Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 22:19

Alors que le froid s'installe doucement sur la ville et que les crèves la faim aimeraient être aussi désirés, autant que le père Noël et les cadeaux dans les chaussettes au pied du sapin, monsieur le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol se fait poète et comme monsieur Jourdain (#lebourgeoisgentilhomme) fait de la prose à propos de la ville qu'il est sensé gérer!

Le poème s'intitule "La ville comme nous l'aimons!"

 "HO! muse prête-moi ta lyre,
Afin qu'en vers je puisse dire
Un des combats les plus fameux,
Qui s'est déroulé sous les cieux."

Non ça ce n'est pas le début du texte sur le "blog officiel de Jean-Marc Pujol (je serais curieux de lire le blog non-officiel, à moins que ce ne soit que quelques colonnes comptables parallèles?) ça c'est le début de "De profondis morpionibus" 

Non le poème en prose du petit Jean-Marc commence comme ça :"

Tout le monde rêve d’une ville dynamique, prospère, sûre, agréable à vivre… Tout le monde souhaite vivre dans une ville où justement il fait bon vivre, une ville accueillante, innovante, attractive, une ville dans laquelle se faufile un air du temps respectueux de l’environnement, de l’architecture reçue en héritage, d’une identité suffisamment puissante pour servir de repère."

Ha ça l'a pas tort Totor, c'est vrai con, on en rêve . "i have a dream" comme a dit un pasteur noir qui s'est fait descendre peu de temps après (pourtant sa famille a juré ses grands dieux qu'il ne faisait pas partie de celle de JFK !) #maisjem'égare 

Bref, les rêves c'est comme l'huile palme, c'est dangereux faut pas trop en consommer (fermer les rangs et point à la ligne) 

Mais le petit Jean-Marc de cinquième C continue ainsi: "

Pour en arriver là, avec l’équipe municipale que je préside, et en fonction des besoins et des attentes de chaque Perpignanaise et Perpignanais, nous essayons de coller au plus près du quotidien de toutes et de tous."

Ouais, pour coller il colle le terrain, ça ya pas à dire. Mais pas pour les raisons invoquées.

Mais attends gentil lecteur, l'animal s'enhardit et fait dans l'anecdote signifiante, comme s'il voulait à mon instar édifier son auditorat .

"La semaine dernière, alors que je me baladais sur le quai Vauban, dans l’ambiance festive des illuminations de Noël et des traditionnelles fêtes de fin d’année, j’ai été accosté par une habitante de Cabestany qui est venue presque se jeter sur moi pour me féliciter avec des mots qui me vont droit au cœur, pour saluer les décorations mises en place. Ce fut un témoignage d’autant plus fort que cette personne m’a avoué ne pas partager ni mes convictions politiques ni adhérer à certains de mes projets pour la métropole. Nous avons eu une discussion franche, engagée, puis cette personne n’a pu s’empêcher de lâcher : « Avec toutes ces illuminations vous nous faites rêver, continuez car nous en avons bien besoin ». Et elle a conclu : « Perpignan ressemble enfin à une grande ville ! ».

Comme dirait l'autre, "viens là que  j'te congratule, ça te démangera moins!" 

Ben voui!

Faut arrêter d'avoir d'la merde dans ché noeils (comme disait mon arrière grand-mère Georgette qui avait garder le franc parlé picard (pas le surgelé) et une haine tenace aussi contre "ché boch" #z'onbombardaientmavache (un point commun avec Jean-Marc qui trouve que "les allemands sont excessifs en tout!")

Faut bien r'connaître comme disait l'habitante d'une des dernières villes communistes du monde (et oui, il est bien mort Fidel Castro) , donc une habitante de Cabestany:

« Perpignan ressemble enfin à une grande ville ! ».

Donc du coup et pour quasi conclure le poème il s'en adresse une juteuse parce qu'il le vaut bien!

"Ce témoignage, ce compliment, je le dédie à tout le personnel municipal, à toute l’équipe qui m’entoure..." 

Et parce qu'on est pas élu sans le vote des électeurs,dans la foulée, il félicite tout le monde. Il est un peu Jacques Martin et Perpignan, c'est un peu l'école des fans: tout le monde a gagné! 

