Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 12:07

decompte_castillet_perpinya_01_01_09_la_clau.jpg

un train à grande vitesse qu'on attend depuis 3 ans

Hier, je réécoutais les interviews faites autour des précédente municipales, pour voir si l'ambiance de l'époque était à l’apathie, à l'ennui, aux manques de propositions. A la médiocrité de la proposition politique, se mêle celle de la presse locale qui ne retransmet que les disputes de cours de récré et ne fait pas le bilan de l'état de la ville de Perpignan, préférant l'écume de l'arrivée du TGV, Barcelone/Perpignan (l'écume n'est pas la vague!) . Ce TGV Jean-Paul Alduy a bâti ses promesses et les dettes de la ville dessus. Pour un train à grande vitesse dont il nous promettais l'arrivée en 2009, il y a beaucoup de retard. Qui plus est, il n'y en aura que 2 par jour. Et le tronçon Montpellier/Perpignan n'est qu'un vague échos dans le discours dans le ministre des transports...Fut un temps pas si lointain, où la presse était constituée de gens sérieux, des gens qui fournissaient des exemples. Comme le rédacteur en chef de France Bleu, Gérard Marty, qui nous a quitté en 2009 pour Béziers (l'âne Vermeille aurait eu sa peau)  . Dans l'interview qu'il nous a accordé, il faisait l’analyse de l'élection municipales de Perpignan, de sa classe politique et du métier de l'information. A écouter ou à réécouter pour une mise en perspective de la prochaine municipale de 2014! Gérard, tu nous manques!

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans INTERVIEWS
commenter cet article

commentaires