Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 15:12
Société, la fin de la lapalissade! par Nicolas Caudeville

"La lapalissade, ou truisme, également appelée vérité de La Palice, est une affirmation ridicule énonçant une évidence perceptible immédiatement.

La tautologie désigne également une proposition toujours vraie, mais sans que ce soit nécessairement perceptible immédiatement et sans la connotation péjorative attachée au terme lapalissade."

Certaines choses dans ce pays paraissaient tellement des évidences que l'on pensait ne pas avoir à commettre une lapalissade.

Après le slogan pour une marque de couche culotte "Même mouillés, ils sont secs!", cela avait laissé penser que le fait que l'eau mouille ne soit pas une évidence, que dans certains cas cela pouvait se discuter.

Si l'évidence de l'évidence, à savoir que l'eau mouillait, tombait.

Alors c'est tout notre système de valeurs et nos certitudes qui pouvaient être remis en questions.

Désormais, on peut bien se dire de gauche tout en remettant les acquis sociaux et soutenir le grand patronat en brandissant Jaurès!

Tout cela, au nom du "pragmatisme",du"réalisme" et de la "modernité"

On peut parler de laïcité en expliquant que c'est lorsque au-de-là de la liberté de conscience, toutes les religions peuvent se manifester sur l'espace public et discuter des normes publiques au nom de leurs propres spécificités

Je vais vous annoncer une lapalissade:"5 minutes avant sa mort, la république était encore vivante!"

Voir aussi:

Perpignol 2014: que reste-il du MRC 66? par Nicolas Caudeville

http://www.larchipelcontreattaque.eu/2014/03/perpignol-2014-que-reste-il-du-mrc-66-par-nicolas-caudeville.html

"Individualiste": manière "post-moderne" de dire "connard"! par Nicolas Caudeville

http://www.larchipelcontreattaque.eu/article-individualisme-maniere-post-moderne-de-dire-connard-par-nicolas-caudeville-120936024.html

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 13:25
Le marché Cassanyes à besoin d'être pensé
Le marché Cassanyes à besoin d'être pensé

Notre société se transforme, tout oriente, pour les gens ne se croisent plus: lotissements, hypermarché, commande sur internet, individualisme triomphant...Alors que simultanément, nous sommes de plus en plus interdépendant les uns des autres. Malheureusement, l'ultralibéralisme c'est faire croire aux moutons qu'ils peuvent hurler avec les loups. Dernier endroit de sociabilité et de rencontres, le marché accorde du temps au temps, à la flânerie,à la ballade. La diversité des étales, il peut être un miroir de la production locale, surtout dans département où les productions notamment agro-alimentaires sont de qualité(15% de nos productions sont en bio, soit le premier département de France). C'est le cas pour le marché de Narbonne (il y a même un restaurant où l'on peut se faire cuisiner ses achats! (non textiles)) ou celui de Figuéres avec leurs Halles en Métal.

Cassanyes plus gros marché de la ville et pourtant...

Perpignan et notamment son marché place Cassanyes, qui est le plus gros marché public de la ville, n'est en aucun cas représentatif des productions de qualité locale.Il s'il fallait le résumer grossièrement livré à la fripe et aux fruits et légumes déclassés du marché internationale St Charles (en provenance d'Espagne et du Maroc, et loin d'être du bio).

Pourquoi, parce la mairie de Perpignan et son maire Jean-Marc Pujol après avoir fait disparaître les baraques (qui assuraient une diversité) pour refaire une place à l'économie (un comptable n'a que des rêves de comptable, dut-il être expert) contrairement au plan qu'avait validé l'ancien maire Jean-Paul Alduy (notez que je vais jusqu'à dire du bien de lui!) de l'architecte Bernard Cabane. Voir doc sonore http://www.larchipelcontreattaque.eu/article-documentaire-sur-les-barraques-de-la-place-cassanyes-a-perpignan-48021377.html

Le marché Cassanyes est laissé aux bons soins des placiers

Qui conçoit et imagine les marchés de la ville? Est-ce un élu, un directeur de service, les producteurs locaux qui inspirent la constitution du marché?

