Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 13:54
Perpignan:Ce matin des 6 heure, Jean-Marc Pujol a fait détruire le presbytère! par Nicolas Caudeville

La devise de Jean-Marc Pujol, maire de Perpignan, face à la demande des habitants, des commerçants, c'est:" Je m'en frotte!" .

Ce matin à 6 heure, à l'heure où le laitier ne porte plus rien, mais se prépare au rendez-vous pôle emplois, les bulldozers on commencé leur funeste tache de destruction du presbytère http://www.institutdugrenat.com/2015/02/le-presbytere-de-la-cathedrale-de-perpignan/. Les même qui ont su mettre en valeur le théâtre de l'archipel derrière des bâtiments soviètoïdes, nous parlent encore et toujours de perspective (la leur est en général cavalière). D'après eux (Caroline Ferrière élu au centre ancien et Olivier Amiel, élu au logement, mais où était Pierre Parrat, l'élu à l'urbanisme dont s'était la charge direct) la troué opérée ouvrirai un passage et une perspective sur le Campo Santo (qui a retrouvé sa vocation de cimetière, comme la ville de Perpignan, depuis qu'on y voit plus les estivales) pour y mettre un immeuble qu'a dessiné une architecte italienne. Le futur bâtiment sera à la construction, ce que les Berluttis sont aux chaussures, à savoir très chers au coeur de la ville et de ses habitants: près de 4 millions d'Euros...

Voir aussi:

Perpignan/presbytère : une démolition contesté et contestable! par Joan Lopez et Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/12/perpignan-presbytere-une-demolition-conteste-et-contestable-par-joan-lopez-et-nicolas-caudeville.html

Perpignan:Ce matin des 6 heure, Jean-Marc Pujol a fait détruire le presbytère! par Nicolas Caudeville
Perpignan:Ce matin des 6 heure, Jean-Marc Pujol a fait détruire le presbytère! par Nicolas Caudeville
Perpignan:Ce matin des 6 heure, Jean-Marc Pujol a fait détruire le presbytère! par Nicolas Caudeville
Perpignan:Ce matin des 6 heure, Jean-Marc Pujol a fait détruire le presbytère! par Nicolas Caudeville
Perpignan:Ce matin des 6 heure, Jean-Marc Pujol a fait détruire le presbytère! par Nicolas Caudeville
Perpignan:Ce matin des 6 heure, Jean-Marc Pujol a fait détruire le presbytère! par Nicolas Caudeville
Perpignan:Ce matin des 6 heure, Jean-Marc Pujol a fait détruire le presbytère! par Nicolas Caudeville
Perpignan:Ce matin des 6 heure, Jean-Marc Pujol a fait détruire le presbytère! par Nicolas Caudeville

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES mémoire
commenter cet article

commentaires

Malafosse Hervé 26/12/2015 07:26

Ce n est pas d aujourd'hui que les equipes municipales détruisent des bâtiments mais le plus grave est que petit a petit c est la ville toute entière qu ils détruisent. Alors que la circulation fléau des temps modernes augmente tout les jours la soit disant restauration du centre ville fait qu a se jour on ne peut même plus se garer . Je me passerais de commentaires sur l avenue de la gare qui a était sacrifiée au profit d un couloir de bus qui eux mêmes sont sur dimensionnes aux regards du nombres de personnes transportes.
breffff une equipe dirigeante incapable d avoir une vision objective sur les besoins réels de la ville .
aurait t il fallut que beaucoup reflechissent avant de leurs signer un chèque en blanc.
ps .je n habite pas Perpignan et a ce jour je n ai aucun engagement politique officiel .