Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 11:05
Le coup de gueule contre la mort! de Jean Lhéritier

La mort c'est injuste, dégueulasse, elle frappe au hasard. Et pire, on ne peut pas lui coller un bourre pif manière de lui dire "mollo sur le déglingo"
Jean Lhéritier brame comme une bête blessée, on lui à pris son cousin l'écrivain Henri Lhéritier, foudroyé par un cancer en un mois .

Voir aussi:

Les coups de gueule de Jean Lhéritier

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/coup%20de%20gueule/

L'écrivain Henri Lhéritier nous a quitté!

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/03/l-ecrivain-henri-lheritier-nous-a-quitte.html

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans JeanLhéritier Coup de gueule VIDEOS
commenter cet article
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 14:18
Perpignan: colloque sur la maladie de Parkinson deuxième maladie neurologique de France! interview de Bertrand Degos et Paul Schramm par Nicolas Caudeville

. Le Docteur Bertrand DEGOS, du Département des Maladies du Système Nerveux du Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière, et de l'institut du cerveau et de la moelle épinière était samedi matin au colloque sur la maladie de Parkinson organisait par l'association Parkinson 66 présidé par l'ex maire de Calce .
La maladie de Parkinson est la deuxième maladie neurologique la plus fréquente après la maladie d’Alzheimer. On estime qu’environ 4 millions de personnes sont atteintes de la maladie de Parkinson dans le monde et que la maladie est diagnostiquée chez plus de 300 000 individus chaque année.

En France, 175 000 cas sont identifiés et 10 000 nouveaux cas sont détectés chaque année. 1 à 2 % des Français de plus de 65 ans sont victimes de la maladie de Parkinson et 3,4 % des plus de 75 ans sont atteints. La maladie est responsable d’environ 3 500 décès chaque année en France, mais il faut noter que le taux de mortalité des parkinsoniens est presque similaire à celui de la population générale.

Le colloque fut ouvert par la secrétaire d'état aux handicap et à l'exclusion Ségolène Neuville .

Interview de Bertrand Degos et Paul Schramm

.

Perpignan: colloque sur la maladie de Parkinson deuxième maladie neurologique de France! interview de Bertrand Degos et Paul Schramm par Nicolas Caudeville
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans VIDEOS INTERVIEWS
commenter cet article
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 15:24
Polar/thriller: François Darnaudet, l'homme qui valait des milliards! interview par Nicolas Caudeville

L'écrivain de polar, fantastique...François Darnaudet nous revient avec polar thriller "L'homme qui valait des milliards" aux éditions Warberg (disponible dans toutes les bonnes librairies et surtout chez Torcatis)

Le pitch: "Un signal d'alerte est lancé sur Internet : un prof de maths d'un collège girondin a résolu le problème du millénaire sur les nombres premiers et s'apprête à casser les codes bancaires du monde entier. Une meute de tueurs de tous poils se lance aux trousses du hacker, de Bordeaux à Saint-Émilion en passant par Taussat et d'Auch au col de Banyuls. Mais la vérité est bien différente ! En attendant qu'elle éclate au grand jour, le petit prof de la côte ouest soupçonné de ce prodige mathématique est obligé de fuir avec son agrégée de maîtresse, puis de faire face. Pour l'homme et la femme qui valaient mille milliards, c'est Euclide qui affronte Glock ! Ou comment se protéger avec un livre de maths contre des projectiles de 9 mm ? Attention, le petit prof connaît peut-être votre code bancaire !"

François Darnaudet est l’auteur d'une vingtaine de romans fantastiques ou policiers. Ses polars les plus connus sont Les Ignobles du Bordelais et Boris au pays vermeil dans la série du Poulpe, L'Or du Catalan aux éditions Le Passage, Le dernier Talgo à Port-Bou, Bison Ravi et le scorpion rouge et Les ports ont tous la même eau chez Mare Nostrum

Il nous accordé un entretien en attendant le mois prochain pour la sortie de la BD dont il est le scénariste!