"(...)plus particulièrement aux commerçants et aux riverains du centre-ville, à tous les Perpignanais bien sûr, car sans eux cela fût « mission impossible ». Mes collègues maires savent combien et comment de telles initiatives ne peuvent aboutir sans un soutien populaire ainsi que des forces économiques."

Bref, plus que des illuminations à Perpignan, il semble qu'il y ait des illuminés (pas de Bavière) qui croient nous aveugler sur l'état réel de la ville . Et passées les fêtes, comme passé minuit pour Cendrillon, la ville reprendra sa forme routinière et les habitants ne pourront que s'étouffer avec les éclats de la pantoufle de verve!

 

 

 

 

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES Mondeparallèle
commenter cet article
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 13:56

L'école des beaux arts de Perpignan, l'école des beaux arts humiliée, mais l'école des beaux arts libérée de ses étudiants et de ses professeurs au mois de juin dernier. Et désormais son bâtiment est déclassé et peut être mis en vente par la mairie de Perpignan 

M. Jean-Marc
PUJOL
8.02 - 3, Rue Maréchal Foch -Déclassement d'un immeuble du
domaine public communal:c'est passé comme une lettre à la poste au dernier Conseil Municipal le 2 rue FOCH c'est notre ancienne école des Beaux Arts
 
Pour comprendre ce qu'est un déclassement cliquer ici http://www.9-nancy.notaires.fr/documents/droit/182469183477DP02DECLASSEMENT.pdf
 
La procédure fait paraître une volonté délibérée de ne pas ré-affecter le bâtiment communal...pourquoi? pour qui?
On suivra la suite pour vous, le futur prix de vente et l'acheteur!
 
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans beaux-arts ARTICLES Mondeparallèle
commenter cet article
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 17:26

« J’adore l’eau, dans 30 ans, il y en aura plus » (Jean-Claude Vandamme)

« La France vient de loin. Elle porte au loin. Elle doit voir loin » (François Hollande)

Petit Frantsouz, Blondin te fait un joli cadeau de Noël : la prise d’Alep !! Tu peux lui dire merci, c’est un beau cadeau, quelques morts côté Russien, mais Blondin ne regarde pas à la dépense surtout si c’est pour faire plaisir aux amis et rendre l’air un peu plus respirable. Je ne te parle pas d’air car j’ai vu que tu étais englué dans des pics de pollution…, qui font passer Alep complètement au second plan. C’est drôle comme tu zappes, finalement, les soucis du monde, c’est pas ton truc, toi ce qui t’intéresse, c’est l’air que tu respires, la mangeaille dans ton assiette, la nature, les petits oiseaux, faire du vélo, le Kama-Sûtra, les fêtes de fin d’années… Panem et circenses… Tu es assez basique. J’ai vraiment du mal à t’élever, petit Frantsouz, peut-être que si je te redressais par un travail assidu en Sibérie…

Revenons à Alep. Blondin profite du bardak par chez toi, en Occident, consécutif à l’élection de la Trompe chez les Cains-Cains. Blondin a les mains libres, donc, fonce sur Alep, tant pis pour les victimes (parenthèse mesquine, je ne vois rien sur les soldats russiens morts en accomplissant leur devoir internationaliste à Alep et puis cela nous a coûté la vie de notre ambassadeur auprès de la Sublime Porte), en temps de guerre, comme disent les Cains-Cains, shit happens. Et puis ceux qui ont choisi de rester à Alep sont tout de même un peu de connivence, parfois forcée je te l’accorde, avec les bandits en babouches qui tiennent les quartiers et qui sont d’Al Qaïda (mais ils sont plus gentils que l’Etat islamique…, ben voyons, faut pas d’amalgame, y a les gentils égorgeurs et les méchants égorgeurs). Et pendant ce temps, ça patine devant Mossoul, mais personne ne te donne le décompte des morts civiles, conformément à votre double standard. Eh, les gars, besoin d’un coup de main, demande au Russien. Il est toujours prêt à rendre service.

