Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 10:39
Concert/ vins: Les musicales de l'Agly à PLANEZES ! interview Morgane Le Bar par Nicolas Caudeville

A Planézes dans les Corbières catalanes , c'est le plus petit festival d'été de l'Agly, sous les pins, en marge des grandes routes.

Un festival éclectique, familial, mais pas que...Durant 4 jours, les Musicales de l'Agly vous accueille dans le petit village de Planèzes, dans un parc, sous des arbres centenaires et vous propose des apéro-dégustation en musique gratuit, des stages(danse Orientale, écriture, Combat médiéval,Pochoir, construction en terre crue, atelier vent, Percussion, chant polyphonique, enluminure) et des concert de grande qualité tout les soir.http://www.infoconcert.com/festival/les-musicales-de-lagly-9405/concerts.html

Morgane Le Bar , nous fait la bande annonce du festival (à noter un concert de notre groupe coup de cœur Cavale http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/06/cavale-musique-a-imagination-libre-sort-son-nouvel-album-partir-interview-prele-abelanet-olivier-chevoppe-par-nicolas-caudeville.htm)

Concert/ vins: Les musicales de l'Agly à PLANEZES ! interview Morgane Le Bar par Nicolas Caudeville
Concert/ vins: Les musicales de l'Agly à PLANEZES ! interview Morgane Le Bar par Nicolas Caudeville
Concert/ vins: Les musicales de l'Agly à PLANEZES ! interview Morgane Le Bar par Nicolas Caudeville
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 11:59
Prêle et Jean Abélanet
Prêle et Jean Abélanet

Jean Abelanet, né le 20 août 1925, est un archéologue français, spécialiste des mégalithes du département français des Pyrénées-Orientales. Il publie en catalan sous le nom de Joan Abelanet

Jean Abélanet devient docteur en préhistoire de l'université de Perpignan en 1977. Il est conservateur du musée de Tautavel de 1978 à 1990.

Publications[
Jean Abelanet, Les roches gravées nord-catalanes, Prades, Terra Nostra, coll. « Prehistòria de Catalunya nord », 1989, 209 p.
Joan Abelanet, Aquells homes dels temps passats : prehistòria del País Català, Canet, Trabucaire, coll. « Història », 1992, 205 p. (ISBN 2905828374)
Jean Abélanet, Lieux et légendes du Roussillon et des Pyrénées catalanes, Canet, Trabucaire, coll. « Mémoires de pierres, souvenirs d'hommes », 2008, 189 p. (ISBN 9782849740798)
Jean Abélanet, Itinéraires mégalithiques : dolmens et rites funéraires en Roussillon et Pyrénées nord-catalanes, Canet, Trabucaire, 2011, 350 p. (ISBN 9782849741245)

Nous l'avons rencontré chez lui avec son arrière petite niéce Prêle (l'accordéoniste du groupe Cavale)

à voir aussi:

CAVALE musique à imagination libre, sort son nouvel album "Partir" interview Prêle Abelanet,Olivier Chevoppe par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/06/cavale-musique-a-imagination-libre-sort-son-nouvel-album-partir-interview-prele-abelanet-olivier-chevoppe-par-nicolas-caudeville.htm

Jean Abélanet: le grand père de l'archéologie roussillonaise! interview par  Nicolas Caudeville
Jean Abélanet: le grand père de l'archéologie roussillonaise! interview par  Nicolas Caudeville
Jean Abélanet: le grand père de l'archéologie roussillonaise! interview par  Nicolas Caudeville
Jean Abélanet: le grand père de l'archéologie roussillonaise! interview par  Nicolas Caudeville
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 16:01
Perpignan/ Librairie Torcatis : Ce soir 18 heure,lecture de la pièce Une Hirondelle en hiver! interview Jacques Vinas par Nicolas Caudeville


Ce LUNDI 29 JUIN A 18H00 LIBRAIRIE TORCATIS: LECTURES de la pièce de théâtre de Jacques Vinas, par Jacques VINAS et Laure MARIN

