Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

28 juin 2018 4 28 /06 /juin /2018 22:08

Le nouveau monde au début , c'est toujours un peu le bordel: parce que le chaos précède toujours l'ordre. C'est comme un orchestre qui s'accorde . C'est le moment dont nous voulons parler. Ce moment entre chien et loup, dont la hyène est le chaînon manquant. Oui, l'heure est au grand fauve, premier de cordée: ceux qui vont se désaltérer à la grande mare de la vie! 

Mais pour les prochaines élections dans ce nouveau monde, et particulièrement les municipales de 2020, comment choisir son canasson, pour miser dessus et qu'il arrive premier dans le box de la mairie?

Le plus jeune cheval a-t-il la meilleure chance,ou,  le vieux casson plein d'expérience a-t-il assez de ruse pour surpasser son arthrose?

Le maire de Perpignan est un bon sujet d'étude . Certaines mauvaises langues le qualifie de "cheval de retour" . Mais méfiez vous , le vieux crocodile en a sous le capot. Et pour se maintenir , il n'a qu'une seule idéologie : le darwinisme social! 

"Le darwinisme social, ou spencérisme1, est une doctrine politique évolutionniste apparue au xixe siècle qui postule que la lutte pour la vie entre les hommes est l'état naturel des relations sociales. Selon cette idéologie, ces conflits sont aussi la source fondamentale du progrès et de l'amélioration de l'être humain. Son action politique préconise de supprimer les institutions et comportements qui font obstacle à l'expression de la lutte pour l’existence et à la sélection naturelle qui aboutissent à l’élimination des moins aptes et à la survie des plus aptes (survival of the fittest : survie du plus apte)."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Darwinisme_social

Parce ce que ce vieux briscard de Jean-Marc, a bien compris que la phrase de Malraux:" Le XXI léme siècle sera spirituel ou ne sera pas!", tout cela c'est pipeau et jus de navet !

Le XXI iéme siècle, sera le XIX iéme siècle plus la wifi et pis, c'est tout .

Et Jean-Marc il a commencé sa vie du mauvais coté du manche , alors il veut pas y retourner. Parce que :"Ryad à Marrakech, nous n'avons pas les mêmes valeurs..." Alors , comme se dit la puce, il faut changer de chien, ou comme disait Lord Byron, dans la bouche de Jacques Chirac :" Il est des moments où le destin a envie de changer de cheval" 

Fini Fillon, oublié Wauquiez , notre maire se sent à l'instar du poète niçois Estrosi qui parle de "républicain constructifs" qui seraient ouverts et "Macron compatible" . 

Parce qu'après tout : "Macron est de droite comme nous" 

Et c'est dans un post du 12 avril 2018, sur son blog officiel , qu'il fait son "coming out"    , le titre est ce que la bande énonce: "Macron, un président convaincant, pertinent…"

"Ce jeudi à midi, j’étais présent au rendez-vous fixé par le Président de la République, Emmanuel Macron, devant le petit écran. J’ai écouté, entendu, un chef d’Etat convaincant, pertinent. Au-delà, et indépendamment de la bataille politicienne et de l’actualité politique, j’ai reconnu des arguments et des idées que personnellement je soutiens pour les avoir défendus bien avant qu’il entre à l’Elysée."

Et oui, il a voté pour Macron au deuxième tour des présidentielles participant au barrage républicain dont il avait lui-même bénéficié aux municipales dernières .

Mais ça , ça ne fait pas la joie de Romain Grau, "celui qui a le numéro du président de la république"  parce qu'il était dans la même promo que lui "Léopold Sédar Senghor"

celui là qui disait:"Le poème n'est accompli que s'il se fait chant, parole et musique en même temps..."

