Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 13:37
à gauche, Michel Pinell, adjoint à la culture ville de Perpignan, au centre Michel Cadé président de l'institut Jean Vigo et Alain Loussouarn directeur du festival confrontation
à gauche, Michel Pinell, adjoint à la culture ville de Perpignan, au centre Michel Cadé président de l'institut Jean Vigo et Alain Loussouarn directeur du festival confrontation

Au sein de la vie de l’Institut Jean Vigo, le festival Confrontation (http://www.inst-jeanvigo.eu/festival/edition-2015) est le temps fort réunissant toute la population de Perpignan autour d’un moment festif et convivial.


Créé par Marcel Oms, critique et historien du cinéma, et une équipe d’historiens et de cinéphiles, le festival est organisé dans un cadre associatif, par une équipe d’une trentaine de personnes dont huit permanents.


Les activités du festival ont lieu pendant une semaine en avril, au Palais des Congrès de Perpignan, à la salle Marcel Oms de l’Institut Jean Vigo et, cette année, au cinéma Le Castillet. L’ensemble, outre les salles de projection, comprend de grands halls pour l’accueil, les expositions, les animations et la librairie du festival. D’autres lieux culturels de la Ville, tel l’Atelier d’urbanisme, le Centro Espagnol ou les commerces du Centre-ville proposent chaque année divers parcours artistiques, photographiques et cinématographiques en relation avec le festival.


Confronter des films d’époques, de genres et de nationalités différentes est le fondement de la programmation de Confrontation qui propose, chaque année, une immersion totale au cœur d’une thématique grâce aux films mais aussi à divers invités, rencontres et animations.


Le Moyen-Orient au cinéma (2013), La Ville au cinéma (2012), Cinémas des Indes (2011), Les arts à l’écran (2010), Made in USA, mythes et rêves américains (2009), Confrontation se renouvelle chaque année, explorant alors des chemins à la fois novateur et rétrospectifs.

Cette 51 ème édition se déroulera du 24 au 29 mars au Palais des Congrès de Perpignan.

Pourquoi les gens rient-ils reste un mystère. Le rire est spontané et incontrôlable. L’intention comique n’est pas toujours perceptible, elle dépend de la subjectivité de chacun, de son vécu : le rire reflète une connivence entre un auteur et le spectateur. La comédie, genre cinématographique ayant pour but de faire rire ou sourire, par la peinture des mœurs, des caractères ou la succession de situations inattendues, recourt à la parole, à l’image et à la musique ou au bruit. Dès son origine, le cinéma a exploré les différents ressorts pour faire rire et distraire le public et le genre populaire continue de jouer le rôle d’un miroir déformant de notre société.

Autour de trois thématiques, Confrontation 51 propose de partager ensemble ce qui reste le propre de l’Homme :LE RIRE.

  • Le corps burlesque autour des grands burlesques : Mack Sennet, Harold Lloyd, Buster Keaton, Charlie Chaplin, Max Linder…
  • La comédie du langage : le bon mot, l’écriture du dialogue sont le ressort même de la comédie, de Sacha Guitry à Ernst Lubitsch, Woody Allen ou Michel Audiard
  • Peut-on rire de tout ? Qui mieux que les burlesques et les comiques ont abordé les maux de notre société ? En particulier, deux pays, l’Italie et la Grande-Bretagne sont passés par la comédie pour décrire les moments de crise et surtout les tabous liés à chaque société.

Cette année le thème "crise de rire" ou rire en crise? des explications par le président de l'institut Jean Vigo Michel Cadé et le directeur du festival confrontation Alain Loussouarn nous explique le menu.

Voir aussi:

Lorsque les Pyrénées-Orientales étaient révolutionnaires, récit par l'historien Michel Cadé! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-lorsque-les-pyrenees-orientales-etaient-revolutionnaires-recit-par-l-historien-michel-cade-intervi-107337232.html

Le travailleur Catalan,André Marty: toute une histoire!interview de l'historien Michel Cadé par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-le-travailleur-catalan-andre-marty-toute-une-histoire-interview-de-l-historien-michel-cade-par-nico-78010778.html

Cette 51 ème édition se déroulera du 24 au 29 mars au Palais des Congrès de Perpignan.

Pourquoi les gens rient-ils reste un mystère. Le rire est spontané et incontrôlable. L’intention comique n’est pas toujours perceptible, elle dépend de la subjectivité de chacun, de son vécu : le rire reflète une connivence entre un auteur et le spectateur. La comédie, genre cinématographique ayant pour but de faire rire ou sourire, par la peinture des mœurs, des caractères ou la succession de situations inattendues, recourt à la parole, à l’image et à la musique ou au bruit. Dès son origine, le cinéma a exploré les différents ressorts pour faire rire et distraire le public et le genre populaire continue de jouer le rôle d’un miroir déformant de notre société.

Autour de trois thématiques, Confrontation 51 propose de partager ensemble ce qui reste le propre de l’Homme :LE RIRE.

  • Le corps burlesque autour des grands burlesques : Mack Sennet, Harold Lloyd, Buster Keaton, Charlie Chaplin, Max Linder…
  • La comédie du langage : le bon mot, l’écriture du dialogue sont le ressort même de la comédie, de Sacha Guitry à Ernst Lubitsch, Woody Allen ou Michel Audiard
  • Peut-on rire de tout ? Qui mieux que les burlesques et les comiques ont abordé les maux de notre société ? En particulier, deux pays, l’Italie et la Grande-Bretagne sont passés par la comédie pour décrire les moments de crise et surtout les tabous liés à chaque société.
Perpignan/Mardi prochain débute:"Crise de rire"  le festival Confrontation 51 " Michel Cadé, Alain Loussouarn par Nicolas caudeville
Perpignan/Mardi prochain débute:"Crise de rire"  le festival Confrontation 51 " Michel Cadé, Alain Loussouarn par Nicolas caudeville
Perpignan/Mardi prochain débute:"Crise de rire"  le festival Confrontation 51 " Michel Cadé, Alain Loussouarn par Nicolas caudeville
Perpignan/Mardi prochain débute:"Crise de rire"  le festival Confrontation 51 " Michel Cadé, Alain Loussouarn par Nicolas caudeville

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans institutJeanVigo VIDEOS INTERVIEWS
commenter cet article

commentaires