"Comment vivre l'idéal de liberté qui nous habite dans la prison du mensonge
que nous construisons pour la préserver.
C'est la rencontre improbable et tumultueuse d'une jeune fille apprentie comédienne
et d'un homme dans la solitude de l'âge qui vit de souvenirs vrais ou fantasmes."
Le comédien, metteur en scène, peintre Jacques Vinas nous parle de l'état de la culture locale au prétexte de nous parler de sa dernière pièce! Entretien

Voir aussi:
Perpignan:7 places Cassanyes ou l'autre St Jacques d'Arianer! interview de Jacques Vinas par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-perpignan-7-places-cassanyes-ou-l-autre-st-jacques-d-arianer-interview-de-jacques-vinas-par-nicolas-106247007.html

Jacques Vignas, Comédien, Peintre, un autre regard la société (Perpignanaise) interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-jacques-vignas-comedien-peintre-un-autre-regard-la-societe-perpignanaise-interview-par-nicolas-75261309.html

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 14:05
Robert Ménard, au palais des congrès à Perpignan
Robert Ménard, au palais des congrès à Perpignan

Robert Ménard, le "sulfureux" maire de Béziers venait rendre une visite amicale, pas au maire "pieds noire" de Perpignan Jean-Marc Pujol, mais faire un salut complice en voisin à la réunion des parlementaires européens Front National qui faisaient en la capitale catalane le bilan d'un an de mandature à Strabourg . Son apparition a créé un mouvement de foule dans un palais des congrès de Perpignan plein. De quel camp politique est-il? Aurait-il fermé une école d'art? Est-il plus "pied noir" que bittérois . 23 minutes pour le savoir, dans cet entretien

Voir aussi:

Interview/ Marine Le Pen: l'approfondissement de la relation stratégique avec la Russie, serait un avantage! Interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/06/interview-marine-le-pen-l-approfondissement-de-la-relation-strategique-avec-la-russie-serait-un-avantage-interview-par-nicolas-caude

Interview /Robert Ménard: Je suis un réactionnaire, pas un conservateur! interview par Nicolas Caudeville
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans VIDEOS INTERVIEWS
commenter cet article
28 juin 2015 7 28 /06 /juin /2015 11:54
Interview/ Marine Le Pen: l'approfondissement de la relation stratégique avec la Russie, serait un avantage! Interview par Nicolas Caudeville

Au lendemain des attentats islamiste en Isère, en Tunisie et des vagues de migrants en Méditerranée, le Front National avait choisi de faire le bilan d'un An d'activité au parlement de Strasbourg, à Perpignan . Pas plus de 40 manifestants (dédiabolisation ou apathie?), et par contre beaucoup de camions de CRS.

Avec 24 eurodéputés et un groupe regroupant la tendance souverainiste en Europe, le Front National fait désormais poids au parlement européen. Dans le discours de Marine Le Pen, on parle bien-surs d’émigration, mais pas que...écologie, sécurité alimentaire. Des grands absents, Jean-Marie Le pen et Florian Philipot pourtant députés européen sous l'étiquette FN . Présents le député mariniste Gilbert Collard et le maire de Béziers soutenu par le FN, Robert Ménard, dont l'arrivée a suscité un mouvement dans la foule, qui semblait avoir avec lui, un rapport sentimental. La foule, oui, parce qu'il y avait...Mais une foule dont la majorité de l'age laissait à craindre une canicule prochaine (un électorat à bien hydrater).

Après le discours de Marine Le Pen la presse est invité à l'interviewer à l'étage. Comme une nuée de mouches autour du personnage politique, elle subit les volées de questions. BFM a droit à un entretien retransmis, une télé allemande avec journaliste hispanophone panaméen (la post-modernité) et aussi l'archipel contre attaque. Pas de questions locales, mais de la géo-politique: leur nouveau groupe au parlement européen, le traité trans-atlantique, ses rapports à la Russie, la Grèce, la menace d'une guerre en Europe avec la pression américaine sur l'Ukraine.