Non, ce sont les placiers qui décident qui s'installent tous les matins sur des critères qui m'échappent encore. Qui peut-on rencontrer dans cette mairie pour construire un débat sur le point stratégique en matière de commerce et de tourisme que sont les marchés? Quelqu'un présenté comme responsable qui pourrait avoir quelque influence sur les placiers pour faire évoluer Cassanyes, comme ce qui est présenté à la boutique de vente directe de producteurs au Soler "Ho délices paysans" http://www.larchipelcontreattaque.eu/2014/02/ho-d%C3%A9lices-paysans-les-producteurs-agricoles-croient-en-l-auto-gestion-interview-dave-par-nicolas-caudeville.html.

  1. Voir aussi la possibilité pour de jeunes créateurs de présenter leurs produits.
  2. Que le petit train chargé de touristes puisse les laisser un certain temps pour aller faire leur marché.
  3. Que les étudiants aient une navette pour qu'ils aillent depuis l'université faire à moindre coup l'achat de leurs 5 fruits et légumes pour le Jour.

L'essor du marché Cassanyes c'est le remembrement de la synergie des commerces du centre ville !

  1. Le seul endroit où il reste des braises qui peuvent relancer la vie de cette ville. Relancer le marché Cassanyes.
  2. C'est relancer la dynamique de vie au centre ville. Redonner l'envie de retrouver ce que les gens ne trouveront pas dans les lieux déshumanisés de la grande distribution: des rapports humains
  3. C'est créer au passage plus d'emplois, d'impôts et taxes non défiscalisés, et d'argent réinjecté dans le tissus locale

Voir aussi:

La bataille de Cassanyes n’aura pas lieu

http://cqfd-journal.org/La-bataille-de-Cassanyes-n-aura

Perpignan,La San Jordi Off à la place Cassanyes: populaire sans être populacier!

http://www.larchipelcontreattaque.eu/article-perpignan-la-san-jordi-off-a-la-place-cassanyes-populaire-sans-etre-populacier-117443128.html

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 14:40
Vous aimez l'anchois catalan, vous aimerez "l'anschluss" de Toulouse?! par Nicolas Caudeville

Il est que le Roussillon a toujours été, si ce n'est lorsqu'elle était capitale du royaume de Majorque, sous tutelle. Que celle-ci soit française ou espagnole, ce territoire s'est rarement appartenu.

Lorsque Montpellier est devenu métropole d'équilibre:http://www.senat.fr/rap/r02-241/r02-24124.html

Le terme de métropole d'équilibre désignait une ville (ou un groupe de villes) dont l'importance régionale était destinée à jouer un rôle dans l'aménagement du territoire en France en faisant contre-poids économiquement et démographiquement à l'hypercentralisation parisienne. Il s'agissait d'une initiative de la Délégation à l'aménagement du territoire et à l'action régionale (DATAR), aujourd'hui Délégation interministérielle à l'aménagement du territoire et à l'attractivité régionale.

On est passé et selon la formule d'Alfred Sauvy "Paris et le désert français!" à Montpellier et le désert Languedoc-Roussillonais, puisque on a recréé la centralisation en modèle décentralisé (oxymore toi-même!) Les présidents de régions suivant leur provenance saupoudraient sur leur département (Sauf Biensurs Christian Bourquin, qui se voulant plus montpelliérain que les montpellierains pour garantir son poste de président de région http://www.midilibre.fr/2012/12/16/christian-bourquin-veut-reveiller-la-belle-endormie,612927.php).

Au lendemain de la défaite des élections municipales les socialistes se doivent de détourner l'attention

C'est l'effet Houdini! Plutôt que de remettre en cause le résultat électoral de leur politique néo-libéral dans la continuité de celle de Nicolas Sarkozy http://www.larchipelcontreattaque.eu/article-fran-ois-hollande-on-ne-s-attendait-pas-a-ce-qu-il-ait-un-si-bon-crochet-du-droit-par-nicolas-cau-112333916.html, ils détournent l'attention avec un effet spectaculaire!

En l’occurrence, l'urgence pour "faire des économies" dans le "mille-feuille administratif" français(blablabla...petite musique) à l'image de l'Allemagne et de ses "Landers" (au passage, c'est oublier que c'est l'histoire et les peuples qui mûrissent les institutions qui les administrent, et pas pas un copier coller d'institutions et de systèmes étrangers!)

