Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 18:27
L'IDENTITÉ MUSICALE DES GITANS CATALANS DE PERPIGNAN :  ENTRE LA RUMBA CATALANE ET LE FLAMENCO    par María Jesús Castro interview par Nicolas Caudeville

Une approche des différentes manifestations musicales chez les gitans du sud de la France, et en particulier chez les gitans catalans de Perpignan.

Nous montrerons que la construction de ses manifestations musicales sont pluriculturelles et sont principalement influencées par le flamenco, le Novo Flamenco, la rumba catalane et la salsa, mais aussi par d’autres musiques comme le rap.

1. L'IDENTITÉ ETHNIQUE ET L'IDENTITÉ MUSICALE

Le collectif des gitans catalans de Perpignan constitue un sous-groupe ethnique qui fait partie d'un plus grand groupe, les Tsiganes français, qui est lui-même inclus dans le groupe des Roma.

Face à la société majoritaire française, payo ou non-Tsigane, se trouve le groupe des Tsiganes français qui se constitue comme un groupe hétérogène formé par différents sous-groupes aux multiples provenances géographiques. On distinguera parmi eux, les Tsiganes manouches, originaires d’Europe de l'Est, les gitans d'origine espagnole, et plus particulièrement du sud de l'Espagne et même des tsiganes Portugais, tous installés et sédentarisés en France depuis quelques générations. Enfin, nous pouvons distinguer avec des traits culturels particuliers, les gitans catalans qui occupent pour la majorité d’entre eux, un territoire circonscrit dans la région Languedoc-Roussillon.

Si les gitans catalans sont présents sur tout le territoire du Languedoc-Roussillon, cette communauté est surreprésentée dans la ville de Perpignan. En 2003, Jean-Paul Escudero précise la cartographie de la présence gitane à Perpignan à partir de trois quartiers principaux: Saint Jacques, dans le centre historique, la Cité du Nouveau Logis (Av. de l'Industrie) et le Haut Vernet (HLM de L'Avenue de l'Aérodrome). Près de ces quartiers principaux, on trouve des îlots secondaires, comme Saint Mathieu et Mailloles.

Une fois déterminé les sous-groupes tsiganes qui interviennent comme agents actifs et supposant que différentes relations s'établissent entre eux : comment pouvons-nous définir l'identité ethnique ?

Nous pouvons dire que la conscience d'identité au groupe est celle qui crée le sentiment d'appartenance à un groupe au travers duquel les individus se reconnaissent et se distinguent de ceux qui ne font pas de partie dudit groupe.

De la même façon que les identités ethniques, les identités musicales sont construites au moyen d'une sélection entre diverses cultures musicales : une poly-ethnicité musicale qui dans le cas des gitans catalans de Perpignan est construite à partir du flamenco, du Novo Flamenco, de la salsa et de la rumba catalane.

Enfin, la multiplicité d'identités musicales favorise le fait que les gitans du sud de la France et particulièrement les gitans de Perpignan adoptent plusieurs manifestations musicales pour créer leur propre musique.

2. LA CONSTRUCTION DES MANIFESTATIONS MUSICALES

Les gitans du sud de la France construisent leurs manifestations musicales comme d'autres sous-groupes Roma. Ce processus est réalisé par l'adoption d'éléments formels autochtones, qui dans le cas des gitans catalans du Languedoc-Roussillon consiste en l'adoption de la musique afro-américaine et de la guitare comme instrument d'accompagnement.

Par ailleurs, une des caractéristiques propres des Roma partagées par les gitans catalans de Perpignan se trouve dans le goût pour la métrique-rythmique, l'usage du mode Flamenco et de l'ornementation vocale.

3. LES MANIFESTATIONS MUSICALES DES GITANS DE PERPIGNAN

Il est important de comprendre que si dans le langage commun on nomme très souvent « flamenco » les interprétations musicales des Tsiganes français, il s’agit souvent d’un paramètre musical propre au flamenco et non pas d’un palo du répertoire.

Le processus historique de la construction musicale des gitans du Languedoc Roussillon est basé sur un mélange de différents styles musicaux : flamenco, salsa, rumba catalane et rumba pop principalement. Tous les styles musicaux cités précédemment n’interviennent pas dans les mêmes proportions dans le résultat final. Cela dépend de beaucoup de facteurs mais il est facile de distinguer lequel de ces styles est prédominant ou en tout cas, lequel d'entre eux a une représentation minimale.

La dynamique observée dans les manifestations musicales des Gitans de la région Languedoc-Roussillon et des Gitans catalans de Perpignan en particulier, se distingue par une combinaison de fusions et d’hybridations leur allouant une créativité musicale sans égale.

Bien qu’il existe une grande variété de courants musicaux distincts (salsa, flamenco, rumba pop, rumba catalane), la caractéristique qui définit les artistes gitans de cette zone géographique est leur capacité à mélanger un grand nombre de styles. Par cela, nous pouvons affirmer l'existence d'une multiplicité d’identités musicales dans le processus de construction de l'identité musicale des Gitans catalans de Perpignan.

Voir aussi:

Girone: y a d'la rumba catalane dans l'air au patrimoine mondial immatériel de l'UNESCO! interviews par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/07/girone-y-a-d-la-rumba-catalane-dans-l-air-au-patrimoine-mondial-immateriel-de-l-unesco-interviews-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: Gabi Giménez, le tzigane et les fourmis! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/11/perpignan-gabi-gimenez-le-tzigane-et-les-fourmis-interview-par-nicolas-caudeville.html

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans VIDEOS INTERVIEWS ARTICLES
commenter cet article

commentaires

DEBOT Jacques 02/04/2016 16:41

Je lis avec plaisir cet exposé un peu savant, dans un langage très universitaire et un peu compliqué à comprendre pour le commun des lecteurs qui valorise la culture gitane, la culture tsigane. Merci aux universitaires, Mais où étiez-vous ? Où étiez vous en aout dernier quand le Petit Journal Catalan en 4 pages abominables déversait des propos terribles, injurieux, insultants, contre les Gitans de Perpignan dans son édition du 16 août ? Nous n'avons entendu de la part des universitaires catalans aucune protestation, nous n'avons pas reçu d'aide. J'ai écrit un long article travaillé et documenté, pour rétablir l'honneur des Gitans de Perpignan. Je suis moi même tsigane. Le même silence prudent, la même absence de courage, pas un seul universitaire n'a cru devoir sortir de son confort pour approuver ou au besoin critiquer le mémoire. Alors, je reste un peu désespéré... https://blogs.mediapart.fr/jacques-debot/blog/121015/romstorie-memoire-en-defense-des-gitans-de-perpignan

L'archipel contre-attaque ! 02/04/2016 18:05

à Barcelone, là où on ignore l'existence du petit journal

Articles Récents