Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 10:23
Carlo Petrini est venu au forum gastronomique rencontrer dans le cadre d'une conférence intitulé "L'alliance des chefs" le chef trois étoile Régis Marcon
Carlo Petrini est venu au forum gastronomique rencontrer dans le cadre d'une conférence intitulé "L'alliance des chefs" le chef trois étoile Régis Marcon
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans VIDEOS Gastronomie INTERVIEWS conférence catalans
commenter cet article
18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 12:11
Régis Marcon au débat "L'alliance des chefs" au forum gastronomique de Gérone avec Jean Lhéritier
Régis Marcon au débat "L'alliance des chefs" au forum gastronomique de Gérone avec Jean Lhéritier

Régis Marcon, sa biographie

né le 14 juin 1956 à Saint-Bonnet-le-Froid, est un grand chef cuisinier français. Il détient le restaurant Le Clos des Cimes (3 étoiles au Guide Michelin depuis 2005 et Maître Restaurateur), la pâtisserie "La chanterelle", le bistrot "La coulemelle", l'Hotel "La découverte" et les gîtes "Les russules" à Saint-Bonnet-le-Froid dans la Haute-Loire (en limite du Velay et du Vivarais). Il aime à dire qu'il est auvergnat-rhônalpin.
1er mai 1979 ; reprise de l'auberge des cimes faisant suite à madame Marcon Mère, il s'agit d'une auberge de campagne dotée d'un restaurant avec une cuisine simple et traditionnelle,


1987 ; Agrandissement de la salle de restaurant et déplacement de la cuisine,
1990 ; 1re macaron au guide Michelin,
1994 ; Construction du Clos des Cimes sur le thème, Art Cuisine et Nature,
1997 ; 2e macaron Michelin,
2005 ; Création d'un nouveau restaurant 3 étoiles Michelin, Déménagement au nouveau restaurant le 3 octobre,
2006 ; "La chanterelle" devient la boulangerie du village et le 11 mars ouverture du bistrot "la coulemelle" (ancien emplacement de l'auberge des cimes),
2008 ; le 21 juin, ouverture de l'hôtel-restaurant "Régis et Jacques Marcon", avec une capacité de 70 couverts pour le restaurant et 10 chambres pour l'hôtel classé 4 étoiles, Classification écolabel,
2015 ; ouverture de l'hôtel découverte le 15 juin.
Il fut président d'honneur des Rencontres François-Rabelais en 2008.


Il obtient de le titre de Maître Restaurateur, le seul titre d'État. En fait partie de l'Association Française des Maîtres Restaurateurs (AFMR).


1987 ; Entrée au Gault et Millau,
1989 ; Prix Taittinger Pou Régis,
1991 ; Prix de l'accueil Auvergnat,
1992 ; Lauréat du prix Brillat -Savarin,
1994 ; Prix qualité Auvergne,
1995 ; Lauréat du Bocuse d'or à Lyon,
1997 ; Entrée au Relais et Châteaux, Blason bleu et Relais Gourmand,
2000 ; Chef de l'année au Gault et Millau 2001,
2001 ; Auvergnat de l'année et cuisinier de l'année par le magazine "Le Chef",
2008 Grand chef Relais et Châteaux.
Avril 2003 ; Remise de la légion d'honneur

Il organise aussi des repas gastronomique, qui a permis d'ouvrir une école de cuisine pour les pauvres au Cambodge http://www.agirpourlecambodge.org/fr/actualites/141-un-3-etoiles-au-service-de-sala-bai.

Son ambition désormais et de travailler avec les médecins et les nutritionnistes pour mettre la cuisine au service de la santé. Il est venu à Gérone au forum gastronomique à l'invitation de Pep Palau et Jean Lhéritier pour participer à la conférence débat, "l'alliance des chefs" avec le fondateur et président de Slow food Carlo Petrini (voir vidéos).Au moment du repas, il nous a accordé une interview

Voir aussi:

Girone: le forum gastronomique, un enjeu autant économique que des papilles! Interview Pep Palau, Jean Lhéritier

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/11/girone-le-forum-gastronomique-un-enjeu-autant-economique-que-des-papilles-interview-pep-palau-jean-lheritier.html