J’ai un peu regardé la politique par chez toi. Ton Hollande a décidé de ne pas se représenter. Vu de Russie, ce geste est incompréhensible, le mec se dégonfle, il n’assume plus rien et pendant 6 mois, ton pays ne sera plus gouverné. Aucune décision majeure ne sera prise, remarque depuis 2007... Blondin a été très heureux de voir François Fillon l’emporter lors de la primaire. Ils se connaissent bien, Blondin ayant été premier ministre entre 2008 et 2012. Ils se sont vus une paire de fois et ils se sont appréciés. François Fillon est un homme de tradition, Blondin itou. François Fillon est un conservateur, Blondin itou. François Fillon est un homme, un vrai celui-là pas comme ceux du camp d’en face (il paraît qu’ils sont de genre fluide ???), qui aime les sports virils, Blondin itou !!! Et puis Blondin, il est serein sur la France, il se dit que si ce n’est pas son copain François, ce pourrait être la Blonde fille de son père. Bon, c’est une femme, mais les valeurs sont très largement partagées.

Blondin se régale en voyant ce spectacle et il montre à son populo que la Russie, quand même, quand on voit ce qui se passe dans le monde ma bonne dame, eh ben la Russie est un sacré pôle de stabilité. Fini le bardak (bordel) chez nous, c’est désormais chez les autres et le bardak est consubstantiel de la démocratie.

La fin d’année se prête aux bilans. Dressons ensemble, petit Frantsouz le bilan de sanctions occidentales, à l’origine conçues pour adoucir Blondin en touchant les oligarques au portefeuille, déjà bien garni, et en suscitant la révolte des masses laborieuses, mais surtout en isolant la Russie. Bon, près de 3 années de régime de sanctions, tu avoueras que le bilan est mauvais. Les Cains-Cains et vous les Européens, leurs valets éternellement reconnaissants, vous vous êtes trompés dans votre évaluation. Vous avez mal évalué la solidité du pouvoir de Blondin, parce que vous pensez que la Russie se limite à Moscou et à quelques bobos festivus (y en a chez le Russie, si, si…), et surtout, vous avez mal évalué la résilience du peuple russe qui n’a que faire de ne plus trouver du camembert dans ses étals mais qui a soif de grandeur, ce que Blondin lui a redonné. Pas brillant, les mecs. Petit exemple, la privatisation de 19% de Rosneft, la compagnie nationale de pétrole. Elle a rapporté 11 milliards de dollars à la Russie et qui a acheté ? Un trader suisse, Glencore, et le Qatar investment authority. Toi qui voulais isoler le pays… Bon, en bon tchékiste, j’ai quand même fait mon rapport sur le Qatar à Blondin. Je lui ai dit, gaffe, quand ces gens mettent du fric dans un pays, y a toujours une contrepartie, qui prend la forme d’une mosquée avec un gentil prédicateur, ou d’écoles coraniques… J’ai dit à Blondin, faut pas suivre l’exemple des Frantsouzy, drogués aux pétrodollars du Golfe, gaffe, ces gens nous aiment pas , ils n’aiment pas notre façon de vivre, d’autant que les désaccords avec le Qatar, y en a, notamment en Syrie… Pauvres Frantsouzy, non seulement vous êtes les valets des Cains-Cains, mais vous êtes devenus en une décennie les valets des monarchies du Golfe. Rraaahh, grandeur et décadence d’une nation… Tes nouveaux amis, c’est des riants pays comme l’Arabie Saoudite ou le Qatar, auxquels tu espères vendre des armes, avec les rétrocommissions qui vont avec, pour financer ta vie politique. Gaffe à ces amis, petit Frantsouz, ils ne te veulent pas que du bien. Regarde vers l’Est, là, avec le Russien, tu as un ami pour la vie !!!

Allez, c’est Noël, je te laisse en musique, c’est cadeau, c’est Janna Bitchevskaya, une ancienne égérie des années 80, https://www.youtube.com/watch?v=OW3-0u_0-q4. Cette chanson te dit que les Russiens arrivent, t’entends pas les chars Armata dans ta rue ? Elle dit également que le Russien libérera la Troisième Rome, et que les Russiens appellent tous les Slaves à se lever, hourrah ! Et au passage, nous venons te libérer de toi-même…

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES Chroniques Moscovites chroniques
commenter cet article
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 13:18

L'association Be Ranci! présente le 2ème Salon du Rancio Sec en Catalogne Nord
Lundi 5 décembre de 09h à 18h à la Galerie A 100 metres du centre du monde.