Voir aussi:

Marine Le Pen à Rivesaltes: Harki soit qui mal y pense! interview Marine Le Pen par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-marine-le-pen-a-rivesaltes-harki-soit-qui-mal-y-pense-interview-marine-le-pen-par-nicolas-caudevil-110615614.html

Interview/ Marine Le Pen: l'approfondissement de la relation stratégique avec la Russie, serait un avantage! Interview par Nicolas Caudeville
Interview/ Marine Le Pen: l'approfondissement de la relation stratégique avec la Russie, serait un avantage! Interview par Nicolas Caudeville
Interview/ Marine Le Pen: l'approfondissement de la relation stratégique avec la Russie, serait un avantage! Interview par Nicolas Caudeville
Interview/ Marine Le Pen: l'approfondissement de la relation stratégique avec la Russie, serait un avantage! Interview par Nicolas Caudeville
Interview/ Marine Le Pen: l'approfondissement de la relation stratégique avec la Russie, serait un avantage! Interview par Nicolas Caudeville
Interview/ Marine Le Pen: l'approfondissement de la relation stratégique avec la Russie, serait un avantage! Interview par Nicolas Caudeville
Interview/ Marine Le Pen: l'approfondissement de la relation stratégique avec la Russie, serait un avantage! Interview par Nicolas Caudeville
Interview/ Marine Le Pen: l'approfondissement de la relation stratégique avec la Russie, serait un avantage! Interview par Nicolas Caudeville
Interview/ Marine Le Pen: l'approfondissement de la relation stratégique avec la Russie, serait un avantage! Interview par Nicolas Caudeville

La première interview en 2011

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article
27 juin 2015 6 27 /06 /juin /2015 14:21
http://www.gregoryherpe.fr/
http://www.gregoryherpe.fr/

Grégory Herpe, né à Paris, en 1969.http://www.gregoryherpe.fr/
Personnage profondément urbain (récemment -Prix de la Meilleure Photo de Presse 2015 à Montpellier) est un photographe éclectique et autodidacte, j’aime me perdre dans des villes, au hasard, et prendre des images pleines de contrastes, de paradoxes, des scènes de vie, des êtres, des pierres, des émotions au plus près de l’âme…
Paris et la France, les Pays-Bas, l’Ecosse, Barcelone et la Catalogne, les animaux d’Afrique, du Kenya en Tanzanie, j’ai photographié avant tout des atmosphères avec un œil cinématogr
aphique.

L’être humain est aussi l’un de ses sujets de prédilection, qu’il soit célèbre ou inconnu.Pendant 5 ans, il a visité et photographié les gitans, immortalisé le patrimoine cathare dans des noirs et blancs tourmentés, et de nombreuses stars du cinéma et de la musique pour des agences de presse et des magazines du monde entier (Gérard Depardieu, Iggy Pop, David Bowie, Deep Purple, Stromae, etc), et fut photographe de plateau sur plusieurs films avec Omar Sharif, Emilie Dequenne, etc…
Photographe-conceptuel, il a également créé au début des années 2000 un concept flashy, glamour & un poil provocant d’inspiration Pop-Art dans lequel il recomposait des images pleines de célébrités dans des mises en scènes décalées, anachroniques, drôles, irrévérencieuses.
Ses images ont été exposées à Paris, Cannes, Boston, San Diego, Bristol, Spa, Porto, etc…
…et éditées dans Foto Lives Today (Angleterre), US Weekly, Boston Arts News, National Enquirer (Etats-Unis), Déclic Photos Magazine, Le Point, Newlook, Voici, Crème Catalane (France), Hoochie Coochie (Russie), Mangozeen (Thaïlande), Fram Money (Suisse), El Mundo, El Pais, El Punt (Espagne), Gioia, Grazia, Qui Brescia (Italie), Wysokie Obcasy (Pologne), Newsbomb, DiferNews (Grèce), E-Photo (Slovaquie), Jeune Afrique, etc…
Journaliste pour différents médias à Paris, il fut rédacteur en chef du Programme Z, sur NRJ, émission la plus écoutée en France au début des années 90, animée par Sam Zniber. J’ai aussi travaillé pour Fun Radio & TV, differents magazines rock ou underground, et RTL/TVI. Pour ces médias, j’ai interviewé George Clooney, Will Smith, Iggy Pop, Arnold Schwarzenegger, et des dizaines d’autres stars du rock et de la chanson, et fus concepteur de programmes pour TF1.
Elève de Francis Huster aux Cours Florent avec ses amis Jean-Paul Rouve et Edouard Baer, il a joué et mis en scène plusieurs pièces de théâtre en Europe, quelques films pour Jean-Pierre Mocky, André Téchiné, Pierre Etaix, fus directeur artistique d’un studio de production cinéma, d’un label, ainsi que du Festival du Film Polonais plusieurs années, et édité en France et au Canada (roman, nouvelles, théâtre, poèmes & haïku).