C'est curieux en 2014, cette fascination pour l'Allemagne, la dernière fois que cela s'est passée, c'était dans les années 40 (cela avait produit chez certains, une espérance de 1000 ans)

Qu'en sera-t-il lorsque la métropole Toulouse sera la capitale de cette nouvelle

méta-région?

Loin des yeux loin du cœur.Loin du pouvoir autonomie encore plus lointaine.

Comment pourrons nous avoir la subsidiarité de nos décisions? Quelles garantie aurons-nous? Le personnel politique local a-t-il jamais démontré qu'il était en capacité de défendre autre chose que ses propres intérêts? Perpignan et les PO ne seront-ils plus que la queue du train de ce nouveau territoire: soit très éloignés du wagon restaurant!

Peut-on ambitionner une région catalane?

Cela serait, l'idéal. Encore faudrait-il que ce territoire soit en capacité d'établir avec l'état un rapport de force. Il semble qu'il y a des siècles de cela les catalans avaient su se mobiliser pour repousser certains arbitraires d'état ou de la région, comme pour la THT ou la Septimanie Fréchienne! En espérant que contrairement dans la pub, on n'ait pas à dire :"Mais ça, c'était avant!"

Il faudrait que les médias locaux de masses, l'université de Perpignan, instiguent ou soutiennent une campagne à e sujet. Qu'ils mettent en place des dispositifs de débats, d'information des citoyens de ce territoires...Nan, j'déconne

Voir aussi:

Catalogne Nord, notre image a-telle un futur la vidéo de la conférence!

http://www.larchipelcontreattaque.eu/2014/06/catalogne-nord-notre-image-a-telle-un-futur-la-video-de-la-conference.html

Politique:pour le politologue Olivier Rouquan "l'heure est à la prise de risques!" interview par Nicolas Caudeville

http://www.larchipelcontreattaque.eu/2014/07/politique-pour-le-politologue-olivier-rouquan-l-heure-est-a-la-prise-de-risques-interview-par-nicolas-caudeville.html

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 14:08
Jean-Marc Pujol, le peace-maker! par Nicolas Caudeville

Les ambitions de Jean-Marc Pujol augmente de jours en jours. Après maire de Perpignan, président de son agglo, il ambitionne désormais le prix Nobel de la paix!

Dans un de ses derniers posts, il écrit ceci

Gaza, mon appel au calme et à la désescalade http://jeanmarcpujol.over-blog.com/2014/07/gaza-mon-appel-au-calme-et-a-la-desescalade.html 20 Juillet 2014, 14:00pm Publié par Jean-Marc Pujol

"Le conflit du Proche-Orient doit tous nous interpeller. Je le dis car je pense qu'il est temps que les grandes puissances de ce monde s'impliquent pour résoudre définitivement cette situation. Au moment où nous commémorons tous le centenaire de la 1ère Guerre Mondiale, que la solidarité autour de cette manifestation s'affiche aux yeux du monde entier, il est surprenant que nous n'arrivions pas à régler cette situation.

J'en appelle au calme et à la désescalade.

Par rapport à ce qui se passe en France, à ce que nous observons hélas sur le territoire national, je dis que les Français n'ont pas à rentrer dans un litige qui ne les concerne en rien. Les dérapages antisémites qui ont été constatés chez certains manifestants ces derniers temps m'indignent et m'inquiètent énormément."

En fait fort de sa connaissance de la politique arabe par le billet de son ryad à Marrakech et la fréquentation antérieur de Maurice Halimi :il est un expert de la politique israëlo-palestinienne. D'autres moins agguerris s'y sont cassés les dents, mais ils n'étaient pas Jean-Marc Pujol. Il faut se rappeler aussi qu'il avait su se mobiliser pour faire libérer les otages,et que les otages ont été libéré...voir Perpignan,Municipales 2014: qui sont les otages que veut libérer Jean-Marc Pujol?

http://www.larchipelcontreattaque.eu/article-perpignan-municipales-2014-qui-sont-les-otages-que-veut-liberer-jean-marc-pujol-par-nicolas-caudev-115458778.html

Espérons que sa voix forte pourra porter jusqu'aux oreilles des belligérants et rétablira la paix!

