Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 23:57

On s'est toujours demandé comment commencent les guerres. Parfois, sur une bousculade, qui devient algarade ou l'assassinat d'un archiduc austro-hongrois par un étudiant serbe...

Perpignan, au centre ville, à la rue Lazare Escarguel, la gérante d'une nouvelle franchise arrivée en ville, avec un élu de la mairie de Perpignan, viens reprocher à la boutique de souvenir d'identité catalane que l'âne qui tient lieu d'enseigne épate par trop la galerie et masque sa vitrine qui obéit à un "dress code" très strict et normé dans le monde entier par la marque. Discussion sur l'antériorité de l'âne, du besoin de communiquer pour les petits commerçants indépendants de la rue sur les grands axes pour avoir des débouchés sur le flux des chalands . Mais rien ni fait, la nouvelle commerçante est sur sa terre promise et ne compte rien lâcher face aux "indigènes". Elle finit par dire pour tout argument: " On est en France ici!" 

Là, on est aux bords de la crise de nerfs, comme la crise des missiles de Cuba en 1962. D'autant que l'esclandre se répand comme une traînée de poudre dans les réseaux sociaux. 

Les chars russes vont-ils défiler dans la rue (à moins que ce soit le condottiere) ou bien des GI's vont-ils débarquer dans cette autre baie des cochons?

Heureusement, une deuxième vague d'élus municipaux plus gradés, sont venus rassurer les commerçantes de la boutique "Visca" : la guerre de la rue Lazare Escarguel n'aura pas lieu!

Interview de Muriel Taurinyà et Nathalie Cursan

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans INTERVIEWS VIDEOS catalans
commenter cet article

commentaires