Voir aussi:

Perpignan/héroïque fantaisie: la galaxie "Xavi el Valent" interview François Darnaudet, Phil Becker par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/06/perpignan-heroique-fantaisie-la-galaxie-xavi-el-valent-interview-francois-darnaudet-phil-becker-par-nicolas-caudeville.html

Bande-dessinée: François Darnaudet raconte la saga d'Elric Harpignies le vaillant! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/03/bande-dessinee-francois-darnaudet-raconte-la-saga-d-elric-harpignies-le-vaillant-interview-par-nicolas-caudeville.html

Polar/thriller: François Darnaudet, l'homme qui valait des milliards! interview par Nicolas Caudeville
Polar/thriller: François Darnaudet, l'homme qui valait des milliards! interview par Nicolas Caudeville
Polar/thriller: François Darnaudet, l'homme qui valait des milliards! interview par Nicolas Caudeville
Polar/thriller: François Darnaudet, l'homme qui valait des milliards! interview par Nicolas Caudeville
Polar/thriller: François Darnaudet, l'homme qui valait des milliards! interview par Nicolas Caudeville
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans Mondeparallèle INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 12:16
Un comptable, ça n'aura toujours que des rêves de comptables
Un comptable, ça n'aura toujours que des rêves de comptables

En 2012, j’ai refusé avec mes colistiers d’appeler à voter JM PUJOL. Le discours sur le rempart que l’actuel maire pouvait constituer contre le Front National ne nous a jamais trompé. Entre Louis Pujol et Jean-Marc ALIOT, les relations courtoises existent, les donnant donnant aussi. Depuis , les évènements nous donnent raison. C’est le cas de la décision de restreindre les soirées de Visa.

En coupant les ailes de VISA POUR L’IMAGE, JM PUJOL applique une politique culturelle exécrable que n’aurait pas osé envisager le député européen Louis Aliot. Mais pourquoi le maire veut-il mettre à mal une opération qui fait rayonner Perpignan et attire des centaines de milliers de visiteurs dans notre ville qui en manque tant ? Pour effacer la trace d’un évènement international que Paul Alduy avait eu la vista d’accueillir. Pour gratter quelques milliers d’euros parce que le budget de Perpignan est toujours dans le rouge. Parce que la personnalité indépendante de M. LEROY dérange M. Pujol…

Pour tout cela sans doute. Faute d’opposition, faute de municipalité et d’adjoint à la culture qui puissent le raisonner, le Maire poursuit une politique sociale (fin des subventions aux associations d’apprentissage de la lecture), économique (créations de centres commerciaux en périphérie) et culturelle (destruction du presbytère, fermeture de la Casa Païral…) dangereuse. Tous les Perpignanais et Perpignanaises responsables doivent la refuser, et au premier chef les membres de son équipe municipale.

Voir aussi:

Visa pour l'image, conférence de presse:ce que la bande énonce! Jean-François Leroy, Jean-Marc Pujol...Et des questions de Nicolas Caudeville, des chuchotements des étudiants des beaux-arts...

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/05/visa-pour-l-image-conference-de-presse-ce-que-la-bande-enonce-jean-francois-leroy-jean-marc-pujol-et-des-questions-de-nicolas-caudev

Perpignan:Jean-Marc Pujol veut fermer le marché Cassanyes 4 jours sur 7 pour faire des économies! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/06/perpignan-jean-marc-pujol-veut-fermer-le-marche-cassanyes-4-jours-sur-7-pour-faire-des-economies-par-nicolas-caudeville.html

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 18:13
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans Gastronomie INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 14:35
Nom de la région, le catalan évacué pourquoi!?(on a évité la région Midi-Languedoc-Rugby-Cargolade!  par Nicolas Caudeville

On ne peut demander plus à une présidente socialiste toulousaine qu'aux élus, aux médias et aux programmateurs culturels d'ici . En effet, le fait que le mot catalan n'apparaisse pas dans le nom de la nouvelle région est la conséquence directe du manque de poids en général des Pyrénées-Orientales dans la politique. Les politiques d'ici qui ont été successivement élus à la région ne sont jamais vraiment battu pour notre territoire, n'en ont pas assuré un "Markéting territorial" . On aurait pu croire qu'avec une secrétaire d'état aux handicap et à l'exclusion d'ici, madame Ségoléne Neuville (on oublie le socialiste invisible Jacques Cresta) et des élus verts comme Agnès Langevine (la liste verte de monsieur Onesta promettait durant la campagne un parlement local pour les catalans) auraient pesé de tout leur poids pour qu'au moins les catalans fussent représentés dans le nom. Mais même cela, il n'en ont pas été capables!

Mais la trahison de ne vient pas que des politiques!

Médias locaux, associations,programmateurs culturels, l'identité et la culture du pays ne sont pas mis en avant ici non plus. Elle n'a tout au plus qu'une représentation folklorique, donc pas prise au sérieux. A ce compte la, le nom de la région serait Midi-Languedoc-Rugby-Cargolade!