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 13:01
Jordi Vidal rectifie les propos de Michel Pinell dans l'indépendant

Démission de Jordi Vidal (voir vidéo précédente),L'indépendant à repris l'information sans citer la source (il n'ont pas apprécié l'article sur la surmédiatisation de Lola http://www.larchipelcontreattaque.eu/2014/07/le-viol-de-lola-ou-de-l-emballement-des-masses-et-des-medias-par-nicolas-caudeville.html) ainsi que Ouillade (où semble-t-il Luc Malpeyre se fait désormais appeler Charles C, puisque son nouveau poste de chargé de communication ne lui pas en théorie de fournir une information impartial sur son ancien blog), mais dans l'article de l'indépendant il font parler Michell Pinell qui semble affirmer que de toute manière Jordi vidal était en fin de contrat. Jordi Vidal en désaccord nous a envoyé ce communiqué

 

Voir aussi:

Perpignan: Jordi Vidal le directeur de la culture démissionne interview par Nicolas Caudeville

http://www.larchipelcontreattaque.eu/2014/07/perpignan-jordi-vidal-le-directeur-de-la-culture-demissionne-interview-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan:Michel Pinell, adjoint à la culture répond à l'archipel contre attaque! interview par Nicolas Caudeville

http://www.larchipelcontreattaque.eu/2014/07/perpignan-michel-pinell-adjoint-a-la-culture-repond-a-l-archipel-contre-attaque-interview-par-nicolas-caudeville.html

"Bonjour,
Suite à ma démission, contrairement à ce que déclare Monsieur Michel
Pinell dans l'article de l'Indépendant du 20 juillet, mon contrat
n'arrivait pas à échéance. Ce contrat d'une durée de trois ans devait
courir jusqu'au 31 juillet 2015. J'avais la possibilité d'exercer ma
fonction de Directeur de la Culture encore une année. Mes motifs ne
sont donc pas circonscrits par les dates d'un contrat. Je vous
remercie de rétablir la vérité des faits."
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article
17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 16:23
Le viol de Lola: ou de l'emballement des masses et des médias! Par Nicolas Caudeville

Voilà que Lola, la fille violée et filmée sous la menace d'un couteau par deux types d'allure franchement maghrébine sur l'avenue Kennedy a avoué au cours de sa garde à vue qu'elle avait menti et tout inventé.

Le propos de l'article ne se situe pas sur le viol ou pas, mais comment réseaux sociaux, la masse, les médias se sont engouffrés, se sont emparés de l'information, se sont roulés dedans, ont suivi comme un seul homme, sans attendre ni vérifier l'information. Les mêmes ont enchaîné sur une marche blanche (comme c'est bon de se sentir indigné ensemble, pas vrai, m'ame Michu, une bonne "juste" colère!) et une page face book "Que justice soit faite pour Lola" :"Notre famille et moi même voulons que la justice retrouve les individus qui ont violé ma compagne le mercredi 25 juin 2014 boulevard Kennedy entre 18h15/40" (On y trouve désormais plus rien)

Il ne manquait qu'un bon lynchage et le tableau eut été complet!

Des amis que je croisais avaient émis des doutes, trouvant l'histoire un peu "grosse" , mais dans ce cas là il ne s'agissait pas d'attendre, et de décevoir le public qui avait potentiellement trouvé son feuilleton de l'été bien 'trash" après l'affaire des disparitions du précédent.

Les mêmes qui ont annoncé le viol annonce avec le même fracas désormais "qu'elle a menti!" et de s'indigner dans l'autre sens...

Il y a eu des précédents dans les histoires d'enfants qui criaient au loup!

En 2004, la fausse agression du RER D http://www.acrimed.org/rubrique273.html, en 2012 à Marseille http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/09/24/97001-20120924FILWWW00367-marseille-elle-denonce-un-faux-viol-collectif.php

L'enquête démontrera ensuite comme dit pour le cas marseillais:"

La plaignante a finalement reconnu hier que tout était faux. En enquêtant sur sa personnalité, les policiers ont découvert qu'elle était en situation de détresse familiale et qu'elle avait déjà raconté pareil scénario en juillet dernier aux gendarmes, précise-t-on de source proche de l'enquête."

Il n'en demeure pas moins que les viols existent véritablement . Et que déposer plainte après ce type de cas, sera plus difficile.Il y aura une sorte de jurisprudence dans l'imaginaire collectif des foules qui n'ont rien de sentimentales.