Romain Grau qui par le truchement de son site officieux "Le bourricot" s'exclame le 14 mai 2018 "

"Une certaine incohérence régnerait-elle à la Mairie ?
Comment Olivier AMIEL un « Anti-Macroniste » primaire de Droite, peut il ‘encore’ cohabiter dans une équipe municipale ou le 1er magistrat se déclare et se veut ouvertement Macron compatible, allant jusqu’à expliquer sa conversion en détail sur son Blog dans lequel Jean Marc Pujol reconnaît avec une apparente sincérité des qualités essentielles au Président Macron, contre lequel il a pourtant fait campagne lors des Présidentielles, mais sur lequel il a revu son jugement sur la base de la compétence, de la conviction, du cap fixé et des engagements clairs qui ont été actés."

https://lebourricot.wordpress.com/2018/05/14/perpignan-incoherence-municipale/

Pour finalement montrer une complicité le jour de la réception du nouveau préfet

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/06/perpignan-complicite-affichee-entre-romain-grau-et-jean-marc-pujol-pour-la-ceremonie-de-reception-du-nouveau-prefet-des-po-featuring

"Un gouvernement qu'on soutient, est un gouvernement qui tombe!" disait 
Charles-Maurice
de Talleyrand-Périgord

Hasard ou coïncidence, peu de temps après le soutien de Jean-Marc Pujol  à Jupiter , l'homme providentiel a une chute de foudre dans les sondages 

https://tours.maville.com/actu/actudet_-sondage.-popularite-en-berne-pour-macron-5-et-philippe-8-_fil-3476658_actu.Htm

Il est vrai que le jeune héros à poussé trop loin sa botte à droite , en tentant de tirer d'un coup sec la nappe en essayant de que pas un couvert ne bouge ( c'est que la bonne vaisselle coûte chère!)   

Même les gens du centre droit commencent à tiquer.

Mais, quand même, je ne suis pas superstitieux , mais avant la déclaration de Jean-Marc Pujol , pour Emmanuel Macron toutes les planètes étaient alignées, tous les feux étaient au vert pour le premier anniversaire de son règne! Et puis comme par mystère.

Alors cela vaut-il la peine que tout le beau monde de Perpignan, recherche la marque de Jupiter pour 2020?   

Ce qui valait le prix de l'or hier , ne vaut plus les "os d'un grenadier de Poméranie" 

Partager cet article

Repost0
27 juin 2018 3 27 /06 /juin /2018 14:05

La destruction du patrimoine de St Jacques a commencé des la désignation de Jean-Marc Pujol par Jean-Paul Alduy qui ne souhaitait plus s'occuper que de l'agglo (#marredescrôttesdechiens) , là où Jean-Paul Alduy voulait reconstruire des baraques sur la place Cassanyes pour la continuité de la diversité du commerce qui permettait une diversité du public, Jean-Marc Pujol, lui, les a faites détruire.

Puis laissant la désagrégation faire, notamment, par le laisser aller et le laisser faire des détritus (du tri sélectif sur la place Cassanyes, lorqu'on connaît les conditions sociologiques, ce n'est pas moderne: c'est surtout con) a envisagé  de faire fermer le marché Cassanyes 4 jours sur 7 http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/06/perpignan-jean-marc-pujol-veut-fermer-le-marche-cassanyes-4-jours-sur-7-pour-faire-des-economies-par-nicolas-caudeville.html . Suite à l'article de l'archipel contre attaque, il faisait une vidéo où, au début il déclarait que la mairie n'avait pas encore décidé du sort du marché, puis à une minute trente de la même vidéo , il déclare qu'aucun jour de marché ne sera enlevé #cohérence. http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/06/perpignan-place-cassanyes-jean-marc-pujol-repond-par-une-video-par-nicolas-caudeville.html

Avant d'être un pujoliste affirmé Oliver Amiel était chevénementiste! 

