Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 17:20
Perpignan:Jean-Marc Pujol nous met la tête comme un compteur à gaz! par Nicolas Caudeville

Jean-Marc Pujol, l'iménarable insultant de la mare à sketch de Perpignan a encore frappé!

Lancé dans une campagne de réunions publiques, pour à l'instar de François Hollande, dire que "lui maire, tout va bien à Perpignan" . Mais interpellé sur le thème des compteurs à gaz connecté Linki et leurs dangers http://www.quechoisir.org/environnement-energie/energie/electricite-gaz/actualite-compteurs-linky-dangereux-ou-pas , il répond, lorsqu'on lui dit que les allemands les ont interdit, il répond donc "Les Allemands ont refusé les compteurs Linky, mais envoyaient les gens à la chambre à gaz" . Cela à de quoi troubler l’assistance et générer une polémique. Le lendemain, voyant l'ampleur que prend l'affaire, sa communication se fend d'un post sur son blog intitulé: une regrettable maladresse!

"Lors d’une réunion publique que je présidais, dans la soirée du mercredi 27 avril, à la brasserie de la Gare « Paris-Barcelone », je me suis effectivement emporté, face à une question concernant l’installation programmée du nouveau compteur électrique « Linky ». Personnellement, je trouvais que le sujet, qui en plus ne relève pas de la compétence d’un maire, était très éloigné des préoccupations quotidiennes des Perpignanais. Du moins, je le pensais ainsi. L’insistance de cette intervention, alors qu’au même moment me revenaient en mémoire des difficultés locales et la montée en flèche de la précarité que j’avais évoquées l’après-midi même, avec des proches collaborateurs, m’a soudainement mis hors de moi, selon la formule consacrée. J’ai voulu balayer d’un revers de manche une discussion qui me paraissait dérisoire. Et dans le feu de l’action j’ai prononcé cette phrase : « L’Allemagne a peut-être refusé l’installation des compteurs Linky, mais à côté de ça, ils envoyaient des gens dans les chambres à gaz ; les Allemands sont excessifs en tout ».

Bref, le garçon rajoute que c'est maladroit ...patati-patata...que genre, il fera en sorte à l'avenir de ce maîtriser ...et que il termine ainsi:"La polémique est désormais close pour moi."

En tout cas, ça l'arrangerait bien si c'était le cas, z'allez pas l'faire chier avec ça, sans quoi, ses mots dépasserait encore sa pensée ...Et là rebelote, persévéraré diabolicum...gnagnagna...povre conne!

Quand les coïncidences deviennent des statistiques!

C'est depuis le début de l'année que Jean-Marc Pujol lâche les gaz et que les nausées abondent . Des les voeux à la presse de janvier, il balance qu'il voudrait que la police municipale dispose de fusils d'assaut, puis en conseil municipal répondant à l'opposition FN , il s'emballe: "Je mettrai une balle dans la tête aux djihadistes avant qu'ils tuent mes fils et mes petits fils!". Le lendemain, il apostrophe dans une librairie perpignanaise un bloguer qui avait fait état de rumeurs l'impliquant dans un post.

Jean-Marc entre sucrage de fraises et provo façon Bob Ménard spirit!

Quand on est dans une telle accumulation, on se demande à quoi il carbure pépère, ya un ingrédient en plus dans le méchoui.Et là, on se demande aussi, s'il est encore apte (l'a-t-il jamais été?) à gérer la ville, faut-il le mettre lui et son équipe municipale (puisqu'ils ont l'air de trouver ça normale) sous tutelle avant qu'il n'arrive un réel malheur?

Le "regrettable" dans l'histoire c'est qu'il puisse encore dire:" Je suis ton maire!" et par cela même que nous soyons condamné comme perpignanais au coté aux-secours de la farce!

Voir aussi:

Jean-Marc Pujol apostrophe le blogueur Jean-Pierre Bonnel pour son texte "Perpignan : le maire entre rumeurs et vérités" en pleine librairie Torcatis! interview Jean-Pierre Bonnel par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/02/jean-marc-pujol-apostrophe-le-blogueur-jean-pierre-bonnel-pour-son-texte-perpignan-le-maire-entre-rumeurs-et-verites-en-pleine-libra

Conseil municipal:Jean-Marc Pujol: plus loin que Ménard, pas loin de Poutine! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/02/conseil-municipal-jean-marc-pujol-plus-loin-que-menard-pas-loin-de-poutine-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: Jean-Marc Pujol veut des fusils d’assaut pour la police municipale #plusfortquebobmeinard! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/01/perpignan-jean-marc-pujol-veut-des-fusil-d-assaut-pour-la-police-municipale-plusfortquebobmeinard-par-nicolas-caudeville.html

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans Mondeparallèle ARTICLES
commenter cet article

commentaires

burrata 01/05/2016 13:57

Le fond de l'article est surement passionnant mais le nombre de fautes de français est si douloureux pour mes yeux que je n'ai pas pu lire jusqu'au bout...

L'archipel contre-attaque ! 01/05/2016 16:20

il n'y a pas peut-être autant de fautes que vous le dites que de jeux de mots et de néologisme que vous ne savez pas comprendre

Articles Récents