France-Bleu Roussillon est l'incarnation de ce rapport à l'identité locale, parce que la culture et l'identité véritable pas son écume le folklore : "ça n’intéresse pas nos auditeurs"

De même pour France 3 pays catalans dont le journal quotidien est réduit à la portion congrue de 7 minutes par jours dont 5 minutes de Rugby...

Les programmateurs culturels aussi ont du mal avec la culture et l'identité d'ici qu'il ne programme que difficilement en première partie. Ils préfèrent en général programmer ce qui est déjà connu .

Donc, si déjà chez nous n'avons pas de représentation mentale de notre identité, parce qu'elle n'est pas ou mal transmise par ceux qui sont sensés la représenter et la défendre. Il ne faut pas s'étonner qu'ailleurs, on ne juge pas important de le faire!

Croyez-vous que les catalans du Sud, auraient laissé faire ça dans le cadre du nom de leur euro-région? Evidemment non! Cela leur aurait été impensable! Mais ici, on se dit quand même, se sont bien méchantes personnes et bien indélicates, ceux qui n'indiques pas qu'il y a des catalans dans le nom de cette nouvelle région! Posez-vous la question, quels risquent prennent-ils à ne pas l'indiquer: aucun! Donc qu'en on-t-ils à foutre:rien!

Voilà que les catalans payent leur complaisance envers le système local!

Mais cela les vaccinera-t-ils? Je ne pense pas, d'ailleurs pour la plupart, ils ont déjà oublié qu'ils étaient catalan. Parce que une culture et une identité cela se vit au quotidien, ça ne se revendique pas de temps en temps...

Voir aussi:

Perpignan: comment je me suis auto-radicalisé en écoutant France-Bleu Roussillon! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/01/perpignan-comment-je-me-suis-auto-radicalise-en-ecoutant-france-bleu-roussillon-par-nicolas-caudeville.html

Les catalanistes sont-ils, les meilleurs agents du jacobinisme français? par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-les-catalanistes-sont-ils-les-meilleurs-agents-du-jacobinisme-fran-ais-par-nicolas-caudeville-117737144.html

élections régionales: le candidat vert propose un statut et un parlement nord catalan dans la cadre de la future grande région Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon! interview Gérard Onesta par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/06/elections-regionales-le-candidat-vert-propose-un-statut-et-un-parlement-nord-catalan-dans-la-cadre-de-la-future-grande-region-midi-p

Nom de la région, le catalan évacué pourquoi!?(on a évité la région Midi-Languedoc-Rugby-Cargolade!  par Nicolas Caudeville
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans Mondeparallèle mémoire ARTICLES catalans
commenter cet article
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 10:45
Transfrontalier: la revue Culturae efface les frontières entre Gérone et Perpignan! interview Ana Maria Cabero par Nicolas Caudeville

Revista cultural transfronterera
Magazine culturel transfrontalier
Revista cultural transfronteri
za
Girona-Roussillon
Bimestral - Bimestriel http://www.culturaemagazine.com/, le facebook https://www.facebook.com/MagazineCulturae/

Il n'y a pas d'équivalent papier de mag culturel sur l'axe Perpignan/Gérone . La revue est trilingue Catalan/Français/Espagnol

Elle fait la part belle à la danse, à la littérature et aux arts en général . Dans ce numéro un exemple transfrontalier, la ville de Celrà et d'Alénya son jumelées. Une école de danse qui travaille avec des handicapés et la compagnie de danse Mal Pelo à Celrà et un reportage sur les caves Écoiffiers , l'espace culturel de la ville d'Alénya lire ici https://issuu.com/culturaemagazine/docs/culturae_006/1?e=17122190/34386472

Ana Maria Cabero créatrice et directrice de la revue nous explique tout l’intérêt d'une revue qui efface les frontières pour faire place à la culture.

"Elle fait la part belle à la danse, à la littérature et aux arts en général . Dans ce numéro un exemple transfrontalier, la ville de Celrà et d'Alénya son jumelées. Une école de danse qui travaille avec des handicapés et la compagnie de danse Mal Pelo à Celrà et un reportage sur les caves Écoiffiers , l'espace culturel de la ville d'Alénya lire ici

