Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 15:39
CONFESSION D’UN TERRORISTE REPENTI par l'écrivain Henri Lhéritier

« Je voulais être méchant et détester le monde !
Connaître le plaisir d’insulter, passer à la calomnie, au dénigrement, puis à l’envie, en arriver au sang, à la vie qu’on enlève, voilà ce que j’ai souhaité. Tuer sans raison ou au nom d’une déraison, gaspiller la vie des autres sans une larme, faire exploser des innocents, jouir de ce sentiment d’une puissance absolue seulement portée par une transcendance imbécile que je finissais par inventer, me fermer au monde, à ses sollicitations, me réfugier dans mon obsession, considérer que je devais me venger, que j’avais un compte à régler seulement parce que je vivais, voilà quelle fut ma quête.
Je me suis entraîné, déshumanisé, croyant atteindre le ciel, en sacrifiant les hommes.
Je n’y suis pas arrivé. Mon échec est patent.
Mes haines ont des faiblesses et mes sympathies des spontanéités que je n’ai jamais pu maîtriser.
Toujours, au dernier moment, un paysage, un sourire, un mot, un geste, un poème m’ont privé de ces triomphes faciles, de ces instants de jouissance gratuite.
Le monde m’en veut : il m’aime.
Et se ligue pour me forcer à l’empathie.
Je crois que je finirai comme la majorité des humains, innocent et dans mon lit ».

Il se trompait, il eut un geste malheureux que l’on assimila à un attentat terroriste.
Il tomba, criblé de balles et on trouva ce mot dans sa poche.
.

Le tout meilleur d'Henri Lhéritier :

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/henri%20lheritier/

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans chroniques ARTICLES je suis Charlie Henri Lhéritier
commenter cet article

commentaires