Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

23 août 2020 7 23 /08 /août /2020 16:28

 

"[S'adressant à Arthur.] Des chefs de guerre, il y en a de toutes sortes. Des bons, des mauvais, des pleines cagettes, il y en a. Mais une fois de temps en temps, il en sort un. Exceptionnel. Un héros. Une légende. Des chefs comme ça, il y en a presque jamais. Mais tu sais ce qu'ils ont tous en commun ? Tu sais ce que c'est, leur pouvoir secret ? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles."
  • Pierre Mondy, Kaamelott, Livre VI, 6 : Nuptiæ, écrit par Alexandre Astier.

La culture dit qui nous sommes. Les mondanités révèlent qui on voudrait être...Parfois lorsque dans la nuit on observe la lumière d'une étoile, elle est déjà morte depuis des milliers d'années! Cela est lié à la vitesse finie de la lumière et aux distances prodigieuses qui nous séparent de nombre d'étoiles. Il en va de même pour certaines idées ou phénomènes: lorsqu'ils arrivent en province, ils sont à bout de processus et vide de leur modernité réel ! Ce qui était en avance, n'est désormais plus qu'une arrière garde! Et en province, on aime se battre avec la plus grande des fureurs pour celle-ci!

Mais revenons sur le titre de province. Historiquement, le terme province désigne le territoire conquis d'une capitale qui lui donne le La. Dans cette province, il y a une élite locale à l'esprit colonisé par l'envie de singer la capitale (avec le phénomène de métropole d'équilibre et de grande région, s'est mis en place une mise en abîme, ce qui fait Perpignan et les Pyrénées-Orientale ne sont qu'un sous produit de la province et leur bourgeoisie prescrivante en est le miroir, voire son portrait de Dorian Gray...) .

Ainsi donc soyons souverainiste et défendons la création locale fraîche en circuit court!

Mais cela demande du travail, de la curiosité et de la prise de risque . Pourquoi, parce qu'il faut défricher, aller hors des sentiers rebattus et s'investir pour un triomphe qui ne viendra que tardivement, voir jamais. Et c'est un ainsi que le suivisme de prescription de la bourgeoisie locale a peur de s'investir dans son propre territoire: elle veut que la lumière retombe sur elle en "cash"!

En cela, elle est un élément essentiel ralentissement du développement local!

Aussi la laisser contrôler le destin d'un territoire est suicidaire...Problème étant, c'est que pour perpétuer son incompétence, elle s'est  organisé autour du contrôle des outils de sa conservation, comme la presse locale...

La vitrine locale n'est que le miroir déformant, que nous tendent en représentation les boutiquiers d'ici!

Même leurs accents sonnent faux: ils ronronnent trop fort avec la sincérité d'un prix en solde. Comme l'écrivait le Marquis de Sade dans "La philosophie dans le bouldoire" : "Français encore un effort si vous voulez être citoyen!"

Partager cet article

Repost0

commentaires