Ce désormais perpignanais, expose ses travaux en Août à la maison rouge à Perpignan, puis à Gênes, puis à Moscou : entretien

http://www.gregoryherpe.fr/

avec Nadia Khiari, alias Willis from Tunis, Présidente du jury de la 29ème Nuit de la Presse à Montpellier, où Grégory a reçu le Prix de la Meilleure Photo de Presse 2015 émoticône smile
avec Nadia Khiari, alias Willis from Tunis, Présidente du jury de la 29ème Nuit de la Presse à Montpellier, où Grégory a reçu le Prix de la Meilleure Photo de Presse 2015 émoticône smile
avec Nadia Khiari, alias Willis from Tunis, Présidente du jury de la 29ème Nuit de la Presse à Montpellier, où Grégory a reçu le Prix de la Meilleure Photo de Presse 2015 émoticône smile

avec Nadia Khiari, alias Willis from Tunis, Présidente du jury de la 29ème Nuit de la Presse à Montpellier, où Grégory a reçu le Prix de la Meilleure Photo de Presse 2015 émoticône smile

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article
26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 11:05
élections régionales: le candidat vert propose un statut et un parlement nord catalan dans la cadre de la future grande région Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon! interview Gérard Onesta par Nicolas Caudeville

Les élections régionales, c'est en décembre, une élection cruciale, puisque l'on élira un président d'une méta-région, issue de la fusion de Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon.

Le choix que nous ferons, actera la place des Pyrénées-Orientales dans l'ensemble de ce futur grand territoire: soit comme membre actif, soit comme sujet de soumission au rapport de force des territoires.

Cela faisait la deuxième fois, que Gérard Onesta (voir bio https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_Onesta) venait à Perpignan au Casal Catalan pour y faire une annonce campagne fracassante : "

"exprimer tout son potentiel au sein de la nouvelle région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées".

Pour Gérard Onesta, "la Catalogne Nord est un territoire d’exception qui ne doit pas être perçu comme un vulgaire recoin de l’hexagone. Elle dispose d’un millénaire d’histoire et de culture héritée, d’une belle langue, d’une situation transfrontalière, charnière stratégique entre la nouvelle grande région en cours de création au nord et la puissante Generalitat de Catalunya."

A l’heure où se construit notre nouvelle région, ce territoire à fort potentiel ne doit plus être marginalisé. Pour sortir de cette déshérence, il lui faut, chacun le sait depuis des décennies, un vrai statut.

Nombreux sont celles et ceux qui ont rêvé d’un statut pour la Catalogne Nord et se sont heurté-e-s aux barrières infranchissables du législateur !

Pour contourner cet obstacle et enfin tirer pleinement parti de cette situation exceptionnelle, Gérard Onesta propose de doter d’urgence la Catalogne Nord d’un mécanisme innovant qui lui donne les clés de son propre avenir.

La tête de liste écologiste aux prochaines élections régionales a ainsi proposé que soit créée – au sein même du prochain Conseil régional – un « Parlement » de Catalogne regroupant les élu-e-s régionaux des Pyrénées-Orientales et qui aura vocation – sur la base de compétences renforcées, de budgets dédiés – de proposer et d’orienter les politiques publiques dans des secteurs clés comme le développement de la culture catalane, les relations transfrontalières, les médias, le tourisme, les services publiques, les affaires montagnardes et maritimes.