Au programme: 
. Dégustation de Rancio avec plus d'une trentaine de domaines présents (IGP Côtes Catalanes Rancio Sec et IGP Côte Vermeille Rancio Sec) 
. Restauration avec Stéphane Balluet (Restaurant Le Divil, Perpignan), Thierry Tarrius (Restaurant/caveau El Silex, Tautavel) et les fromages de Raphael Guillot (Cremerie La VOIE Lactee, Thuir)
. Présentation du Livre "Les Rancios secs du Roussillon"
aux Éditions Trabucaire
. Peinture, dans le cadre de l’exposition No Fiction - Obsolescence et Permanence de la Peinture d’Artur Heras
. Sélection Musicale : Olivier Cavaller (De La Bonne Musique)

---------------------------- DOMAINES -------------------------------
Domaine des Schistes 
Domaine de Rancy 
Domaine Jolly Ferriol, la vraie nature du vin
Château de L'Ou
Cave Arnaud De Villeneuve 
Domaine de Rombeau
Domaine Fontanel
Chateau de Sau
Domaine des Demoiselles 
Domaine des chênes
Vignobles Dom Brial
Château de Pena 
Domaine Gilles Troullier
Domaine Puig-Parahy
Domaine EY
Mas Peyre
Domaine de la Préceptorie
Domaine du Mas Alart
Domaine Ferrer Ribière 
Domaine Danjou-Banessy
Domaine Berta-Maillol
Domaine Vial-Magnères
Domaine Bruno Duchênes
Terres des Templiers
Domaine de la Rectorie
Terre De Querroig
Domaine Tambour
Cellier dominicain Collioure
Domaine Pietri Geraud
Domaine La Tour Vielle
Domaine de la Tourasse

----------------------------- FOODING --------------------------------
Restaurant Le Divil
Restaurant/caveau El Silex
Cremerie La VOIE Lactee

----------------------------- MUSIQUE --------------------------------
Olivier Cavaller (De La Bonne Musique)

Perpignan/salon 'be ranci' pourquoi le vrai nom de la région est OccitanieRancio-sec, le rancio-sec, vin identitaire! interviews et compte rendu par Nicolas Caudeville
Perpignan/salon 'be ranci' pourquoi le vrai nom de la région est OccitanieRancio-sec, le rancio-sec, vin identitaire! interviews et compte rendu par Nicolas Caudeville
Perpignan/salon 'be ranci' pourquoi le vrai nom de la région est OccitanieRancio-sec, le rancio-sec, vin identitaire! interviews et compte rendu par Nicolas Caudeville
Perpignan/salon 'be ranci' pourquoi le vrai nom de la région est OccitanieRancio-sec, le rancio-sec, vin identitaire! interviews et compte rendu par Nicolas Caudeville
Perpignan/salon 'be ranci' pourquoi le vrai nom de la région est OccitanieRancio-sec, le rancio-sec, vin identitaire! interviews et compte rendu par Nicolas Caudeville
Perpignan/salon 'be ranci' pourquoi le vrai nom de la région est OccitanieRancio-sec, le rancio-sec, vin identitaire! interviews et compte rendu par Nicolas Caudeville
Perpignan/salon 'be ranci' pourquoi le vrai nom de la région est OccitanieRancio-sec, le rancio-sec, vin identitaire! interviews et compte rendu par Nicolas Caudeville
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES INTERVIEWS VIDEOS JeanLhéritier Gastronomie
commenter cet article
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 15:30

Une émission spéciale pour le caganer https://fr.wikipedia.org/wiki/Caganer Il était temps que l'émission de télé sur la 5 se mettent en conformité avec son titre . D'autant que se particularisme de la crèche catalane est au-de-là du symbole un rapport pratique à la fertilisation du sol . Une belle manière de terminer et de commencer l'année!

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans PARODIES catalans ARTICLES
commenter cet article
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 00:44

Un référendum a été organisé en Italie le 4 décembre 20163.

Les électeurs doivent répondre par oui ou par non à la question suivante : « Approuvez-vous le texte de la loi constitutionnelle relative aux dispositions pour la fin du bicaméralisme paritaire, la réduction du nombre des parlementaires, la maîtrise du coût de fonctionnement des institutions, la suppression du CNEL et la révision du titre V de la 2e partie de la constitution, comme approuvé par le Parlement et publié au Journal officiel no 88 du 15 avril 2016 ? ».

