Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 11:03

401617_2950896612871_2076507488_n.jpg

Elèonore Pourriat a réalisé "Majorité Opprimée".C'est parce qu'elle a une subvention de la région Languedoc-Roussillon et qu'une amie productrice Perpignanaise l'y invite qu'elle vient tourner ici! "Majorité opprimée", un film qui inverse les rôles Masculin/féminin, permettant ainsi au homme de se projetter dans l'univers des femmes et de ce qu'elles subissent au quotidien (double-journée de travail,harcélement, sexisme,insulte,agression...). Film féministe, mais utilisant l'intelligence de la démonstration par l'absurde et pas le style accusatoire et culpabilisant qui passe sur les hommes comme sur les plumes d'un canard (d'un conard), fait mouche! Sous-titré en anglais récemment, il fait un carton sur la toile et dans le monde entier: le jour(hier) où nous l'interwieuvions, le quotidien Britannique "the Guardian", nous avait déja précédé. Eléonore Pourriat est comédienne, scénariste. Elle a en projet un autre court métrage et un long: elle cherche des producteurs... 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans INTERVIEWS
commenter cet article

commentaires