Si les journalistes ne vérifient pas les informations, celles-ci sont donc sujettes à caution! On pourrait même découvrir que Jean-Marc Pujol n'a pas été élu maire de Perpignan....

Voir :

Perpignan : Lola avoue ne jamais avoir été violée

http://www.lindependant.fr/2014/07/17/perpignan-lola-avoue-ne-jamais-avoir-ete-violee,1908549.php

Perpignan: comment je me suis auto-radicalisé en écoutant France-Bleu Roussillon! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/01/perpignan-comment-je-me-suis-auto-radicalise-en-ecoutant-france-bleu-roussillon-par-nicolas-caudeville.html

Polémique autour du genre: le court métrage "majorité opprimée" tourné à Perpignan, fait le buzz sur la toile avec plus de 3 millions de vue! itw par Nicolas Caudeville

http://www.larchipelcontreattaque.eu/article-polemique-autour-du-genre-le-court-metrage-majorite-opprimee-tourne-a-perpignan-fait-le-buzz-sur-122520958.html

Perpignan: comment je me suis auto-radicalisé en écoutant France-Bleu Roussillon! par Nicolas Caudeville

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article
12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 15:24
Le projet SOS Caves par Mother


Pour gagner de l'argent, il n'existe jamais que deux méthodes. La première consiste à vendre régulièrement des objets de très mauvaises qualités aux pauvres. C'est le principe du discount. Les pauvres d'ailleurs adorent ça. La deuxième méthode consiste à vendre ponctuellement des objets de très grande qualité aux riches. Ces derniers se laissent également souvent faire, que ce soit pour une montre suisse, une voiture anglaise ou une femme très jeune avec un fort accent de l'est. C'est également pour eux que le projet SOS Caves a été créé.
En effet, pour devenir ce qu'il est, le riche a dû travailler dur. Il a souvent commencé très tôt et a tout sacrifié pour cela, notamment une chose qui lui fait aujourd'hui cruellement défaut, la culture. Pas n'importe quelle culture évidemment, le riche ne s'intéresse pas à la peinture ou au théâtre. Il se moque également de l'opéra. En revanche, avec ses amis riches, il aime manger et boire.
Et lui qui s'est toujours enorgueilli de boire du rouge avec le foie gras et de n'aimer que le steak-frites, eh bien aujourd'hui, il voudrait être perçu comme un amateur, une fine gueule, celui qui choisit le vin au restaurant et qui parle technique avec le sommelier. Comment faire ? Contacter SOS Caves !
Désormais, Le samedi, il va promener son quatre-quatre chez le fermier pour ramener sa viande de lait ou ses légumes biologiques. Le dimanche, il réunit ses amis militants pour déguster des anchois, des navets ou de la morue. Et il s'amuse. En dégustant sa poêlée de gambas fraîches aux girolles, il se demande vraiment comment font ses ouvriers qui se régalent de knacki à la moutarde.
Si vous aussi, vous voulez un jour pouvoir plaindre sincèrement tous ceux qui mangent des knackis à la moutarde, rejoignez SOS Caves. SOS Caves vous propose les meilleurs spécialistes de l'imaginaire de la table. Vous invitez vos amis chez vous et SOS Cave s'occupe de tout. Une proposition de menu de saison vous parvient en moins d'une heure. Pour chaque plat, un vin est également proposé. Pour animer la conversation, plusieurs sujets sont proposés, toujours en rapport avec le plat. Les abonnés au service SOS Cave bénéficient également d'un suivi annuel pour leurs achats de vin, de viande, de champignons, de poisson etc...
Les adhérents sont également tenus informés des grands événements gastronomiques et des grandes causes à défendre. Et oui ! Vous aussi, patrons d'entreprise, directeur des ressources humaines ou élu conservateur, retrouvez la saveur des manifestations de votre jeunesse ! Venez défendre la courge ou l'oignon local, venez exiger l'appellation d'origine contrôlée. Venez dénoncer l'Europe ou les États-Unis.
Vos amis, votre femme, vos maîtresses ne vous reconnaîtront pas. Voici un exemple de menu SOS Cave de saison. Pour six personnes. Dont le beau-frère que vous voulez impressionner.
Entrée : Babaganush (caviar d'aubergine à la tahina et aux graines de sésame grillées) servi sur des pitas. Les femmes adorent. Grand seigneur, vous allez donner la recette. Vous garderez juste un détail pour vous qui fera que votre Babaganush sera toujours le meilleur. Mais vous aurez l'air modeste, c'est le principal. Vous rajoutez quelques gambas, clovisses et couteaux à la planxa. Deux calamars. La dessus, c'est le moment de goûter l'Argile 2008 de la Rectorie.
Plat : Une pintade rôtie au sagi. Vous expliquez que c'est une variante locale d'un célèbre plat toscan. Petite explication du lardo colonatta (fiche SOS Cave fournie), élevé et vieilli dans le marbre de carrare, certains datent même des romains. Comparatif avec le gras aristocratique des patas negras espagnols. Vous buvez l'Ivresse 2006 de Canet-Valette, un grenache noir monocépage riche, puissant et facile. Vous évoquez vos projets de vacances.
En accompagnement de la pintade, une polenta à la truffe.
Fromages : Un persillé de brebis, un Morbier et un Stilton. Vous pouvez dégainer un Doux Rêveur de la Préceptorie. Vous êtes quelqu'un de bien.
Dessert. Vos amis n'ont plus soif: ils n'ont pas fini leur vin doux. Vous proposez un fondant au chocolat. Puis un moka.
Sur la terrasse, votre beau-frère vous avoue qu'il ne savait pas que vous cuisiniez aussi bien. Il est très impressionné par votre cave et votre connaissance des cigares. Demain, vous appellerez votre conseiller SOS Caves pour un débriefing à chaud. Ce dernier renseignera votre base de données pour éviter qu'un jour vous cuisiniez à nouveau la même chose aux mêmes invités. La variété, il n'y a que ça de vrai.
SOS Caves, renseignements et tarifs ? Contacter la rédaction de
l'archipel contre attaque!