Les électeurs doivent approuver ou non la modification de la Constitution italienne votée par le Parlement italien en avril 2016, avec une majorité non qualifiée et dont l'objectif principal est de mettre fin au bicamérisme parfait en son sein et donc de transformer le Sénat de la République en un « Sénat des Régions », composé de 100 sénateurs, principalement élu parmi des conseillers régionaux et des maires

résultat:59% pour le "non". Renzi vient d'annoncer sa démission

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 22:53

Un ouf de soulagement. François Hollande annonce annonce aujourd'hui qu'il renonce à se représenter à l'élection présidentielle https://www.youtube.com/watch?v=KTGufiUyQPc.

Il lui en aura fallu pour qu'il jette l'éponge et renonce à la fréquentation des actrices. L'homme qui annonçait dans son discours du Bourget le 22 janvier 2012 "mon ennemi, c'est la finance!"https://www.youtube.com/watch?v=up62HaC6cFI a fini d'achever et de trahir la gauche (le poison libéral avait commencé d'agir sous Mitterrand des 1983 https://www.youtube.com/watch?v=i0d975vtTys à l'instigation de Jacques Delors et Jacques Attali qui au prétexte de l'Europe se sont alignés sur la politique de Reagan et Thatcher...) 

Il laisse le pays dans un état plus chaotique, que ce que la France avait déjà subi sous l'ère Sarkozy (dégagé par la primaire à droite), plus de chômage, des attentats, moins de cohésion sociétale et la continuation de la déconstruction de son modèle sociale. Un parti socialiste qui a perdu la majorité de ses militants parce qu'il avait déjà enterré ses idéaux de gauche contre une flexi-adaptabilité au tout marché et à la globalisation. 

Les dernières campagnes des socialistes n'étaient plus porteuses de projets peu importe les mandats des territoires convoités, mais une psalmodie qui pouvait se résumer à "nous ou le Front National". "peu importe les manquements à notre parole, les trahisons,notre décalage avec le réel et quotidien des gens, même si le parfum de notre rose sent de plus en plus le fumier: il faudra voter pour nous ou un front républicain...parce que nos places sont plus importantes que vos vies..."

Alors plutôt de reconnaître que vous aviez renier le peuple, et ses valeurs vous l'avait discriminé pour reconnaître "les minorités" "les communautés" déconsidérant au passage la notion de citoyen. C'est à dire la notion d'égalité entre tous , parce que altérité entre tous! 

Il y eu un moment d'interrogation quant aux juifs et dans un discours del' Assemblée nationale, lors d'une séance du mercredi 23 décembre 1789. le comte de Clermont-Tonerre. résuma tout et régla la question en une phrase 

"Il faut tout refuser aux Juifs comme nation et accorder tout aux Juifs comme individus ; il faut qu’ils ne fassent dans l’État ni un corps politique ni un ordre ; il faut qu’ils soient individuellement citoyens. Mais, me dira-t-on, ils ne veulent pas l’être. Eh bien ! S’ils veulent ne l’être pas, qu’ils le disent, et alors, qu’on les bannisse. Il répugne qu’il y ait dans l’État une société de non-citoyens et une nation dans la nation."

Citoyen ou rien...

Le fait d'être citoyen règle tous les problèmes pour peu que tous aient accès aux mêmes droits et aux mêmes devoirs en la nation France qui est une communauté d'idée et pas de sang, si ce n'est de sang versé!

Alors le président a appelé à un rassemblement à gauche...Monsieur Hollande, il faudra une volonté de surhomme pour recoudre ce qu'il a fallu plus de 30 ans à défiler .

 

 

 

 

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans VIDEOS ARTICLES
commenter cet article
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 21:30

Le journal satirique Le canard enchaîné n’a pas manqué dans ses éditions récentes de rappeler le nombre de fois où le journal régional La Dépêche du Midi citait le sémillant Jean-Michel Baylet alias « le veau sous la mère » en tant que ministre de l’Aménagement du Territoire et patron de l’importantissime Parti radical de gauche. Simple hasard, Baylet Jean-Michel était jusqu’à sa nomination ministérielle, le PDG dudit journal « de la démocratie » (et du pluralisme?). Par son immense mérite, son fiston est devenu l’actuel directeur de publication du journal.