Transfrontalier: la revue Culturae efface les frontières entre Gérone et Perpignan! interview Ana Maria Cabero par Nicolas Caudeville
Transfrontalier: la revue Culturae efface les frontières entre Gérone et Perpignan! interview Ana Maria Cabero par Nicolas Caudeville
Transfrontalier: la revue Culturae efface les frontières entre Gérone et Perpignan! interview Ana Maria Cabero par Nicolas Caudeville
Transfrontalier: la revue Culturae efface les frontières entre Gérone et Perpignan! interview Ana Maria Cabero par Nicolas Caudeville
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans catalans INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 17:40
Perpignan/musique: Supamoon in the sky with diamond! interview Claudia Alho par Nicolas Caudeville

Supamoon est un groupe de musique perpignanais, aux multiple influences entre soul, rock, trip hop...Menée par la chanteuse Claudia Alho (qui compose les musique et les textes) , il y a aussi Pascal Mestres au Clavier et Arnaud Perpigna (ancien des Cargols) . Une énergie folle passe dans les veines de cette musique, mais aussi la sensualité, une musique qui à l'instar d'une Ferrari peut passe de 0 à 100 km/h en quelques secondes . Hors les concerts, le groupe est dans une double dynamique: 1 réalisé son premier album d'où une levée de fond via Kiss Kiss Bank Bank, pour un coup de main, c'est ici http://www.kisskissbankbank.com/l-alunissage-du-1er-ep-de-supamoon-c-est-maintenant, 2 il tente d'être sélectionné au tramplin musicale de Perpignan, là, vous devez likez ce clip pour montrer qu'ils sont populaire ici https://www.facebook.com/CreditAgricoleSudMed/posts/1048168105239545?hc_location=ufi

Retrouvez les sur leur site icihttp://www.supamoon.org/

Pour le reste Claudia dit tout à la caméra de l'archipel contre attaque!

Voir aussi:

Perpignan: comment je me suis auto-radicalisé en écoutant France-Bleu Roussillon! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/01/perpignan-comment-je-me-suis-auto-radicalise-en-ecoutant-france-bleu-roussillon-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan/ El médiator: quid du soutien à la création d'ici? interview Julien Bieules par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/01/perpignan-el-mediator-quid-du-soutien-a-la-creation-d-ici-interview-julien-bieules-par-nicolas-caudeville.html

Gérone: la dynamique culturelle musicale! interview Francesc Ubanell directeur festival de jazz, Jordi Planaguma par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/03/gerone-la-dynamique-culturelle-musicale-interview-francesc-ubanell-directeur-festival-de-jazz-jordi-planaguma.html

Perpignan/musique: Supamoon in the sky with diamond! interview Claudia Alho par Nicolas Caudeville
Perpignan/musique: Supamoon in the sky with diamond! interview Claudia Alho par Nicolas Caudeville
Perpignan/musique: Supamoon in the sky with diamond! interview Claudia Alho par Nicolas Caudeville
Perpignan/musique: Supamoon in the sky with diamond! interview Claudia Alho par Nicolas Caudeville
Perpignan/musique: Supamoon in the sky with diamond! interview Claudia Alho par Nicolas Caudeville
Perpignan/musique: Supamoon in the sky with diamond! interview Claudia Alho par Nicolas Caudeville
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 13:20
Perpignan: début de la semaine de la rumba catalane! interview Hervé Parent par Nicolas Caudeville




La Casa Musicale à Perpignan et la Escola de Musica Moderna de (Gérone présentent du 5 au 9 avril, la 6ème édition des rencontres transfrontalières autour de la rumba catalane.


5 AVRIL / 18h / La Casa Musicale
. Vernissage de la fresque effectuée par élèves de différentes écoles (Perpignan, Gérone) avec l’artiste Gabi Jiménez.
. Mini concert par les collégiens de Jean Moulin (Perpignan) avec les musiciens Antoine "Tato" Garcia et Peret Reyes.
. Conférence "Qu’est-ce que l’on nomme Rumba Catalane ?" par Marti Marfa Castan - à 19h


6 AVRIL / 19h30/ Vinochope / Concert
. Antoine "Tato" Garcia invite PERET REYES
Deux très grands noms pour une rumba transfrontalière.
entrée gratuite


7 AVRIL / 21h / Elmediator / Concert
. Maria Cambray
Elle allie avec brio flamenco et rumba catalane.
entrée gratuite


8 AVRIL / 21h / La Casa Musicale / Concerts
. ANTON,BILY DE FIGUERAS
Il s’inspire avec puissance et passion du grand Camaron. La révélation de ces dernières années.
. Rumbamazigha
Rumba catalane et musique populaire amazigh : étonnant, dansant, populaire et festif.
plein tarif 10€, réduit 7€ (Casa Musicale, EMMG)


9 AVRIL / 21h / La Casa Musicale / Concerts
. Achilifunk
Improbable rencontre du jazz, du funk et de la rumba catalane. Et ça groove!
. SABOR DE GRACIA
LE groupe de référence de la rumba catalane.
plein tarif 10€, réduit 7€ (Casa Musicale, EMMG)


DU 5 au 9 AVRIL / La Casa Musicale / Expo
"GITANS-DES PERSONNES COMME TOI". La Fédération d'Associations Gitanes de Catalogne a créé une exposition itinérante dans le but de lutter contre les préjugés.
http://www.fagic.org/fr/quefaisonsnou...




