Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

21 septembre 2020 1 21 /09 /septembre /2020 15:43

 

Salut, Perpignanais , toi qui habites les terres désolées et te réjouit d’avoir la mer et la montagne, comme si cela suffisait à affronter la mondialisation. Honnêtement, j’aime bien descendre te voir, ça me rappelle me voyages en Thaïlande, au Sénégal ou au Pérou ou mes safaris au Kenya et en Tanzanie. J’aime bien Perpignan, la bière et les filles ne sont pas chères, comme dans un pays du Tiers-Monde et y pleins de pauvres qui font la manche ou qui te loueraient bien leur cul. En fait, vu la situation géographique, Perpignan, c’est un peu l’anus de la France, tout son caca passe par là !

 

Allez, je t’emmène avec moi, pour un périple parisien, ça va te scotcher, un samedi avec moi. Tout d’abord, faut que tu saches que comme je bosse dans un grand cabinet spécialisé dans les M&A (pour merger and acquisition mais je te traduis parce que tu as du mal à maîtriser les langues étrangères, c’est fusion-acquisition), je termine mes journées de taf vers minuit. Un petit rail de coke et ça repart et je retrouve mes amis au bar du Lutétia, juste magique comme endroit avec ses fresques art nouveau. Une fois que je suis bien allumé, toujours au Lutétia, je monte à l’Aristide, savourer un Cohiba avec un vieux rhum ou un Armagnac 50 ans d’âge, minimum. Et comme je suis trop crevé pour rentrer chez moi, rue de Bourgogne dans le 7ème, le quartier des ministères, je me prend une suite au Lutétia, avec la ou les gueuses que j’ai ramassées au bar, souvent des popovettes gourmandes et sportives. Moi, ce genre, c’est ma came, pas souvent vu ça par chez toi mais le Tiers-Monde et les pauvres ont leur charme. Black Lives Matter comme je dis souvent dans les boxons de Dakar ou Lomé…

 

J’émerge vers midi. Petit déj après être passé à la salle de sport et la piscine du Lutétia. Je m’entretiens, je suis beau gosse. Après, comme je sais que la Portugaise que j’emploie est incapable de remplir mon frigo, problème de QI, ça arrive souvent chez les pauvres, regarde-toi, je vais faire quelques courses à la Grande Epicerie du Bon Marché, qui appartient à mon pote Bernard Arnault. Je flâne dans le rayon Italie, je prend quelques pâtes à 7 euros le paquet, je pense à toi qui va chez Lidl ou pour les plus fortunés Auchan (ah Mulliez, un autre de mes potes !). Je prends quelques fruits et légumes, car j’aime manger équilibré. Je suis beau gosse. Je n’aime pas aller dans les marchés de la capitale, trop populeux. Je descends ensuite à la cave, j’ai besoin d’un petit Sauternes à 800 balles, un modeste Château Yquem,, qui appartient à mon pote Bernard Arnault, j’adore faire mes courses en dépensant pour chaque pièce l’équivalent d’un RSA ou deux, histoire d’arriver à un SMIC, ah, pas de doutes, ça me réjouit. Et là, à la cave de la Grande Epicerie du Bon Marché, que vois-je ! Un Rancio de Danjou-Banessy, 65 balles, c’est donné, je prends aussi le Roboul. Pas croyable, je trouve des produits des terres désolées dans ce havre de bonheur !! Comme quoi, par chez toi, y en a qui bosse et plutôt bien, c’est plutôt encourageant mais ce n’est pas la majorité. Et puis honnêtement, ce n’est pas avec un peu de vin, la mer, la montagne et le soleil que ton territoire va jouer un rôle dans la mondialisation, quoi qu’en passe Hermeline Malherbe, ce phare de la pensée. Bref, t’as pas le cul sorti des ronces…

 

Allez, je préfère même pas te raconter mon dimanche. Ciao, les pauvres !

 

 


Voir les autres chroniques d'un citoyen concerné ici:

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/chronique%20d%27un%20citoyen%20engage%20%281%29/

Chronique d’un citoyen concerné par Ladislas C 14 : Un samedi avec moi !Chronique d’un citoyen concerné par Ladislas C 14 : Un samedi avec moi !
Chronique d’un citoyen concerné par Ladislas C 14 : Un samedi avec moi !
Chronique d’un citoyen concerné par Ladislas C 14 : Un samedi avec moi !
Chronique d’un citoyen concerné par Ladislas C 14 : Un samedi avec moi !
Chronique d’un citoyen concerné par Ladislas C 14 : Un samedi avec moi !

Partager cet article

Repost0

commentaires