Niveau indépendance, les journaleux de La dépêche persistent et signent avec la non moins sémillante Présidente de région, la PS Carole Delga, grande copine de Baylet. Ainsi dans son édition (Toulouse) du vendredi 25 novembre 2016, La Dépêche consacre pas moins de quatre photos d’icelle dans quatre articles différents !

- Page 8 : belle prouesse : on retrouve deux photos de Delga dans deux articles différents sur une même page : lors d’un vol inaugural d’un avion d’Airbus et durant la réception par la Présidente de région du directeur de la caisse des dépôts et consignation.

- Page 9, même sourire enjôleur de l’ancienne secrétaire d’État pour la célébration d’un livre sur l’Occitanie.

- Page 23 : Carole Delga inaugure enfin la fac toulousaine du Mirail tout sourire dans une demie page en premier plan.

Bizarrement, Carole Delga ne figurait même pas dans la page sport en tant que joueuse du Toulouse Football Club ni même dans le duel de la primaire à droite. Mais on attend bientôt dans les prochaines éditions du groupe La dépêche (qui détient un quasi monopole dans la presse quotidienne du Sud Ouest) « Carole Delga aux sports d’hiver » et « Carole Delga rejoint Thomas Pesquet dans l’espace ».

JEFF CALMETTE

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES
commenter cet article
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 15:14

 

« ​J'appliquerai le principe du plan d'une main de fer. Quelques-uns savent très bien que j'ai la main lourde et qu'elle peut frapper fort. Je ne permettrai pas que le travail soit fait comme il l'a été jusqu'à​ ​présent,​ ​c'est-à-dire​ ​dans​ ​l'anarchie​.​ ​»​ ​(ça,​ ​c’est​ ​de​ ​moi,​ ​pas​ ​mal​ ​non ?)
La main lourde, drôle, non ? Vu tout ce qui m’est reproché aujourd’hui mais n’empêche, j’ai mené ma mission de main de maître, j’ai mis le pays des Soviets sur les rails de l’histoire, moi ! Et je vais te dire, même si le Russien se laisse envahir par le quinoa, le thé blanc et la postmodernité, ben y a encore des petits gars de ma trempe, ma descendance. Pour preuve, quand chez le Russien tu as une prise d’otages, eh bien, le Russien se débarrasse de tout le monde, des otages et des preneurs d’otages. Au final, il considère qu’il a éliminé un dangereux criminel après s’il y a des victimes collatérales, bah, ce sont les copeaux de l’histoire. Tu te souviens du Koursk, du théâtre de la Doubrovka, de Beslan… Chez le Russien, il y a toujours le primat du collectif qui l’emporte sur la petite individualité. Vois ce qui se passe à Alep…, le Russien ne comprend rien à votre indignation, c’est​ ​un​ ​problème​ ​de​ ​logiciel.
Bon, je me refuse à aborder tes ratés, petit Frantsouz, en ce qui concerne les relations entre nos deux pays et entre ton pays et ces braves Polonais, qui ne t’ont même pas acheté tes hélicoptères…
J’en ris, les mecs sont européens comme toi et ils vont voir oncle Sam… Drôle d’époque. Chez le Russien, en ce moment, bel épisode de propagande contre oncle Sam, sur la première chaîne, Piervy Kanal. Il y a des messages invitant le populo à faire des provisions et à aménager sa cave en cas de bombardement. Rrah, ça me rappelle l’époque de la guerre froide, quel ambianceur que ce Blondin et dire que ton Hollande a hésité à le recevoir, « ptêt ben qu’oui, ptêt ben qu’non… ». De l’art de prendre une décision… Alors c’est Blondin qui décide et qui dit, je viendrai quand tu seras prêt… Rrrrroh, mais tout ça est plein de sous-entendus, c’est je t’aime, moi non plus, d’ici que ça finisse avec des anamours transitoires… ​https://www.youtube.com/watch?v=yi-FZ37CLj0 ​Drôle,
c’est​ ​un​ ​Russien​ ​qui​ ​chante​ ​cette​ ​délicate​ ​chanson,​ ​si​ ​bien​ ​troussée​ ​comme​ ​une​ ​gueuse…
Je te propose de cesser de parler de ce qui fâche et divise, parlons culture, d’égal à égal car petit Frantsouz, qui dit France, dit forcément culture. Dernièrement, je suis allé au Garage, un lieu d’exposition d’art contemporain. Il appartient à la poulette de Roman Abramovitch, l’oligarque qui possède le club de foot de Chelsea, quelques biens immobiliers à Londres, Moscou ou Gordes. Il a dû faire un gros chèque à la ville de Moscou, car il a installé le Garage de sa poulette dans le parc Gorky, qu’il a forcément contribué à moderniser et rénover. Désormais, tu as le wifi partout, des guinguettes branchouillettes, des poufs sur les pelouses, un skate parc, bref, tout pour plaire à Festivus, car, tu as un Festivus russe, qui te ressemble. Mais revenons à l’expo. C’était une expo consacrée à Goya (les caprices, la série tauromachie, les désastres de la guerre), Eisenstein (Ivan le terrible, Alexandre Nevski, Octobre, la grève, le cuirassé Potemkine…) et un artiste contemporain – cherchez l’intrus – Robert Longo. Le point commun de ces artiste est de présenter une vision désenchantée d’un monde nouveau, surtout Goya et Longo, Eisenstein se contentant de présenter
le monde nouveau que le Chauve, le Moustachu et moi accouchions, et crois-moi, à l’époque, il n’aurait pas eu intérêt à dire que c’était désenchanté. D’ailleurs, moi-même, le père des tchékistes, j’étais​ ​un​ ​enchanteur​ ​modèle,​ ​si,​ ​si​ ​et​ ​surtout​ ​un​ ​accoucheur,​ ​notamment​ ​de​ ​vérités…
Moscou fourmille en ce moment de belles expos. Tu peux aller admirer des Raphaël tout droit
arrivés des Offices de Florence au musée Pouchkine ou le peintre russe de marines,Ayvazovski à la nouvelle Tretyakov. Il a aussi peint des vues, des sortes de vedute, de villes comme Istanbul ou Venise. A venir, une expo sur Iakov Khalip, un photograhe des années 30 et 40, élève de Rodtchenko et enfin une expo sur Rodtchenko lui-même à la maison de la photographie. Cela n’arrête pas, il y a une véritable énergie qui circule dans les rues de Moscou, tu te sens aspiré par un​ ​tourbillon.
 