La Casa Musicale - 1 rue Jean Vielledent - Perpignan
Renseignements : 04 68 62 17 22
Billetterie sur place :
. Prévente de 9h à 12h et de 14h à 18h
. Le soir des concerts.

Girone: y a d'la rumba catalane dans l'air au patrimoine mondial immatériel de l'UNESCO! interviews par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/07/girone-y-a-d-la-rumba-catalane-dans-l-air-au-patrimoine-mondial-immateriel-de-l-unesco-interviews-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: Gabi Giménez, le tzigane et les fourmis! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/11/perpignan-gabi-gimenez-le-tzigane-et-les-fourmis-interview-par-nicolas-caudeville.html

mercredi 6 à 19h30 au Vinochope : Tato et Peret Reyes (La catalans)

jeudi 7 à 21h à El Mediator : Maria Cambray (Visto)

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 12:24
   Chronique moscovite (épisode 30) : Keep calm and wait Russians‏! par Félix Edmundovitch Dzerjinski

« Je vais vous confier mon secret, ce secret que j’ai gardé depuis longtemps mais que vous avez sans doute découvert : j’aime les gens, quand d’autres sont fascinés par l’argent. » (François Hollande, là je dois dire que j’adore son humour, il est fort ce mec !! Je pense qu’il aime juste les gens quand ils ont de l’argent, non ?)

« Quand on a perdu ses clés, on tuerait la terre entière. » (Adolf Hitler in Le livre des Nuls, je précise car d’ici à être taxé de fasciste, je me méfie de vos procès… staliniens et de votre manque d’humour)

« Dans l’armée rouge il faut bien plus de courage pour battre en retraite que pour avancer. » (Jo le Moustachu, vraie bonne citation car si tu te souviens, pendant la grande guerre patriotique, y avait toujours des petits gars de ma maison, le NKVD, dans le dos de ceux qui chargeaient et si ces derniers étaient tentés de battre en retraite, ben y rencontrait les balles du NKVD. Jo, il était sévère mais juste, non ?)

C’est drôle petit Frantsouz, je regarde l’évolution des sociétés et je me dis que ce qui réunit Européens et Russiens, c’est tout de même le consumérisme. Consommateurs de tous les pays, unissez-vous pourraient dire Bernard Arnault et tes autres pédégés du CACa 40. Tu verrais Moscou, ses endroits branchés sont pleins de hipsters tant et si bien qu’en bon tchékiste, je n’arrive pas à savoir, avec leurs barbes, s’il s’agit de bandits en babouches ou pas, donc je fais quelques bavures mais l’un dans l’autre, je rends service à l’humanité, si tu vois le concept. Comme toi, le Russien est porté sur son Iphone, fréquente les restaurants qui travaillent en circuit court et durable et proposent du quinoa… Mais ce qui nous différencie aujourd’hui, ce sont les gens au pouvoir. Toi, tu as des bricoleurs, des gribouilles, le Russien, avec Blondin et sa bande et notamment mes descendants, les fils de Félix, le FSB et tutti quanti, il a des stratèges, qui pensent la place de la Russie dans le monde d’aujourd’hui et surtout de demain. Fais gaffe, vous êtes en train de tomber. Tu ne t’es jamais questionné sur l’idéologie régnante et abrutissante et émolliente par chez toi avec toutes ces histoires de genres, d’égalité hommes/femmes, de minorités visibles ou pas, de fais pas ci-fais pas ça. Tu n’es pas révolté que tes élites s’attaquent à ton mode de vie et t’expliquent que fumer c’est pas bon, boire du pinard c’est pas bon…, bref toutes ses limitations à ta liberté, je parle pas de libertés collectives, parce que pour ça t’es fort, mais je te parle de liberté individuelle, personnelle. Par contre jouer au petit train entre amis c’est bon, du moment que tu as mangé tes 5 fruits et légumes, bio évidemment, aller en week-end à la Fistinière (regarde l’article sur Rue89 grand pourvoyeur en matière d’idéologie par chez toi) t’initier au fist-fucking, c’est « sympa » ou « cool »… Mais quelle est votre idéologie du moment ? Tu te poses la question, parfois ? Tu vois, le Russien, les libertés collectives, il en a rien à foutre, lui, ce qui l’intéresse, c’est ça liberté, ses clopes, sa vodka, ses zakouski avec ses potes. Bon, par chez nous, Blondin a aussi imposé des restrictions, mais en raison des bandits en babouches. Il s’est attaqué à la sacrosainte plage égyptienne et à la plage turque, deux totems du Russien consumériste, en disant aux Russiens qu’il ne faut pas aller chez des gens qui ne nous aiment pas. Je puis te dire que le Russien, consumériste comme le Frantsouz moyen ou bobo et postmoderne, il n’en revient pas que Blondin se soit attaqué à une de ses vaches sacrées. Il est fortiche Blondin tout de même et surtout, il comprend le pays. Dans l’absolu, ces gens qui voyagent et se globalisent, ne l’intéressent pas et il leur joue un tour pendable. Il se veut proche du peuple, des ouvriers, ben ouais, y en a encore chez nous contrairement à chez toi (mais peut-être que chez, ils ne savent pas qu’ils sont des prolétaires, je crois que vous avez le concept de classe moyenne pour ça, non ?), et des strates intermédiaires de la société. Il sait leur parler, les faire rêver, leur montrer la ligne bleue de la Crimée, même quand les temps sont durs comme aujourd’hui avec une économie qui boit le bouillon et les sanctions.