Le Président de l’Assemblée s’engagera à soumettre à l’ensemble des 158 élu-e-s du Conseil régional les propositions faites par les 13 élu-e-s catalan-e-s afin de leur conférer aussitôt une réalité juridique incontestable et une mise en application immédiate. Ainsi, dès 2016, grâce à ce statut novateur, nous donnerons corps au besoin de proximité, à l’exigence de diversité qui permettra à la Catalogne Nord d’exprimer son potentiel.

C’est l’engagement que Gérard Onesta a pris devant les mouvements catalanistes ce jeudi soir.

La Catalogne est une fierté, une ouverture au monde, un potentiel.

Suite à sa conférence, il nous a accorder une interview

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans catalans INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article
25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 22:28
 Perpignan:Place du Puig, une tyrolienne pour désenclaver le quartier gitan! par Sébastien Navarro

Jeudi 25 juin 2015, place Rigaud. Il est un peu moins de 14 heures et j’ai une demi-heure à tuer avant mon rancart. Je m’enfile dans la rue Emile Zola. Dépassant la médiathèque, je reviens sur mes pas par la rue de l’Université. Je marche à l’ombre. Un jeune pilotant un scooter assourdissant fend l’asphalte. Il est bronzé et n’a pas de casque. Un affreux sentiment d’insécurité écrase mon thorax. Quelques respirations enseignées par ma coach en sophrologie suffisent à dissiper le malaise. J’aborde la zone gitane avec une sérénité recouvrée. Rue des Farines, l’immeuble effondré en début d’année dernière laisse une béance inquiétante. En amont, la rue est barrée car d’autres immeubles sont menacés dans leurs fondations. Je suis obligé de rebrousser chemin et de prendre une autre rue. Ce sera celle de l’Anguille. Des coqs chantonnent, des câbles électriques pendent dans les rues, des ordures s’entassent dans le renfoncement des fenêtres. Saint-Jacques : quartier le plus pauvre de France. Quand je pense que bientôt cette enclave de misère va sortir de son isolement, des filaments de félicité me parcourent le ventre.

Deux Gitanes sont assises sur le pas de leur porte, à l’abri du soleil. Elles ne me regardent pas. Moi non plus. Ou bien rapidement, du coin de l’œil. Bientôt, mes belles, nous siroterons ensemble une piña colada sur le quai Vauban. Arrivé place du Puig, un beau brun me hèle discrétos. Je crois qu’il s’agit de mon contact. Hélas, l’homme est représentant en psychotropes. Je décline ses offres alléchantes, ma drogue à moi c’est l’humanisme, la fraternité mondiale, une immense sardane de Seattle à Vladivostok. Rue Villon, une main se pose sur mon épaule. Je sursaute et me retourne : ils sont là. Jean-Paul, Gitan de père en fils depuis des siècles, et Hervé (1), chargé d’études à la DAU (Direction Aménagement et Urbanisme) de la mairie de Perpignan. On parcourt quelques mètres avant de rentrer dans un immeuble de deux étages. Je découvre un appartement coquet, propre et lumineux. Je rejoins Hervé sur le balcon. Son index est pointé sur la place du Puig : « C’est ici que sera implantée la plateforme de départ ». Je dégaine mon smartphone et fais quelques photos haute définition. Hervé me fait une rapide genèse du projet : « L’idée m’est venue alors que nous étions en pleins travaux de la passerelle. » Hervé fait référence à la nouvelle passerelle enjambant la Têt censée permettre aux déshérités du Vernet d’accéder en toute paix et simplicité au cœur historique de la cité. « Une ville moderne comme Perpignan ne peut pas se satisfaire d’un centre-ville aussi fragmenté, récite Hervé en croisant ses doigts fins et délicats. La misère, l’exclusion ne disparaîtront qu’en multipliant les flux. Flux de marchandises et flux humains. Avant d’être sédentaires, les Gitans de Perpignan étaient nomades. Ils avaient déjà tout compris : la vie, c’est le mouvement. »