Gérone/Forum gastronomique/Régis Marcon, chef trois étoiles: notre devoir est d'être des lobbyistes de la santé! interview par Nicolas Caudeville
Gérone/Forum gastronomique/Régis Marcon, chef trois étoiles: notre devoir est d'être des lobbyistes de la santé! interview par Nicolas Caudeville
Gérone/Forum gastronomique/Régis Marcon, chef trois étoiles: notre devoir est d'être des lobbyistes de la santé! interview par Nicolas Caudeville
Gérone/Forum gastronomique/Régis Marcon, chef trois étoiles: notre devoir est d'être des lobbyistes de la santé! interview par Nicolas Caudeville
Gérone/Forum gastronomique/Régis Marcon, chef trois étoiles: notre devoir est d'être des lobbyistes de la santé! interview par Nicolas Caudeville
Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans INTERVIEWS VIDEOS Gastronomie catalans conférence
commenter cet article
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 10:51
Baho/Girona: Pere Figueres et Pascal Comelade rendront hommage aux grands poètes disparus Joan Pau Giné et Ovidi Montllor! interview Pére Figuéres

L'association Aire Nou de Bao célèbre ses 20 ans d'engagement dans la défense et de la promotion de la langue et de la culture catalanes, samedi 14 et dimanche à Baho, à partir de 20h45, concert de Pere Figueres et Pascal Comelade qui rendront hommage aux grands poètes disparus Joan Pau Giné et Ovidi Montllor.Infos au 04.68.52.79.98 ou à sbcasals@gmail.com.

Et le samedi 21 novembre à l'Auditori de Girona à 20H30 Pere Figueres et Pascal Comelade remettrons ça . Interview avec Pére Figueres, son activité artistique, le rapport controversé à la langue catalane des PO et de son soutien en général à la culture quand il ne s'agit pas de construire des bâtiments.

Voir aussi:

Catalanité: le dernier album de Pére Figuéres enchante les oiseaux de Jordi Pére Cerda! itw de Pére Figuéres,Jacques Quéralt par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-catalanite-le-dernier-album-de-pere-figueres-enchante-les-oiseaux-de-jordi-pere-cerda-itw-de-pere-122320740.html

Pascal Comelade: Je ne suis jamais passé par les institutions! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/07/pascal-comelade-je-ne-suis-jamais-passe-par-les-institutions-interview-par-nicolas-caudeville.html

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans catalans INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article
26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 14:47
Un projet de territoire "terra nostra"
Un projet de territoire "terra nostra"

François Calvet est sénateur maire UMP du Soler. Il est aussi premier vice président de l'agglomération de Perpignan, qui va devenir Perpignan/métropole en a une vision de développement territorial'Un projet de territoire "terra nostra") par le transfrontalier, par l'investissement dans l'université (soutien à l'entreprise) et pourquoi une antenne universitaire de médecine ? et même le soutien à la création d'ici!

Il nous a accordé un long entretien.

Voir aussi:

PMCA: François Calvet sera premier vice-président de l'agglo de Perpignan! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/04/pmca-francois-calvet-sera-premier-vice-president-de-l-agglo-de-perpignan-interview-par-nicolas-caudeville.html

Débat sur la réforme des collectivités territoriales: quel avenir? Avec Olivier Rouquan, Henri Sicre, François Calvet et Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-debat-sur-la-reforme-des-collectivites-territoriales-quel-avenir-avec-olivier-rouquan-henri-sicre-92046781.html

premier vice président de l'agglomération de Perpignan, qui va devenir Perpignan/métropole en a une vision de développement territorial par le transfrontalier, par l'investissement dans l'université (soutien à l'entreprise) et pourquoi une antenne universitaire de médecine ? et me le soutien à la crétion d'ici!

Un projet de territoire "terra nostra"

Un projet de territoire "terra nostra"

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans INTERVIEWS VIDEOS catalans
commenter cet article
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 14:49
Le délégué du gouvernement de la Generalitat de Catalunya a Girona, Eudald Casadesús et le Directeur de la Casa de la Generalitat a Perpinyà, Josep Puigbert, ont rencontré la Présidente du Conseil Général des Pyrénées-Orientales, Hermeline Malherbe, au siège du Conseil Général des Pyrénées-Orientales à Perpignan.: 5 février 2015
Le délégué du gouvernement de la Generalitat de Catalunya a Girona, Eudald Casadesús et le Directeur de la Casa de la Generalitat a Perpinyà, Josep Puigbert, ont rencontré la Présidente du Conseil Général des Pyrénées-Orientales, Hermeline Malherbe, au siège du Conseil Général des Pyrénées-Orientales à Perpignan.: 5 février 2015

Dans un article de l'indépendant du 28 mars 2015,le maire de Gérone et député au Parlement de Catalogne, Carles Puigdemont, qui était de passage à Perpignan pour dresser un portrait des relations entre les deux villes résumer ainsi:

"Gérone et Perpignan sont à 80 km l'une de l'autre et pourtant les villes s'ignorent". Le constat cinglant est signé Carles Puigdemont. De passage dans la capitale du Roussillon, le député-maire de Gérone a dressé un portrait "d'une relation à minima" entre les deux territoires "pourtant proche linguistiquement, culturellement, socialement". De quoi laisser le politique s'interroger "sur ce qui n'a pas été fait" alors que "nous avons tous les ingrédients pour que ce soit un succès".