Oui, j'ai connu Olivier Amiel dans la gauche souverainiste et dans le gaullisme social . Mais sur des mauvais conseils qui ont su travaillé le coté obscur de ses ambitions, il a décidé de se rallier à la droite, sur la promesse de Jean-Marc Pujol de devenir son adjoint à la culture (Sauf qu'au dernier moment, le directeur de cabinet de la ville Michel Sitja a imposé Michel Pinell) . 
Oui, j'ai connu Olivier Amiel collaborateur rapproché de Christian Bourquin à l'encore conseil Général où il savait faire progresser des dossiers là où les disputes internes et les enlisements administratifs allaient les laisser s'échouer. Je l'ai connu aussi envoyé spécial de Bourquin pour retourner le vote gitan en sa faveur, nouant des attaches avec les maghrébins du quartier pour le MRC. Et si Bourquin avant sa mort n'avait pas retailler le canton de St Jacques en y ajoutant Cabestany peut-être serait-il conseiller départemental ...Mais son nouveau parti les républicains, la gentiment poussé "du coté qu'il allait tombé", comme disait le Papé à Hugolin à propos de Jean de Florette (en politique, il s'agit toujours d'une histoire de source bouchée ou pas) .

What's the matter with St Jacques?

En 1961, Paul Alduy se rend compte qu'il a un trou sur sa carte électorale , tout un quartier du centre ne vote pas, et ce qui le chagrine le plus, il ne vote pas pour lui . Il rencontre alors les chefs de communauté gitane du quartier et ils font un pacte implicite (source le sociologue Alain Tarrius) ...Le temps passant la communauté gitane de St Jacques se délite , drogue, maladie: le pouvoir interne se disperse.

Les émeutes de 2005 apprennent une seule chose aux élus de Perpignan, c'est qu'il faut délaisser le vote gitan, pour le vote d'une hypothétique communauté maghrébine. Hypothétique parce qu'ils se perçoivent chacun comme algériens, marocains, tunisiens. Mais ils ont tous potentiellement en commun l'islam. Et ces ainsi que certains conseilleurs vont orienter les élus. 

St jacques s'est un quartier avec les problèmes des banlieues dans le paysage mental des élus

La plupart des élus ne font pas de politique. Il font de l'électoralisme en cohérence avec leur intérêts personnel. Donc pourquoi résoudre la pauvreté d'un quartier lorsqu'on peut chasser les pauvres et faire une opération immobilière autour que l'on qualifiera de "rénovation urbaine".

Le retour de l'université au centre ville , le cheval de Troie de l'évacuation des populations pauvres

La dégradation de ST Jacques n'allant pas assez vite, pour remplacer sa population , il fallait mettre une pression urbaine pour accélérer le processus . On pose un bâtiment puis l'un , puis l'autre, et petit à petit , on gagne du territoire rajoutant de la pression sur la population vivant déjà sur place. 

Si l'objectif avait été différent, on aurait procéder avec des concertations réelles avec enquêtes sociologiques en amont opérées par les étudiants en la matière de l'université elle-même!  

Le jeune président Lorente est une bonne vitrine pour faire gober à des médias "meanstream" , le "miracle" du retour de l'université au centre ville . Avec un staff de 8 communicants et le budget confortable pour qu'ils travaillent dans de bonnes conditions , ils font un tapis de bombes à grand coups de mail lists, de cérémonies, de vidéos, d'"incubateurs", de "start'up" . Mais ne regardez pas autour, puisque , c'est dans le "hors-champ" que réside la réalité...

Le président de l'université se prête à ce jeu, parce que la mairie de Perpignan et donc nous autres contribuables payons l'entièreté de la facture.

Oui, l'université de Perpignan, n'a pas versé un liard , ou si peu de la première facture de 8 millions d'euros. De même pour la  futur transformation de la bourse du travail en bibliothèque de droit ou du théâtre municipale en salle de cours . Et le retour sur investissement me direz-vous, maintenant que j'ai attiré votre attention de contribuable? Ils avaient promis, à une de prés de 500 étudiant pour commencer. Mais les présences effective des étudiants (source: j'habite juste à coté) entre 80 et 200 suivant la force du vent et hors des périodes d'examens (soit 2 mois par année universitaire) où ils sont totalement absents. Le budget d'un étudiant n'étant pas celui de la Suisse, alors on les voit plus au Carrefour city pour des sandwichs que de nocer dans les restaurants alentours!