Voir (boire) aussi:

Vincent Pousson: "Be Ranci" un festival au souci de l'étiquette! interview par Nicolas Caudeville

http://www.larchipelcontreattaque.eu/2014/06/vincent-pousson-be-ranci-un-festival-au-souci-de-l-etiquette-interview-par-nicolas-caudeville.html

Vins Rancios secs: la vidéo interview du salon à Gérone; Josep Roca, Jean Lhéritier, Benoit Danjou-Banessy par Nicolas Caudeville et Marilyn Maman

http://www.larchipelcontreattaque.eu/article-vins-rancios-secs-la-video-interview-du-salon-a-gerone-josep-roca-jean-lheritier-benoit-danjou-b-121271111.html

"2 minutes 20 pour un vin" dégustez les vins avec Romain Margueritte

http://www.larchipelcontreattaque.eu/2014/05/2-minutes-20-pour-un-vin-degustez-les-vins-avec-romain-margueritte.html

"2 minutes 20 pour un vin"2 dégustez le rancio sec Danjou/Banessy 1965 avec Romain Margueritte

http://www.larchipelcontreattaque.eu/2014/06/2-minutes-20-pour-un-vin-2-degustez-le-rancio-sec-danjou-banessy-1965-avec-romain-margueritte.html

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 16:52
SERGI LOPEZ JOUE ALDUY ET PUJOL À "AVIGNON LA CATALANE" par Jean-Pierre Bonnel

Cette pièce drolatique, écrite par les deux acteurs, représente un homme en mal d'aventure et un autre, étrange créature, joueur et muet…

Vous avez bien sûr reconnu dans ce dernier personnage la silhouette de l'ancien maire J.P.Alduy, éternel joueur, mais silencieux et stupéfait depuis que son successeur, qu'il a placé à la mairie de Perpignan, joue les ingrats : en effet, J.M.Pujol s'empare de tous les pouvoirs (mairie, agglo, UMP…) en oubliant le poulain Romain Grau et en offrant un lot de consolation, pour le faire taire, à JPA…

JMP : une main de fer dans une combinaison de plongeur ! On le sait, il aime les eaux profondes, ce champion de chasse sous-marine. C'est un sacré tireur : la chasse au chamois, il connaît aussi, et ses adversaires le savent, car il vise bien, le bougre !

