Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 14:16

180297 1763632804542 1050766069 2047717 4002349 n

 

 

Suite au ralliement d'Olivier Amiel à la liste de l'UMP Pujol et face au pression du parti socialiste à Paris, une commision s'est réunie et a statuée et lui asignifiè, ce qui suit

"Je vous informe que le Secrétariat national du MRC réuni ce mercredi 8 janvier 2014 vous a suspendu de toute responsabilité au sen du parti et a engagé une procédure d'exclusion à votre encontre pour acte portant gravement préjudice au parti.

 

Vous trouverez le communiqué relatif à cette décision, dont l'effet est immédiat, en cliquant sur le lien suivant : link

 

Les termes du communiqué, signé par Jean-Luc Laurent, sont les suivants : 

 

" Le Secrétariat national du MRC, ayant pris connaissance de la décision d'Olivier Amiel de rallier la liste de droite, a décidé de le suspendre immédiatement de toutes ses responsabilités et de lui retirer ses fonctions locale, départementale, régionale et nationale. 

Conformément à ses statuts, le Secrétariat national engage une procédure d’exclusion devant les instances nationales du MRC. A partir de ce jour, Olivier Amiel n'engage plus le MRC et ne peut s'exprimer en son nom. Les militants de Perpignan et des Pyrénées Orientales procèderont dans les jours qui viennent à la désignation d'un nouveau responsable. 

Le ralliement d'Olivier Amiel constitue une trahison à l'égard du MRC qui est une composante de la gauche, et de ses militants de Perpignan et des Pyrénées Orientales, qui se battent depuis des années pour changer de politique à Perpignan et ouvrir une alternative de progrès. 

Cette alternative doit se construire dans les semaines qui viennent autour de Jacques Cresta, qui a la responsabilité de constituer une liste de rassemblement de toute la gauche dans laquelle le MRC confirme qu'il est prêt à prendre toute sa place."

Si vous estimez avoir des éléments de défense à faire valoir par écrit contre votre exclusion, je vous demande de me les communiquer, par courrier adressé au siège national ou par simple retour de courriel, avant le vendredi 17 janvier 2014.

Le Secrétariat national prononcera votre exclusion ou votre maintien comme membre du parti lors de sa réunion du 22 janvier 2013, à 18h30, au siège du parti. 

Si vous le souhaitez, lors de cette réunion, vous pouvez présenter oralement une défense. Je vous demande, dans ce cas, de m'en avertir, par courrier adressé au siège national ou par simple retour de courriel, au plus tard le 20 janvier 2014.

 

Avec mes sentiments distingués,

 

Eric MARTIN

Secrétaire national aux fédérations et aux comités du MRC"

Communication d'Olivier Amiel aux militants suite à sa suspention

Bonjour à tous,

 

Suite au communiqué du Secrétariat national du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) me concernant, je tiens à rappeler que l'exclusion du parti ne peut intervenir qu'après avoir entendu mes arguments : C'est le principe de droit dit "du contradictoire", cher à tous les juristes...

 

Je n'ai pas "trahi" le MRC et encore moins le chevènementisme dont les valeurs sont et resteront les miennes. 

 

Je considère que s'engager dans un projet constructif pour la ville au sein d'une liste rassemblant "les républicains des deux rives" est la seule réponse responsable et en accord avec ma conscience. La gravité de certains enjeux doit permettre de dépasser les clivages et bouger les lignes. C'est le cas aujourd'hui avec la situation économique locale et le risque que représente l'extrême droite.

 

Olivier Amiel

Conseiller municipal de Perpignan

suite au prochain épisode

voir aussi:

Perpignol 2014:Olivier Amiel et Frédéric Gonano ne sont-ils juste que de bon joueurs achetés par l'équipe Pujol: de la professionnalisation du sport, de la politique par N Caudeville

http://www.larchipelcontreattaque.eu/article-municipales-2014-de-perpignol-olivier-amiel-et-frederic-gonano-ne-sont-ils-juste-de-bon-joueurs-ache-121930617.html

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article

commentaires