Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 10:37

51TEws1DAdL._.jpg

Minna Sif, journaliste écrivain et pour tout dire raconteuse de ce Marseille dont on nous parle beaucoup en ce moment (mais les municipales arrivent) que ce soit dans "plus belle la vie" la série de France 3 ou pour des réglements de compte, est venue à Perpignan, voir au CML si j'y suis.Il se trouve que j'y étais, du coup,j'ai fait l'interview

C’est dans le quartier populaire de la porte d’Aix à Marseille que débute le roman de Minna Sif. Au milieu des trabendistes, des mendiants, des bandits gourmés et des jeunes prostitués. Parmi eux se trouve Brahim, homme superbe et véhément. Arrivé clandestinement il y a quinze ans, il refuse de demander des papiers à la préfecture. Et tout autant de louer un gourbi au marchand de sommeil qui sévit dans le secteur.

Clochard céleste, conteur roublard, Brahim pousse son caddie dans la ville basse qui bouillonne de vie. Il nous conte, chemin faisant, l’histoire violente, féroce, ensanglantée et comique de sa vie de chaque côté de la Méditerranée. Homme de là-bas et d’ici, il vient d’abord de ce lieu extraordinaire pour un homme : le pays des femmes. Les voilà toutes, déferlantes, hardies, bavardes et moqueuses. Fadéla la dégourdie, la mère de Brahim. Zina la morte, sa maîtresse. Leïla, la pute aux canines d’or. Grand-mère Haffida qui dévore pour survivre à la brutalité des hommes. Fatem la poétesse. Et, pour finir, Antoinette la blonde marseillaise.

Dans un langage dont la vigueur rappelle le discours de Léon Bloy et de Céline – Minna Sif nous ouvre avec Massalia Blues un monde de misères et de sublimités propres au roman picaresque. Chaque personnage ici est à la fois prince et misérable, faiseur et victime, fange et velours, tendre et roublard.

Minna Sif a obtenu un diplôme de Journaliste Reporter d’Images en 1994 et possède depuis 2008 un DU de formatrice en Animation d’Ateliers d’Écriture. Son premier roman Méchamment Berbère a été publié en 1997 aux éditions Ramsay. Deux recueils de nouvelles en collectif sont sortis en 2010, Scandale, aux éditions Chihab et Une enfance Corse aux éditions Bleu Autour.

Tout au long de l’année 2010-2011, l’auteur a mené et dirigé près d’une centaine d’Ateliers d’écriture dans les Quartiers Nord de Marseille. Dans le cadre de Marseille 2013, capitale européenne de la culture, Minna Sif est auteur associée au Théâtre de la Mer sur le projet Foot in(g).

Voir aussi:

Syrie: Maram Al-Masri, la rose de Damas était à Perpignan! interview 

http://www.larchipelcontreattaque.eu/article-syrie-maram-al-masri-la-rose-de-damas-etait-a-perpignan-interview-par-nicolas-caudeville-120314847.html

Pédagogie: Emmanuelle Malé, la face cachée du CML! interview 

http://www.larchipelcontreattaque.eu/article-pedagog-119639097.html

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans INTERVIEWS
commenter cet article

commentaires

CHAPELET 20/02/2014 19:27

Bonsoir. J'habite, à Châteaudun (28), connaissez-vous cette petite ville ? Je me suis abonné à Lire et c'est là que j'ai vu votre article sans avoir encore lu votre livre : MASSALIA BLUES mais cela ne devrait pas tarder.
Je suis fonctionnaire et j'ai demandé ma mutation à TOULON.
Cela ne devrait plus être long !
J'aurai la joie de visiter Marseille sur place..
J'aime beaucoup écrire mes pensées enfin plein de choses...
J'aimerai, par la suite, éditer mes écrits quitte à en faire un recueil ou des essais. J'ai ma fille aînée qui est franco-égyptienne.
Pouvez-vous me dire comment puis-je trouver un éditeur qui veuille bien accepter mon histoire pour la sortir au grand public ?
D'après vos articles, vous m'inspirez confiance.
Mireille