Allez, je te ramène à la reine des villes, j’ai nommé Moscou, la troisième Rome, et au seul pays qui ait récemment gagné toutes ses guerres ou du moins atteint ses objectifs (Tchétchénie, Géorgie, Crimée, Ukraine, Syrie), la Sainte Russie ! Cette ville bouillonne, je ne sais plus où donner de la tête mais je te signale deux expositions consacrées à la peinture réaliste socialiste. Toi, tu balaies ça du revers de la main, tu trouves que c’est pompier et tu esquisses un sourire ironique, tu préfères l’art contemporain, Jeff Koons et les plugs anals sur la place Vendôme comme horizon indépassables de la modernité en art. Mais tu devrais t’y attarder un peu. Cet art a eu la peau des constructivistes et autres suprématistes, qui couvaient avant Octobre 1917, et se sont pleinement exprimés suite à la révolution. Tu auras noté la proximité relative de ces courants avec le futurisme en Italie, le pays des gens bien habillés qui aimaient l’ordre. Quand Jo le Moustachu arrive aux manettes, il trouve tout ça un poil incompréhensible pour lui et les masses et estime que l’art doit éduquer les masses, exalter la révolution et sa personne surtout. La première exposition s’intitule en anglois, « Russia on the road », http://rusrealart.ru/. Tu y vois des tableaux relatant le rapport du pays aux moyens de transport, du métro à la conquête de l’espace. Ces tableaux exaltent le génie national mais également le territoire. Autre exposition, Alexandre Guerassimov, le peintre de Staline. Tu y vois ces travaux avant la rencontre avec Jo le Moustachu, qui tiennent un poil de l’impressionnisme, assez classiques, et surtout quelques toiles réalisées pour Jo le Moustachu, notamment celle sur les 25 ans de la révolution d’octobre en 1942, en pleine guerre. Tu y vois notre Jo le Moustachu à la tribune, nimbée d’une lumière quasiment divine et autour de lui, il y sont tous, son pote Vorochilov, Kalinine, Beria, Khrouchtchev, Molotov (dont la femme était en camp). La toile est géante et prend tout un mur. Après, quand Jo le Moustachu a cassé sa pipe, le Guerassimov a eu quelques soucis avec Khrouchtchev, un poil rancunier, et s’est mis à voyager en Iran et en Inde d’où il a ramené quelques toiles intéressantes. Bon, je termine là ton instruction, je pense que c’est vain de toutes façons, tellement petit Frantsouz tu manques de culture et surtout de curiosité pour la Sainte Russie. Tu te rends compte, tu en es à construire un Louvre à Abou-Dabi alors que tout près de chez toi, tu as le Russien, déjà éduqué et cultivé, pas comme ces bédouins et autres bandits en babouches. Ce qui est triste avec toi, c’est que tu préfères ton lointain à ton prochain. Bon et pour finir, belle exposition Cranach en ce moment au musée Pouchkine. Tu vois, Moscou, c’est le bouillonnement culturel permanent, faute d’être la révolution permanente.