Mais depuis des années la fatuité des édiles locaux leur faisaient considérer que dans le cas des relations trans-frontalières , il n'y avait point de salut hors Barcelone. Voir la fameuse phrase de Jean-Paul Alduy psalmodier autour de la ligne TGV Perpignan/Barcelone: "Perpignan, ville banlieue de Barcelone" . Ou, lorsque l'actuel maire de Perpignan, le charismatique Jean-Marc Pujol, fait une vidéo de promotion de l'agglo, il raconte que Perpignan est une ville internationale, puisque à quelques encablures de l'aéroport de Barcelone (voir http://www.perpignanmediterranee.com/video/video.php?id_video=0&KeepThis=true&TB_iframe=true&height=630&width=850)

L'université de Perpignan ne fait pas mieux en n'utilisant peu la possibilité de sa participation au réseau des universités de langue catalane, l'institut Joan Lluis Vivés, pour faire circuler et recevoir des étudiants de Barcelone à Valencia en passant par les îles Baléares.

Les autres territoires trans-frontaliers français ont plus de dynamisme et n'ont pas forcément le prétexte d’être cousins. Le problème ne vient pas de la Catalogne Sud, mais du nord dont les "élites" ont peur d’être dépassé par tout développement. Alors quid d'une Casa de la Généralitat à Perpignan, lorsque pour danser il faut être deux? C'est le défi que doit relever Josep Puigvert l'actuel directeur. Nous l'avions déjà rencontré en novembre 2014 après sa nomination, que s'est passé depuis: entretien

Voir aussi:

Perpignan/Casa de la Généralitat, le nouveau directeur Josep Puigvert reprend le processus d'Eurodistrict avec le conseil Général! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/11/perpignan-casa-de-la-generalitat-le-nouveau-directeur-josep-puigvert-reprend-le-processus-d-eurodistrict-avec-le-conseil-general-int

La page web

http://presidencia.gencat.cat/ca/ambits_d_actuacio/delegacions_del_govern_i_representacions_de_la_generalitat/casa_de_la_generalitat_a_perpinya/fills

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans catalans ARTICLES INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article
25 juillet 2015 6 25 /07 /juillet /2015 17:12
Barcelone: le parlement de Catalogne vote une motion de soutient à l'unanimité à la candidature de la rumba catalane au patrimoine mondial de l'UNESCO!

Barcelone: le parlement de Catalogne a apporté son soutien au projet de la candidature de la rumba catalane comme patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO, e vendredi, avec une déclaration institutionnelle que Troisième Secrétaire du Bureau, Josep Rull a lu au nom de toute la Chambre.

Les promoteurs de la candidature de la «rumba» qui étaient présents dans le public voir interviews (Girone: y a d'la rumba catalane dans l'air au patrimoine mondial immatériel de l'UNESCO!), ont reçu les applaudissements des députés de tous les groupes politiques. La déclaration officielle a salué l'histoire et la tradition de la rumba catalane, ses racines en Catalogne. Elle est reconnue comme une «musique populaire et traditionnelle dans le cadre du patrimoine culturel de la Catalogne." "Le Parlement soutient la candidature proposée de la rumba catalane au Patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO et demande à toutes les institutions publiques de la Catalogne à se joindre à l'initiative. En outre, le Parlement de Catalogne a officiellement demandé au gouvernement de l'Espagne a pris le relais et protège la nomination de la rumba catalane au Patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO, et les demandes à plusieurs instances du gouvernement à travailler ensemble avec les organisations promouvant la rumba catalane pour la diffusion, la promotion et l'internationalisation de cette musique et de reconnaître ses valeurs sociales et culturelles ", conclut le communiqué.

Voir la déclaration en catalan

Declaració del Parlament de Catalunya de suport al projecte de candidatura de la rumba catalana com a patrimoni cultural immaterial de la UNESCO

Llegida en el Ple del Parlament el dia 24 de jliol de 2015


La rumba catalana és una música d'arrels populars i urbanes, sorgida de manera genuïna a Catalunya a mitjan segle XX i que avui és ben viva i dinàmica. És el resultat d'un procés continu d'encreuament i acollida de tradicions musicals diverses que han confluït històricament a Catalunya, entre les quals destaquen el flamenc i altres cants melismàtics mediterranis i els influxos musicals americans. La seva trajectòria està marcada per importants fites de projecció comercial i internacional, com les protagonitzades per Peret, Los Amaya, Gato Pérez, Gipsy Kings o Los Manolos, entre molts altres.