Les autres chroniques moscovites ici:
 
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans chroniques Chroniques Moscovites ARTICLES
commenter cet article
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 19:12

Trump, Brexit, Perpignan,servitude et simulacre: on se réveille le matin en ouvrant ses volets avec l'envie de dire "putain, encore Saïgon!" 

Mais pas tant parce que les nouvelles arrivent, mais parce qu'elles auront été précédées de litanie infantiles, pétries d'émotion, de préjugés de bon ton, de banalités tièdes. Et qu'à posteriori, on simulera la colère, la tristesse, l'indignation.

Nous sommes là où nos pas nous ont mené. Lorsqu'on mélange de la farine, des œufs, du lait dans une poêle plate ont obtient des crêpes. Et se cacher derrière son doigt, fut-il le majeur ne sert à rien. La politique n'en est plus. C'est jouer à la marchande, à la dînette. C'est une succession d'opérettes sur l'air du faire comme-ci. Indignons-nous, indignons-nous, des "dérapages", des "pensées nauséabondes", des "souvenirs des heures sombres" sortes de madeleines proustiennes de moments qu'on a pas vécu , mais que, quand même "ça rappelle les années 30" . Chacun se fait son cinéma et donne sa "séquence" aux spectateurs (Pierre Tchernia comme tu nous manques!) et montre qu'il a le bon "logiciel" (ha les bon androïdes, "ce ne sont pas ces deux droïdes que vous cherchez!")

Mais l'indignation est à l'action, ce que l'éjaculateur précoce est au sexe: un moment court qui n'abouti à rien!

On est au stade anal de la politique. C'est à dire à son stade infantile (ou à sa sénescence ) . Stade où comme dis l'ami Freud, l'enfant à plaisir à expulser ou à retenir son caca. Où, il l'expose, joue avec et attend qu'on le félicite...c'est le moment nous disent les pédagogues (sans mauvais jeux de mots) de l'autonomisation de l'individu enfant...

On danse au bord de l'abîme, mais pas celui qu'on nous dit! 

Comme chantait Léo Ferré: "Il n'y a plus rien! Et ce rien, on vous le laisse!"

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES Mondeparallèle
commenter cet article