Rajoutez à cela, les municipales de 2020...    

Les municipales, c'est comme le mur, il va arriver vite. Alors les ambitions personnelles s’aiguise comme les couteaux sur les bords des trottoirs . A partir du moment où Jean-Marc Pujol a pu être maire, chacun se dit: "et pourquoi pas moi?" 

Le bal des prétentieux a commencé depuis un certain temps et le plus prétentieux, c'est forcément l'autre. 
Olivier Amiel déclarait dans narticle de l'Indépendant que si le maire actuel ne se représentait pas et que son parti le soutenait , il se présenterait. Mais, après l'élection du président Macron, qui a su rendre explicite l'UMPS temps dénoncé par Marine Le Pen , les partis dit de "gouvernement" , de l'"ancien monde" , n'ont plus de raisons d'être idéologique, puisqu'elles ne lavent pas plus blanc comme le nouvel omo qui lui lave et adoucit en même temps (dumoins, c'est qu'annonce la réclame)!

Jean-Marc Pujol , veut , semble-t'il, remettre les couverts!

Mais, son parti les républicains, n'est plus tête de gondole, alors il se déclare Macron compatible. Olivier Amiel ne pouvant changer trop rapidement de parti trop souvent, s'affiche toujours républicain en diable, sur la ligne dur Wauquiez. Il affiche pour bilan en tant qu'adjoint au logement sa rénovation de ST Jacques.

Destruction du patrimoine du quartier St Jacques, lorsque le nouveau représentant médiatique du patrimoine du président Macron, Stéphane Bern, y va avec "ses tripes" !

Les cris des opposants de "la rénovation" de St Jacques se seraient tu sous les gravas, si par extraordinaire par l'entremise des réseaux sociaux , les faits n'était pas arrivé aux oreilles du sémillant Stéphane Bern, qui s'en est ému publiquement par Twitter interposé, et a continué de mettre le doigt dans la plaie en s'appuyant sur l'interview sur l'interview d'Olivier Poisson, l'ancien conservateur au patrimoine du ministère de la culture réalisée par l'archipel contre attaque.http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/06/perpignan/destruction-du-centre-ancien-ce-n-est-pas-en-charcutant-la-ville-que-l-on-va-resoudre-les-problemes-des-quartiers-intervie

Des la première émotion de Stéphane Bern, Olivier Amiel a déjà contre twiité , qualifiant Stéphane Bern de "bouffon de Macron". C'est qu'il a inféré a cogner dur sur le sujet. D'une part , St Jacques et sa transformation , c'est sa vitrine . Et deuxièmement, pour un républicain non estrosiste, wauquiezien dur : qu'il est bon de tabasser un représentant du nouveau monde! ça renforce son image et légitime sa candidature. 

Pujol lui, joue l'apaisement!

Ben oui, on ne peut pas se dire "Macron compatible", pour avoir le label "en marche " au prochaines élections et insulter l'avenir en tapant son représentant qu'est Stéphane Bern...

Mince quel dilemme que la politique...

Le feuilleton de l'été  à commencé qui verra Stéphane Bern en balade dans le quartier ST Jacques de manière incognito nous annonce-t-on

 

Voir aussi:

Perpignan:Fabien Candoret 'les vitrines brillantes de la politique de la ville sont là pour nous aveugler sur son état réel!'interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/11/perpignan-fabien-candoret-les-vitrines-brillantes-de-la-politique-de-la-ville-sont-la-pour-nous-aveugler-sur-son-etat-reel-interview

 

Perpignan/destruction  du patrimoine de St Jacques:le pourquoi du comment du Bern'out d'Olivier Amiel et la discrétion de Jean-Marc Pujol! par Nicolas Caudeville

Partager cet article

Repost0
23 juin 2018 6 23 /06 /juin /2018 21:17

Nicolas Salvadó était en direct de la terrasse de l'hôtel El Palace (ancien Ritz) à Barcelone pour les 7 ans d'équinox radio, la radio des français de Barcelone, dont il est le co-créateur. Nicolas Nicolas Salvadò avait débuté à la radio des jeunes de Perpignan, il y a prés de 15 ans , radio Zygomar!

