Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 23:51

Les réseaux sociaux étaient la base pour des échanges, mais ils se sont transformés en lieux de guerre de tranchées où se succèdent les escarmouches, les charges à la baïonnette, les embuscades, les tunnels de sape, les mines, la guerre des gazes psychologiques. Et pour un peu, dans l'ambiance de ce deuxième tour, certains feraient fusiller ses mutinés qu'on appelle "les abstentionnistes" :pour l'exemple . Ces mutins de Panurge veulent nous faire tomber dans l'urne pour faire briller le miroir du capital! La der des ders qu'y zavaient dit en 2002 avec Chirac, on va devoir re-chanter la chanson de Craonne...

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans Mondeparallèle chroniques Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

Brunswick 29/04/2017 00:32

Ce second tour permet, le combat, non pas de la candidate fasciste, mais bien plus, le combat contre tous les abstentionnistes ou bien tous ceux qui n'iraient pas voter pour le bon candidat. On ne fait plus campagne contre un candidat (comme c'était le cas en 2002), mais contre le peuple et les mauvais français...qui ne veulent pas consentir au vote Macron. On a aussi dépasse (post) le stade démocratique où l'on cherche à convaincre les électeurs, on veut simplement les forcer. Alors qu'elle est acculée, la Vème république montre son vrai visage de dictature présidentielle (avec un président qui est en fait un sous-chef, puisqu'il distille et applique des politiques décidées en-dehors, en haut-lieu.)

Emmanuelle Valls 28/04/2017 18:22

Je suis pour le 49.3 présidentiel, au moins on nous fout la paix. Pas de pression pour nous forcer à aller voter, ça reste entre-eux.