En la gestació i la trajectòria de la rumba catalana hi ha tingut un paper clau la població gitana que des de fa segles habita en moltes localitats del país i del Migdia francès i és una part activa de la societat. La rumba catalana es pot considerar una de les aportacions més importants d'aquest col·lectiu al patrimoni cultural comú.

Alhora, en la seva producció i projecció, és un producte i una pràctica cultural de gran transversalitat social, que traça ponts entre persones de condició i procedència molt diverses, i esdevé un factor d'integració i cohesió socials.

Avui la rumba catalana té una salut de ferro, és practicada tant per gitanos com per no gitanos, i té artistes i grups musicals repartits arreu del territori. A més, gaudeix d'un reconeixement social unànime i, gràcies al seu caràcter alegre i ballable, és present en moltes de les festes públiques i les celebracions privades.

D'uns anys ençà, diverses entitats treballen per donar visibilitat i projecció a aquest fenomen cultural, tot subratllant-ne el valor patrimonial. El 2009 l'Ajuntament de Barcelona va aprovar per unanimitat una moció a favor de la rumba catalana i del seu reconeixement institucional. Aquesta moció demanava al Parlament de Catalunya que fes una declaració en aquesta direcció. D'uns mesos ençà, diverses entitats, entre les quals La Casa Musicale de Perpinyà, l'Escola de Música Moderna de Girona i Foment de la Rumba Catalana (Forcat), impulsen la candidatura de la rumba catalana com a patrimoni cultural immaterial de la UNESCO, iniciativa a la qual s'han sumat diverses institucions socials i culturals tant de Catalunya com de l'Estat francès.

Per tot això, el Parlament de Catalunya reconeix la rumba catalana com a música popular i tradicional i com a part del patrimoni cultural de Catalunya. El Parlament dóna suport al projecte de candidatura de la rumba catalana com a patrimoni cultural immaterial de la UNESCO i demana a totes la institucions públiques de Catalunya que s'adhereixin a la iniciativa. Així mateix, el Parlament de Catalunya demana formalment al Govern d'Espanya que empari i assumeixi com a pròpia la proposta de candidatura de la rumba catalana com a patrimoni cultural immaterial de la UNESCO, i demana a les diverses instàncies de la Generalitat que treballin conjuntament amb les entitats de promoció de la rumba catalana per a la divulgació, dinamització i internacionalització d'aquesta música i per al reconeixement dels seus valors socials i culturals.

Voir aussi:

Girone: y a d'la rumba catalane dans l'air au patrimoine mondial immatériel de l'UNESCO! interviews par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/07/girone-y-a-d-la-rumba-catalane-dans-l-air-au-patrimoine-mondial-immateriel-de-l-unesco-interviews-par-nicolas-caudeville.html

La rumba catalana, patrimoni cultural català

http://www.enderrock.cat/noticia/10680/rumba/catalana/patrimoni/cultural/catala

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES catalans
commenter cet article
13 juillet 2015 1 13 /07 /juillet /2015 10:23
Girone: y a d'la rumba catalane dans l'air au patrimoine mondial immatériel de l'UNESCO! interviews par Nicolas Caudeville

La naissance de la rumba catalana commence dans les rues du Raval de Barcelone avec des personnages tels que Orelles ou El Toqui. La rumba catalane est un dérivé de la rumba flamenca mais elle intègre des influences du son cubain et du mambo. Le plus important représentant de la rumba catalane, développée principalement à partir des années 1960 est Peret, de son vrai nom Pedro Pubill Calaf, inventeur du ventilador. La rumba catalane mélange les ingrédients de la rumba flamenca, du son et du mambo mais également du rock. Parmi ses ambassadeurs les plus célèbres citons : Peret, Gato Perez ou Pescaílla

Girona, le 13 juillet 2015 Le groupe initiateur de la Candidature pour l’inscription de la Rumba Catalane au titre de Patrimoine Culturel Immatériel de l’UNESCO a fait sa réunion fondatrice

La table ronde du 28 mars 2015 organisée à l’ESMUC de Barcelone a permis d’entendre et de prendre en compte les différents points de vue concernant la pertinence d’une candidature de la rumba catalane au titre de cette candidature

Cette première rencontre a montré l’envie de la part de tous les acteurs de Catalogne nord et sud (artistes, société civile, scientifiques, pouvoir publics) de travailler conjointement à la valorisation de cette expression artistique populaire.