Il est malin, cet homme qu'on disait discret, mais qui révèle sa soif de pouvoir et ses envies d'aventures en tous genres… Eliminer le clan Alduy grâce à François Calvet, bien s'entendre avec le centre et l'Udi, tout en ayant des relations courtoises avec le FN : à celui-ci, il donne même la commission des finances ! Et les échanges sont polis en mairie…

Il est intelligent, ce maire, puisqu'il a réussi à éliminer la gauche : les oppositions sont absentes, sans voix, groggy…

La politique, c'est bien, c'est du théâtre, parfois opéra bouffe, parfois tragédie, mais on ne s'ennuie ! Allons en Avignon !!!

http://leblogabonnel.over-blog.com/

photo:

Sergi Lopez et Jorge Pico (debout) dans 30/40 Livingstone, jusqu'au 27 juillet, théâtre La Luna, Avignon (04 90 86 96 28)

Voir aussi:

Les victoires aux élections de Jean-Marc Pujol à la Mairie à l'agglo expliquées à mon chat! par Nicolas Caudeville

http://www.larchipelcontreattaque.eu/2014/04/les-victoires-aux-elections-de-jean-marc-pujol-a-la-mairie-a-l-agglo-expliquees-a-mon-chat-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: où sont passées les délégations renforcées de Romain Grau?par Nicolas Caudeville

http://www.larchipelcontreattaque.eu/2014/05/perpignan-ou-sont-passees-les-delegations-renforcees-de-romain-grau-par-nicolas-caudeville.html

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 09:39
Aujourd'hui conférence:Catalogne Nord, notre image a-t-elle un futur?

Que reste-il de notre image après la chute de l'USAP en division 2, la notre en tant que catalan et celle de notre territoire? Qu'en restera-t-il en core lorsque notre département des Pyrénées-Orientales disparaîtra dans le magma d'une méta-région? Question d'image qui est le signifié de notre identité, qui parle des activités du territoire, de sa vie, de son avenir.
L'archipel contre attaque a convoqué le Mardi 10 juin à 19 heure au centre d'art "A cent mètre du centre du monde" 3 bis avenue de Grande-Bretagne , le photographe Pierre Parcé, le sémiologue Robert Marty,l'historien et président de l'institut Jean-Vigo Michel Cadé, le politologue Dominique Sistach,l'architecte Bernard Cabanne et le président de Slowfood Jean Lhéritier pour donner une parti du miroir brisé de notre image et peut-être une prospective de sa reconstruction! Le débat sera animé par le journaliste Nicolas Caudeville

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 18:30
Vote FN:Il n'y a pas de chien méchant, que des ouvriers humiliés! par Nicolas Caudeville

Quand j'étais enfant, (à cette époque je vivais encore en Picardie à Naours dans la Somme http://www.grottesdenaours.com/presentation.html) j'étais gardé par une voisine. Son mari avait un chien chasse, Sultan, qui était enfermé avec sa niche dans une grande cage en grillage à poule. Dans mon esprit d'enfant j'imaginais qu'il s'agissait d'une forteresse gardé par un Cerbère. Moi combattant de l'inutile j'attaquais donc la-dite forteresse à coup de boules de terre seiches qui explosaient sur le grillage. Cela rendez fou le chien. Un jour ce chien était en liberté sur le terrain. Moi, je me baladais avec mon pistolet à amorce. Je vois Sultan, brandis mon pistolet et fais claquer mes amorces. Le chien bondit et me mords au menton. Résultat, urgence à Amiens et six points de suture. Mais parents n'ont pas porté plainte contre les propriétaires du chien et m'ont expliqué que j'avais eu de la chance. Que le chien avait eu peur et qu'il m'avait mordu parce qu'il s'était senti en danger.

Vous allez me dire mais quel est le rapport avec mon titre. Ceci est une parabole. Le chien c'est le monde ouvrier, l'enfant c'est le gouvernement socialiste. Le chien est en permanence humilié et provoqué par l'enfant. Le seul jour de liberté du chien, c'est le jour de l'élection. A ce moment , il se souvient des provocations et des humiliations et il vote FN (ou, il ne vote pas: mais ces deux actions sont complémentaires). Dans un deuxième temps la décrédibilisation de l'opposition de gauche tel le PG de Mélenchon radicalise les choix!

Moralité: ne vous comportez pas comme des enfants, ne traitez pas les ouvriers et les électeurs comme des chiens cela évitera à la république d'avoir des points de suture...

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article

Articles Récents