Continuons la balade. Un nouveau restaurant, le Mushrooms, qui appartient au patron du White Rabbit, le talentueux Boris Zarkov, qui possède plusieurs restaurants (http://wrf.su/ru/). Le Mushrooms comme l’indique son nom est dédié aux champignons et à la truffe (http://mushroomsmoscow.ru/en/). C’est un endroit, récemment ouvert, un peu cher pour le Russien moyen mais qui montre le dynamisme du bonhomme qui se situe dans un créneau haut de gamme. Avec la crise, ce sont plutôt les restaurants de moyenne gamme qui trinquent. J’y ai mangé une salade de poulpes grillés avec du chorizo, des orecchiette au lapin dignes des Pouilles et une boule de glace à la truffe (eh oui, Félix est une grande gourmande !). Que du très bon !! Zarkov a tout compris au climat du moment, il ouvre pleins de restaurants à Sotchi. Ben ouais, avec la crise et les quelques restrictions de voyage imposées par Blondin et les événements, le Russien devient un voyageur intérieur. Ben, il a de la chance, le pays est vaste. Autre nouveau restaurant, toujours dans le haut de gamme, le 45ème parallèle (http://45-parallel.com/). Situé au 7ème étage de l’ancien marché kokhozien, sur Tsvetnoy bulvar, aujourd’hui reconverti en sorte de Bon Marché, donc très luxe, ce restaurant propose des plats situés au nord ou au sud du 45ème parallèle. J’y suis allé le 8 mars avec Mme Dzerjinskaya, t’es surpris, ben ouais, y a une Mme Dzerjinskaya. Un délice !! J’y ai mangé de la joue de bœuf arrosée d’un verre du Clos des fées, d’Hervé Bizeul. Le Roussillon est à Moscou !! J’aime bien ce Monsieur Bizeul qui a eu le bon goût d’appeler un de ces vins la petite Sibérie. Tu le sais, petit Frantsouz, la Sibérie est une région qui est chère au cœur du tchékiste, qui le lui réchauffe même et qui a permis de rééduquer par un travail assidu tout un tas de raclures bourgeoises, de déviationnistes et de traîtres à la patrie. Monsieur Bizeul, continuez à faire du bon vin, qui tape, du vin d’hommes, de moujiki. Pour vos prochaines cuvées, quelques suggestions de noms, « Magadan, mon amour », « Moujik, le vin des hommes » ou « La potion Félix ». Tu le vois, Moscou bouge, tous les mois des dizaines de restaurants ouvrent/ferment. Aujourd’hui, la préoccupation des restaurateurs, avec la crise, est d’atteindre le juste prix. La plupart de leurs dépenses étant en dollars, ils se doivent de les répercuter de manière modérée sur l’addition, sinon, pas un pékin ne viendra. Dure équation en ces temps de crise en Moscovie, mais malgré ce climat, y a toujours un Russien pour se lancer et faire quelque chose de joli.

T’as vu comme Blondin t’a surpris en annonçant le retrait des vaillants Russiens de Syrie ou du moins la diminution du contingent, ce qui est un poil mystérieux et sera difficile à quantifier. Il est matois, ce Blondin, tout de même, c’est bien un fils de Félix. Faut dire que je crois que, comme le dit Blondin, les objectifs sont atteints, siège de Palmyre, reconquête du corridor Alep-Damas, de Palmyre et protection des bases de Tartous et Lattaquié, bref, la Syrie utile. Je me souviens, lorsque la Russie est intervenue, vous étiez nombreux à prédire l’enlisement façon Afghanistan, ben non, c’est plutôt toi, l’Occidental, qui n’a pas le cul tiré des ronces en Irak, en Afghanistan depuis 15 ans et aujourd’hui en Syrie. Tes experts n’ont plus qu’à retourner s’accouder au comptoir et commander un pastis ou une mauresque (diable, nous sommes en France tout de même). Tu vois, le Russien est élégant, il quitte la scène au bon moment, à charge pour Bachar de finir le boulot. Ce retrait, c’est à la fois une main tendue aux Occidentaux, qui déclineront car ils ne comprennent rien, et c’est une façon de tirer les poils de la moustache de Bachar. Blondin est très fort sur la Syrie, c’est lui qui donne le la. Bon, je ne te cacherais pas que nous y laissons quelques avions et quelques conseillers militaires et puis tu as vu, Blondin, qui a le sens de l’amitié, l’a dit, « nous pouvons revenir en quelques heures »…

