ukraine et pfuit, tout s’évapore, l’évasion de capitaux s’est intensifiée. Maïdan n’est pas une révolution, pauvre cloche occidentale, c’est une réaction !

Bon, retour sur cet accord. Tu as vu comme Blondin est un bon comédien. Il quitte la table des négociations, parce que Petro(lette) trouve les conditions russes inacceptables, notamment sur le contrôle de la frontière et sur le statut des territoires des agités du Donbass. Blondin considère que l’indépendance, ce serait pas mal… Je vais te dire l’objectif de Blondin, que Petro(lette) a parfaitement décrypté : un nouveau Maïdan qui déposerait Petro(lette) et qui mènerait au pouvoir les plus extrémistes des Ukrainiens. Comme cela, l’Occident serait face à ses contradictions. Et qu’y a-t-il finalement dans ce papier : un accord de cessez-le-feu (en vigueur dimanche ce qui laisse le temps aux agités du Donbass de gagner du territoire), retrait de l’armement lourd, une réforme constitutionnelle pour donner un statut aux territoire des agités du Donbass. Cela rappelle furieusement le précédent accord de Minsk, qui avait tenu une quinzaine de jours. Parce que nous ne savons pas comment réagiront les agités du Donbass, que Blondin ne (re)tient absolument pas, jure-t-il, la main sur le cœur. Cet accord, c’est un truc traditionnel de diplomates, rien de neuf. Bon, la presse te dit qu’ils ont passé la nuit dessus, y a intérêt à ce que ce soit un bon accord, alors. Mais qui te dit que c’est vrai ? Ils ont pu faite une méga teuf façon DSK aussi et signer un accord sur les fesses rebondies d’une accorte girl ? Je plaisante, y avait que des gens sérieux, surtout Blondin, qui est le plus sérieux de tous. Il a quand même la responsabilité de la protection de tous les Russes où qu’ils se trouvent, en Ukraine, en Biélorussie, au Kazakhstan, à Chypre, à Nice… Parions que cet accord durera jusqu’à la fonte des neiges… Bah, nous autres Russes, nous avons la géographie et le temps pour nous, vous, vous avez l’Ukraine et ses dirigeants… dommage !

Voir aussi:

Les précédentes chroniques moscovites, ici

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/chroniques%20moscovites/

Chronique moscovite (épisode 11) : Roulette russe ‏par Félix Edmundovitch DzerjinskiChronique moscovite (épisode 11) : Roulette russe ‏par Félix Edmundovitch Dzerjinski
Chronique moscovite (épisode 11) : Roulette russe ‏par Félix Edmundovitch Dzerjinski

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans Chroniques Moscovites chroniques ARTICLES
commenter cet article

commentaires