Partager cet article

Repost0
23 juin 2018 6 23 /06 /juin /2018 17:01

 


Olivier Poisson était en direct pour l'archipel contre attaque l'ancien conservateur du patrimoine et plus que jamais un habitant et un citoyen de la ville de Perpignan et à l'instar de Stéphane Bern , il s'émeut de la destruction patrimoniale opérée par la mairie de Perpignan dans le vieux quartier St Jacques pour se débarrasser des populations pauvres comme les gitans ou des maghrébins, pour faire une plus value avec du neuf pour revendre à une population aisée! Il parle d'un "charcutage"!. Sans compter sur le retour de l'université au centre ville où l'on voit plus de bâtiments que d'étudiants (présence effective entre 80 et 200 étudiants, hors examens où là , il y a plus de chats), le tout pour 8 millions d'euros aux frais du contribuables) .

Dans la deuxième vidéo Olivier Poisson revient sur sa carrière dans la conservation du patrimoine , maintenant qu'il est un tout jeune retraité   .

Dans la troisième vidéo , nous remettons Didier Rykner , le journaliste indépendant qui  avait inspecté St Jacques après la destruction du presbytère . Dans un prochain article, nous reviendrons sur les gazouillis entre Stéphane Bern (l'homme du patrimoine du président Macron) qui ce dit scandalisé par cette maltraitance du patrimoine historique de Perpignan, le fougueux adjoint LR (ex MRC) du maire Jean-Marc Pujol LR lui aussi mais Macron friendly ...

 Perpignan / destruction du centre ancien: ''Ce n'est pas en charcutant la ville que l'on va résoudre les problèmes des quartiers''  interview Olivier Poisson par Nicolas Caudeville
 Perpignan / destruction du centre ancien: ''Ce n'est pas en charcutant la ville que l'on va résoudre les problèmes des quartiers''  interview Olivier Poisson par Nicolas Caudeville
 Perpignan / destruction du centre ancien: ''Ce n'est pas en charcutant la ville que l'on va résoudre les problèmes des quartiers''  interview Olivier Poisson par Nicolas Caudeville
Le fameux avant aprés
Le fameux avant aprés

Le fameux avant aprés

Partager cet article

Repost0
18 juin 2018 1 18 /06 /juin /2018 15:36


Projection du docufiction Quéribus, le château des coïncidences
Public · Organisé par PowwowTv

lundi 25 juin à 19:30 - 22:00

Elne . Cinéma René Vautier Espace Gavroche

Ce docufiction "Quéribus, le château des coïncidences", 1er épisode de la série des "Dossiers du Prof. Anatole", propose un nouveau regard sur le patrimoine de l'Occitanie. Entre histoire cathare, trahison, chevaliers et bâtisseurs... nous allons, faire avec le Prof. Anatole une stupéfiante découverte. Alors, coïncidences ou pas? Une projection, des surprises et un apéritif en présence de toute l'équipe seront au rendez-vous.

Partager cet article

Repost0
16 juin 2018 6 16 /06 /juin /2018 23:14

Ce flamand, c'est un peu Tim l’espiègle au service de la future république catalane. Il se fait l'avocat auprès des médias et des sociétés civiles d'Europe et au-delà de la cause du Principat , argumentant sur tous les fronts: économique, géo-politique...avec plus ou moins de succès. Parce que cette cause est âpre . On y gagne que centimètre par centimètre pour sortir de l'enfer et accéder à la lumière . C'est dans un moment de détente à l'anniversaire d'équinox radio , la radio des français de Barcelone. Interview sur-réaliste sur la terrasse de l'ancien Ritz de Barcelone.

