Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 13:23

Perpignan, crève, lentement, par ses commerces du centre ville, la fermeture de l'école des beaux arts qui aurait eu 200 ans cette année, par la destruction de son centre historique avec en vue la gentrification qui viendra derrière pour vendre plus chère ce qui ne valait plus grand chose. Parce que l'obsession de la mairie de Perpignan, ce n'est pas la politique mais l'immobilier et les affaires qui vont avec. C'est un peu court en matière de vision, mais ces gens ont besoins de leurs mandats pour pouvoir continuer à être florissant quand tout pourrit autour! 

La culture à Perpignan n'est plus que vitrine culturelle achetée sur catalogue. On ne met en vitrine que ce que l'on pense qui a déjà du succès pour être plus vu sur la photo ensuite. A Perpignan, on appelle cela le syndrome Sheyla...Même la radio locale de Paris France-Bleu Roussillon est la caisse de résonance de cette insignifiance! Pseudo débats sur des sujets parisiens, musiques d'ascenseur (mais pas social), invités qui ne mettent pas en doute le ronron de la vie d'ici (la pâté pour bons clients), des jeux à grosses ficelles, le tout arrosé d'aççant catalan qui fleure bon le sirop sucré de la province (Parce qu'il n'y a qu'à Paris qu'on pense bien) 

Pas d'opposition non plus, les socialistes à Perpignan ont disparu . Ils ne se positionnent plus sur rien, cachés derrière leurs mandats comme d'autres se cachent derrière leur doigt (le majeur en général). On les reverra sûrement en 2020. Ho oui, aussi pour les législatives dont le découpage électorale, fait que la plupart des territoires sont reliés à Perpignan. "Votez pour nous" viendront-ils nous dire "voyez notre bilan, comme nous avons su améliorez votre quotidien, donner des perspectives à vos vies, ré-enchanter vos vieux jours...Et puis, si ce n'est pas nous, c'est le Front National" C'est vrai que la dernière élection régionale à pu réjouir les catalans.

Heureusement l'université est le dernier îlot de résistance. Ben non plus, c'est aussi la vitrine magique du catalogue de l'homme moderne. L'université de Perpignan n'est plus un lieu de la pensée, si ce n'est la pensée désormais commune qu'il faut valoriser l'entreprise parce que l'entreprise c'est la vie, la vrai.

Alors, moi au petit déjeuner, je prend "cluster" et j'injecte directement de la technologie dans mon développement local. 

C'est cela l'insipitude, se sentiment de ne pas être ébloui parce ce qui ne brille que par une lumière terne. Que ne tintinnabule que le son du coté au-secours de la farce! 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES PARODIES Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

Articles Récents