Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 15:11
Le talent des morts de la veille est plus facile à déceler que celui de ceux qui débutent! par Nicolas Caudeville

Dans ces partages sur des chanteurs ou des musiciens morts, il y a certes de la vrai tristesse, mais aussi de la complaisance à pleurer sur sa jeunesse, ou montré qu'on a du goût, qu'on écoute pas n'importe quoi, qu'on sait déceler le talent...Problème étant dans ce cas, c'est que un chien célèbre était mort (ou un chat) vous eussiez partagez de même. Puisque le centre de tout, c'est vous. Vous n'êtes que le miroir d'une société du spectacle, vous reflétez le crépitement de votre époque, mais pour tout individualiste que vous croyez être, pas de goût personnel, pas d'émotions, pas de sensations, que la mise en scène de soi. Sans quoi, vous seriez à l’affût de ce qui est en train de naître, un groupe , un musicien un chanteur. Votre enthousiasme participerait à faire découvrir, donner l'envie. Mais, non, foin de tout cela et jusqu'à en manger, vous préférez la valeur sure par excellence, le mort de la veille.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES chroniques
commenter cet article

commentaires

Articles Récents