Les autres tribunes de Christophe Bostyn 

 

ANC talks down economic impact on possible Spain-Catalonia split

http://fj.jour.hkbu.edu.hk/2018/05/30/anc-talks-down-economic-impact-on-possible-spain-catalonia-split/

Zou België een onafhankelijk Catalonië nooit erkennen?

https://www.demorgen.be/opinie/zou-belgie-een-onafhankelijk-catalonie-nooit-erkennen-bdd871ac/

 

Partager cet article

Repost0
14 juin 2018 4 14 /06 /juin /2018 20:28

Elisenda Paluzie la présidente de l'ANC (assemblée Nationale Catalane)  https://fr.wikipedia.org/wiki/Elisenda_Paluzie était en direct à à la fêtes d'anniversaire d' Equinox Radio des français Barcelone pour les 7 ans, on l'a interviewé sur le thème de:" où en est le processus d'indépendance catalane", "les changement depuis la destitution de Mariano Rajoy",et l'arrivée de Pédro Sabchez le nouveau premier ministre socialiste et son impacte sur la Catalogne. Et un message de réconfort pour les marchés et les investisseurs : la Catalogne et son économie son viable!

Partager cet article

Repost0
10 juin 2018 7 10 /06 /juin /2018 19:03

Ludovic Lamant est journaliste à Médiapart , il a traîné ses guêtres dans toute l'Europe et particulièrement dans les villes d'Espagne où des mouvement comme occupas ou indignados sont passer de l'action locales à la prise du pouvoir locale notamment à Barcelone et à Madrid.Il en a tiré un livre paru en 2016 :" Squatter le pouvoir" . il a été aussi le journaliste de Médiapart qui a couvert la crise catalane avec une vision différente que la plupart des journalistes français. C'est à partir de ses articles, que Edwy Plénel s'est forgé un point de vu qui lui a permis de faire une déclaration de soutien aux prisonniers et exilés politiques catalans à sa dernière venu à Perpignan http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/05/catalogne-pour-edwy-plenel-c-est-un-drame-pour-l-europe-aujourd-hui-qu-un-desaccord-politique-sur-le-futur-de-l-espagne-et-la-place 

Alors je lui ai demandé si pour lui, ces catalans mis en prison préventive à Madrid depuis plus de 8 mois étaient des prisonniers politiques ou des "droits communs" . Dans sa réponse , il reste français, dans le sens où, il dit ne pas vouloir utiliser le terme "prisonniers politiques" , "parce que ce serait reprendre les propres termes d'un des deux partis" .

Il fustige par contre l'inaction de l'Union Européenne et donne son analyse de la raison de cette attitude. C'est à la 43iéme minute de la seconde vidéo jusqu'à la fin de la troisième vidéo (Je vous rassure, il y a un cursus sr les vidéos qui vous permet d'arriver directement au moment que vous voulez écouter) 

L'invitation de Ludovic Lamant au cinéma le Castillet était à l'initiative de Kévin Courtois de la Librairie "L'atelier du parti pris" qui avait déjà invité Alain Badiou et Edwy Plénel . L'animation était à la charge de Claude Farge.

Perpignan/Castillet: ne ratez pas ''Squatter le pouvoir, les mairies rebelles'' par Ludovic Lamant de Médiapart ! interview Kévin Courtois par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/10/catalogne-le-nouveau-dessinateur-de-corto-maltese-ruben-pellejero-ira-voter-aujourd-hui-pour-le-referendum-sur-l-independance-interv

Catalogne: pour Edwy Plenel:" c'est un drame pour l'Europe aujourd'hui qu'un désaccord politique sur le futur de l'Espagne et la place de la Catalogne se traduise par des emprisonnements fermes." article,interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/05/catalogne-pour-edwy-plenel-c-est-un-drame-pour-l-europe-aujourd-hui-qu-un-desaccord-politique-sur-le-futur-de-l-espagne-et-la-place

 

Perpignan:François Hollande l'ex président le la république répond aux questions sur les événements de Catalogne, ses prisonniers et exilés politiques, la candidature de Manuel Valls à Barcelone posées par l'archipel contre attaque! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/05/perpignan-francois-holande-l-ex-president-le-la-republique-repond-aux-questions-sur-les-evenements-de-catalogne-ses-prisonniers-et-e