Du bas de la rue remonte le cri d’enfants. Jean-Paul s’allume une cigarette et me fixe avec ses yeux noisette : « Le Puig, on l’oublie trop souvent, au départ c’est une colline. Or quel moyen de transport est le mieux adapté pour désenclaver ce type de relief ? Un métro ? Un tram ? Jamais la mairie n’investira des millions dans un tel projet. » D’où l’idée d’installer une tyrolienne. Le Gitan déplie un plan de Perpignan sur la table. Ahuri, je découvre le tracé de ce projet censé relier, en moins de 600 mètres de câble galvanisé, la place du Puig à la place de la Victoire. J’imagine la glissade « sur un dénivelé de 3% », le survol des toits de la ville, la caresse de la tramontane dans les cheveux. Les familles de Saint-Jacques en survol pour profiter d’une ballade le long de la Basse. Le peuple catalan enfin réuni. Après le Centre del Món, le Théâtre de l’Archipel, la passerelle sur la Têt : la Tyrolienne du Puig ! Hervé abat soudain sa main sur le plan de la ville et me confie : « Pour l’instant, le projet est en étude de faisabilité. Nous avons déjà établi une première fourchette de financement mais je n’ai pas le droit de communiquer là-dessus. La semaine prochaine, j’ai rendez-vous avec Kanner [ministre de la Ville, ndlr] pour lui présenter le projet et je suis optimiste quant à un engagement conséquent de l’Etat. » Ce qu’oublie de me préciser ce fonctionnaire territorial,

c’est qu’il est de notoriété publique qu’il est un intime de Daniel Zielinski, actuel dircab de Kanner et ancien dircab d’une certaine… Ségolène Neuville. Un homme politique ne survit que grâce à la rentabilité de ses réseaux. A l’échelle locale ou nationale, ce principe vaut viatique.

Je pose une dernière question à Jean-Paul : comment l’arrivée de la tyrolienne est-elle perçue dans la communauté gitane ? L’homme éteint sa cigarette dans un cendrier en terre cuite et me sourit : « Tu sais, les Gitans ont fait preuve durant leur longue histoire, d’une grande capacité d’adaptation quelle que soit leur terre d’accueil. Je connais les regards des Français avant de rentrer dans une boutique du centre-ville. Gitan égale voleur, c’est comme ça que vous nous voyez, vous les Payous. Ma conviction est que la tyrolienne, en réduisant les distances entre vous et nous, va rapprocher nos peuples. Dans l’immédiat, mon vrai problème, c’est que j’ai un peu le vertige et l’idée de me retrouver à dix mètres au-dessus du sol ne me rassure pas vraiment. » L’homme éclate de rire et je ne tarde pas à lui emboîter la glotte.

S’il y a bien une ville où la fraternité n’est pas un vain mot, ce n’est pas dans les nouvelles mairies de Madrid ou de Barcelone où la graine gauchiste promet des lunes à des peuples désabusés, mais bien ici, dans ce fief roussillonnais, où hommes politiques visionnaires et industriels philanthropes s’affairent les mains dans le cambouis social. Ailleurs le chant strident d’un coq retentit. Demain n’est plus une impasse.

(1) L’anonymat a été requis

Voir aussi:

Le Qatar sur les startings-blocks pour acheter le Canigou! par Sébastien Navarro

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/05/le-qatar-sur-les-startings-blocks-pour-acheter-le-canigou-par-sebastien-navarro.html

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans PARODIES ARTICLES Mondeparallèle
commenter cet article
25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 10:46
Perpignan/ restaurant: l'appart devient les trois journée, grâce à la cuisine vagabonde de Véronique Souloy! interview par Nicolas Caudeville

Perpignan; Véronique Souloy ( On l'a croirait tout droit sortie de la cambuse de Corto Maltése) succède à Sébastien Ausseil au restaurant "l'appart" qui devient "les trois journées" place Baudoin de Bois Mortier (à coté de la rue des trois journées). Cuisine fraîche en circuit court, produits bio, d'inspiration française et asiatique, mais plus ouverte encore puisque selon Véronique, elle même "vagabonde" . Il y aussi des bières locales bio, et des vin bio (la patronne était vigneronne dans un épisode précédent)

