Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

2 août 2017 3 02 /08 /août /2017 10:20

Dernière arrivée dans le quartier à coté du resto Végan la révolution verte , au numéro 5 (comme un parfum de Chanelle) de la rue du théâtre à Perpignan Patricia Maillard et sa boutique Atemporel. Entre brocante et salon photographique passez l'autre coté du miroir et découvrez son univers. Interview 

Perpignan: de l'autre coté du miroir du 5 rue du théâtre , la boutique Atemporel de Patricia Maillard ! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan: de l'autre coté du miroir du 5 rue du théâtre , la boutique Atemporel de Patricia Maillard ! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan: de l'autre coté du miroir du 5 rue du théâtre , la boutique Atemporel de Patricia Maillard ! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan: de l'autre coté du miroir du 5 rue du théâtre , la boutique Atemporel de Patricia Maillard ! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan: de l'autre coté du miroir du 5 rue du théâtre , la boutique Atemporel de Patricia Maillard ! interview par Nicolas Caudeville

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans Mondeparallèle INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article

commentaires