Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

28 mars 2016 1 28 /03 /mars /2016 11:37
 UN PANIER COMPLET par l'écrivain Henri Lhéritier

Il en venait de partout, comme une éclosion de moustiques sur le bord d’un torrent.
C’est exactement ce qui se passe lorsque je pêche à la truite, sous mon chapeau et dans mes bottes et que des insectes volants se lèvent sous mes pas, je ne prends rien parce que ma mouche, elle, ne ressemble pas à celles de cette éclosion spontanée.
On peut aussi comparer cet événement à une levée de champignons, après l’orage, où le soleil renaissant traverse les sous-bois et longe les lisières, faisant apparaître des champignons comestibles, mais j’invente cette idée, cela ne peut pas m’arriver, je n’aime pas les champignons et je n’en cherche jamais.
C’est un style d’invasion que les Allemands eux-mêmes ne pourraient pas réussir, motorisés ou pas.
L’un n’est pas parti que l’autre est là aussitôt, déjà poussé dans le dos par le suivant qu’une foule presse et réclame, au point que chaque individu, tout nouveau et tout frais, à peine aperçu, disparaît aussitôt.
Un ballet, un véritable ballet où l’on ne danse pas, se contentant de parler pour ne rien dire, ou pour effacer ce que vient de dire le personnage précédent.
On ne peut plus s’en passer, parler pour ne rien dire d’intelligent est la forme la plus réussie de la communication.
Quand je dis, ils ne disent rien, je veux exprimer cette idée qu’ils ne disent rien de neuf (je fais sans doute pareil), ce que l’on entend un jour est couvert par ce que l’on entendra le lendemain et contredit par ce que nous avons entendu hier.
C’est comme le temps que l’on passe à ne rien faire, on l’oublie aussitôt.
Cette éclosion, cette multitude soudain surgie, même si elle ne dit rien, n’est pas muette, elle parle, divague, et son auditoire ne l’est pas non plus, il approuve, applaudit ou proteste lorsqu’on le lui demande.
Cette nouvelle maladie sociale est une épidémie.
L’épidémie des experts médiatiques et des commentateurs politiques qui savent tout et ne comprennent rien ou comprennent tout et ne savent rien.

Le tout meilleur d'Henri Lhéritier :

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/henri%20lheritier/

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans Henri Lhéritier ARTICLES
commenter cet article

commentaires