Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 19:12

Trump, Brexit, Perpignan,servitude et simulacre: on se réveille le matin en ouvrant ses volets avec l'envie de dire "putain, encore Saïgon!" 

Mais pas tant parce que les nouvelles arrivent, mais parce qu'elles auront été précédées de litanie infantiles, pétries d'émotion, de préjugés de bon ton, de banalités tièdes. Et qu'à posteriori, on simulera la colère, la tristesse, l'indignation.

Nous sommes là où nos pas nous ont mené. Lorsqu'on mélange de la farine, des œufs, du lait dans une poêle plate ont obtient des crêpes. Et se cacher derrière son doigt, fut-il le majeur ne sert à rien. La politique n'en est plus. C'est jouer à la marchande, à la dînette. C'est une succession d'opérettes sur l'air du faire comme-ci. Indignons-nous, indignons-nous, des "dérapages", des "pensées nauséabondes", des "souvenirs des heures sombres" sortes de madeleines proustiennes de moments qu'on a pas vécu , mais que, quand même "ça rappelle les années 30" . Chacun se fait son cinéma et donne sa "séquence" aux spectateurs (Pierre Tchernia comme tu nous manques!) et montre qu'il a le bon "logiciel" (ha les bon androïdes, "ce ne sont pas ces deux droïdes que vous cherchez!")

Mais l'indignation est à l'action, ce que l'éjaculateur précoce est au sexe: un moment court qui n'abouti à rien!

On est au stade anal de la politique. C'est à dire à son stade infantile (ou à sa sénescence ) . Stade où comme dis l'ami Freud, l'enfant à plaisir à expulser ou à retenir son caca. Où, il l'expose, joue avec et attend qu'on le félicite...c'est le moment nous disent les pédagogues (sans mauvais jeux de mots) de l'autonomisation de l'individu enfant...

On danse au bord de l'abîme, mais pas celui qu'on nous dit! 

Comme chantait Léo Ferré: "Il n'y a plus rien! Et ce rien, on vous le laisse!"

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES Mondeparallèle
commenter cet article

commentaires