Perpignan/ restaurant: l'appart devient les trois journée, grâce à la cuisine vagabonde de Véronique Souloy! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/ restaurant: l'appart devient les trois journée, grâce à la cuisine vagabonde de Véronique Souloy! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/ restaurant: l'appart devient les trois journée, grâce à la cuisine vagabonde de Véronique Souloy! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/ restaurant: l'appart devient les trois journée, grâce à la cuisine vagabonde de Véronique Souloy! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/ restaurant: l'appart devient les trois journée, grâce à la cuisine vagabonde de Véronique Souloy! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/ restaurant: l'appart devient les trois journée, grâce à la cuisine vagabonde de Véronique Souloy! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/ restaurant: l'appart devient les trois journée, grâce à la cuisine vagabonde de Véronique Souloy! interview par Nicolas Caudeville
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans Gastronomie INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 12:42
 "il voulut être César, il ne fut que Pompé". Clémenceau
"il voulut être César, il ne fut que Pompé". Clémenceau

Elle vient tous les mercredis, aujourd’hui elle est un peu en retard. Cela l’agace, car elle est ponctuelle et son travail exige une minutie dont tout le monde ne peut faire montre. Beaucoup s’y essaient mais avec des résultats aléatoires. Elle seule possède cette réputation, à laquelle elle tient, d’un savoir faire et d’une exigence de travail bien léché. Il faut qu’elle se hâte.
Pressant le pas, elle passe devant un type, le même qui se tient toujours là, qui, à chaque fois, très poli, la salue.
Elle connaît bien les lieux, la maison est vaste, pleine de coins et de recoins, avec des escaliers, des couloirs, des tapis anciens, des meubles d’époque, des tableaux d’histoire, c’est plutôt une belle demeure.
Cette après-midi elle n’a pas le temps de s’attarder sur l’architecture ou le décor, le temps presse, elle est en retard, elle n’aurait peut-être pas dû s’habiller de cette façon, son tailleur est trop tendu, il l’empêche d’accélérer le pas, et elle se demande s’il ne marque pas trop ses formes, il lui semble que tout à l’heure le type, en la saluant, s’est permis un sourire complice à la limite du coquin. Elle ne peut tout de même pas venir ici, un balai à la main, en blouse de technicienne de surface, son art exige un minimum de tenue.
Elle arrive enfin, un petit escalier dérobé, un virage, une porte dissimulée sous un rideau de velours rouge, elle y est.
Elle ne tape même pas, il a dû reconnaître le bruit de ses talons.
On l’attend avec, sous la moustache, un petit air de reproche, l’impatience, c’est normal, puis aussitôt après cette phrase rassurante, à la bouche : « Ce n’est pas bien grave, allez, allez ».
On se déboutonne. Elle se met aussitôt au travail.
Lui, assis à son bureau, contemple Lazare Carnot et Mac-Mahon, encadrant un buste de Marianne au regard énergique, offrant sa poitrine à la France.
Elle essaie de rattraper le retard, le fauteuil, pourtant massif, tremble. Qu’est-ce qu’elle a aujourd’hui, se dit-il. Quelle énergie ! Trop vite même ! Soudain le moment vient si délicieux où il va se libérer, où il pourra se remettre ensuite au travail, le corps en paix. Son œil en tournoie de plaisir.
Il tournoie et paf ! il se révulse, ne fixant plus rien, même pas la France.
Félix lui a pété dans les bras.
Elle n’est ni infirmière, ni médecin, ni croque-mort, elle fonce dans le couloir : Gardien, gardien, il s’est passé quelque chose !
La République venait de rester sur le carreau.

Le tout meilleur d'Henri Lhéritier:

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/henri%20lheritier/

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans Henri Lhéritier ARTICLES chroniques
commenter cet article

Articles Récents