Eh, Frantsouz, t’as vu cette info ? Quoi, tes médias libres ne t’en ont pas parlé ? Jette un œil là-dessus, c’est riche d’enseignement sur l’état de vos sociétés, « After Cologne, Germany 'Teaches' Refugees How to Have Sex », http://www.zanzu.de/en/what-sex, https://www.rt.com/news/335185-germany-migrants-sex-rape-website/. C’est une véritable pépite, moi, elle me fait mourir de rire. Ben ouais, le réfugié, le migrant, il débarque de sa cambrousse où durant sa folle jeunesse, il s’est fait la main sur des biquettes ou des ânes. Eh, c’est pas des menteries, c’est un ami turc dont le foyer familial se trouvait à Mardin, en Anatolie profonde, qui m’a un jour dit qu’il était content que ses parents en soient partis pour l’Europe parce qu’il aurait été obligé de faire comme tous les jeunes du village, se dépuceler avec une biquette. T’imagine, quand tu te maries pour de vrai, la nuit de noces, ce doit être quelque chose…, la mariée prise comme une biquette… Nous sommes dans de la haute culture, mazette ! Mais revenons à notre migrant, mal dégrossi, un gros rustre, un plouc tout frais débarqué en Gross Deutschland. Rrrah, ses sens sont affolés par les gueuses locales, même si elles sont écolos avec du poil sous les bras et le tablier de sapeur. Il n’en peut plus et il croit qu’elles sont un peu comme des biquettes et là, c’est fatal, ça ne peut que déraper… Merdre, comme dirait Ubu, le IIIème Reich fut oublieux et négligent, il aurait dû éditer pareil guide à destination de nos vaillants cosaques libérateurs… Ce qui est drôle, c’est que ce petit guide me fait penser à un ouvrage drolatique qui était sorti par chez toi dans les années 80, petit Frantsouz, et qui s’intitulait « Bienvenue à l’Armée rouge ». Et tu y avais des phrases en russes à dire à l’occupant et qui illustrait tout à fait la promptitude du Frantsouz à collaborer et à accueillir l’occupant. Une phrase m’avait marqué, c’était « Camarade, prenez ma fille ». Ben tu vois ce guide social-démocrate bien-pensant destiné à la gestion de la sexualité exubérante du migrant, m’y fait penser et c’est un peu comme si le migrant était une sorte de force d’occupation. Ma foi, c’est cohérent avec les plans des bandits en babouche, qui il y a deux ans, vous avaient menacé de vous submerger par des vagues, des tsunami migratoires. Ben ouais, les bandits en babouches connaissent bien les vulnérabilités de vos sociétés décadentes. Décidément, l’Allemagne n’est plus ce qu’elle était… Où es-tu Heinrich, toi qui jadis arpentait les plaines d’Ukraine, où es-tu Otto, toi qui a inlassablement et méthodiquement redesigné nos villes et villages, où es-tu Reinhard, toi qui pensais réduire le Russien en esclavage, où es-tu Friedrich, méticuleux tueur de la Shoah par balles avec tes amis lettons et ukrainiens… L’Allemagne, même illusoirement prospère, demeure un pays vaincu et le reste de l’Europe est à son image, et en tant que Félix, je sais de quoi je parle…

Et puis, par chez toi, tu as vu la dernière caricature de Plantu, que tout bobo adule, tu sais sur le fait que des marques de vêtements sortent des burqas et autres hidjabs, ben lui il parle de « fashion ceinture » d’explosifs. Si t’analyses bien le propos, il assimile les musulmans à des terroristes… Je crois que même la Blonde fille de son père, qui récite du Musset, https://www.youtube.com/watch?v=21Uo-1Vv0-4, n’aurait pas osé. Je crois que par chez toi, certains sont autorisés à dire ce genre de saloperies et ils sont souvent de gôôôôôôôôôôôch, t’as remarqué. La liberté d’expression est une vraie question par chez toi, petit Frantsouz, il me semble que même dans la Russie de Blondin, tu es plus libre, en tout, cas, tu n’es pas libre de dire des conneries comme ton Plantu ! Et c’est plus sain !

Allez, je te quitte en musique, https://www.youtube.com/watch?v=zIwtzNhCGJU.v

Les autres chroniques moscovites:

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/chroniques%20moscovites/

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans Chroniques Moscovites chroniques ARTICLES
commenter cet article

Articles Récents