Perpignan: pour le philosophe Alain Badiou, Marine Le Pen n'est pas fasciste, mais l'idiote utile d'Emmanuel Macron! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/06/perpignan-pour-le-philosophe-alain-badiou-marine-le-pen-n-est-pas-fasciste-mais-l-idiote-utile-d-emmanuel-macron-interview-par-nicol

Partager cet article

Repost0
8 juin 2018 5 08 /06 /juin /2018 16:15

C’est de Bruxelles, dans le ventre de la bête, que Ludovic Lamant a couvert pour Mediapart les crises européennes.
Aujourd’hui à la direction éditoriale, il reste LE journaliste de la crise en Catalogne. Sa connaissance et son analyse, sans préjugés, reste un des meilleurs éclairages pour comprendre et appréhender au mieux ce vacillement de la démocratie. Il nous présentera son livre Squatter le pouvoir, les mairies rebelles d'Espagne :

"Et si c'était dans les villes que l'Europe sociale voyait le jour? Si c'étaient les maires qui faisaient advenir le projet de communauté défiguré par les banques, la troïka et de médiocres économistes? Voilà l'un des espoirs que nous donne l'Espagne d'aujourd'hui. Loin du marasme austéritaire et cravaté, des mairies indignées et rebelles ont surgi dans des dizaines de villes, dont Barcelone et Madrid. Malgré les promesses de Podemos, la politique nationale espagnole bégaie. Mais à l'échelle municipale, des figures fortes et charismatiques, comme l'ancienne squatteuse Ada Colau et la juge antifranquiste Manuela Carmena, explorent de nouvelles façons de faire de la politique.Ludovic Lamant a rencontré des dizaines de femmes et hommes des marées citoyennes qui ont déferlé sur la péninsule ibérique. Alternant témoignages, reportage et analyse politique, il remonte aux origines politiques, historiques et sociales du phénomène et en propose un premier bilan. Portrait de plateformes citoyennes inédites en Europe, ce récit d'un soulèvement qui perdure se révèle être aussi une boîte à idées pour les mouvements de défense des communs ailleurs dans le monde."

Squatter le pouvoir
Ludovic Lamant
Editions Lux Quebec
Prix : 16 euros

Partager cet article

Repost0
4 juin 2018 1 04 /06 /juin /2018 14:53

C'était ce matin pour la réception du nouveau préfet. Attention ne prenez pas cette photo pour l'affiche de "Usual suspect" . Le député en Marche, ex premier adjoint à la mairie de Perpignan, semble en pleine amitié avec le maire de Perpignan le Républicain, Jean-Marc Pujol. Alors comme rien n'est gratuit en ce bas monde et en particulier en politique: qu'est ce qui fait que ces 2 hommes semblent si proche?

Les rumeurs racontent que Jean-Marc Pujol, serait à nouveau partant en 2020. Il s'est positionné comme "Macron compatible" . Ceci ne fait pas les affaires de Romain Grau dont la dernière étiquette en date est "La république en marche" . Que Pujol soit tête de liste sur une liste avec le label "Macron friendly" ou que Romain Grau doive pour que Jean-Marc renonce ou le prendre en deuxième et ou accepter des proches de Jean-Marc sur sa listes en position éligibles , comme par exemple  Fatima Dahine...ça ne fait pas les affaires de Romain! 

Alors en attendant Romain Grau, ne se dit pas comme la reine Victoria le soir de ses noces:" fermes les yeux et penses à l'Angleterre". Mais souris et "serres la main de la personne que tu ne peux pas tuer..."

Alors monde locale bascule de plus en plus vers le surréalisme, attendez vous bientôt à ce que >Jean-Paul Alduy soutienne Clotilde Ripoull!

Perpignan: complicité affichée entre Romain Grau et Jean-Marc Pujol pour la cérémonie de réception du nouveau préfet des PO!featuring Jack Cresta par Nicolas Caudeville

Partager cet article

Repost0