Fort de ce résultat, le groupe initiateur de la candidature a eu le plaisir d'inviter à nouveau les protagonistes pour prolonger le travail. Le ministère de la culture français était présent à la réunion par l'entremise de Christian Hottin, ainsi que l'adjoint à la culture de Perpignan Michel Pinell, du directeur de la casa de la Généralitat de Perpignan Josep Puigvert,des représentants de groupe musicaux comme Prêle Abélanet de Cavale, de l'introduction de la rencontre par le maire de Girona, Carles Puigdemont.

Les fondateurs Carla Gordo Martínez Setmana de la Rumba Catalana Hervé Parent,directeur Adjoint de la Casa Musicale, Abili Roma Subeix, président de FORCAT et David Coll Bailador Directeur de l’Escola de Musica Moderna de Girona, ont mis en perspective les enjeux de cette candidature.

Nous les avons rencontr et interviewé, en français et en catalan. Et en bonus, nous avons aussi filmé des moments de rumba!

Voir aussi:

Perpignan/Casa de la Généralitat, le nouveau directeur Josep Puigvert reprend le processus d'Eurodistrict avec le conseil Général! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/11/perpignan-casa-de-la-generalitat-le-nouveau-directeur-josep-puigvert-reprend-le-processus-d-eurodistrict-avec-le-conseil-general-int

Marc Menendez et Micu

Prêle Abélanet du groupe perpignanais Cavale, enregistre une vidéo de soutien à la candidature de la rumba catalane au patrimoine mondial immatériel de l'UNESCO

Prêle Abélanet du groupe perpignanais Cavale, enregistre une vidéo de soutien à la candidature de la rumba catalane au patrimoine mondial immatériel de l'UNESCO

Rumbéros en action:La naissance de la rumba catalana commence dans les rues du Raval de Barcelone avec des personnages tels que Orelles ou El Toqui. La rumba catalane est un dérivé de la rumba flamenca mais elle intègre des influences du son cubain et du mambo. Le plus important représentant de la rumba catalane, développée principalement à partir des années 1960 est Peret, de son vrai nom Pedro Pubill Calaf, inventeur du ventilador. La rumba catalane mélange les ingrédients de la rumba flamenca, du son et du mambo mais également du rock. Parmi ses ambassadeurs les plus célèbres citons : Peret, Gato Perez ou Pescaílla…

Rumbéros en action:La naissance de la rumba catalana commence dans les rues du Raval de Barcelone avec des personnages tels que Orelles ou El Toqui. La rumba catalane est un dérivé de la rumba flamenca mais elle intègre des influences du son cubain et du mambo. Le plus important représentant de la rumba catalane, développée principalement à partir des années 1960 est Peret, de son vrai nom Pedro Pubill Calaf, inventeur du ventilador. La rumba catalane mélange les ingrédients de la rumba flamenca, du son et du mambo mais également du rock. Parmi ses ambassadeurs les plus célèbres citons : Peret, Gato Perez ou Pescaílla…

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans catalans VIDEOS INTERVIEWS
commenter cet article
26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 11:05
élections régionales: le candidat vert propose un statut et un parlement nord catalan dans la cadre de la future grande région Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon! interview Gérard Onesta par Nicolas Caudeville

Les élections régionales, c'est en décembre, une élection cruciale, puisque l'on élira un président d'une méta-région, issue de la fusion de Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon.

Le choix que nous ferons, actera la place des Pyrénées-Orientales dans l'ensemble de ce futur grand territoire: soit comme membre actif, soit comme sujet de soumission au rapport de force des territoires.

Cela faisait la deuxième fois, que Gérard Onesta (voir bio https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_Onesta) venait à Perpignan au Casal Catalan pour y faire une annonce campagne fracassante : "

"exprimer tout son potentiel au sein de la nouvelle région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées".

Pour Gérard Onesta, "la Catalogne Nord est un territoire d’exception qui ne doit pas être perçu comme un vulgaire recoin de l’hexagone. Elle dispose d’un millénaire d’histoire et de culture héritée, d’une belle langue, d’une situation transfrontalière, charnière stratégique entre la nouvelle grande région en cours de création au nord et la puissante Generalitat de Catalunya."

A l’heure où se construit notre nouvelle région, ce territoire à fort potentiel ne doit plus être marginalisé. Pour sortir de cette déshérence, il lui faut, chacun le sait depuis des décennies, un vrai statut.

Nombreux sont celles et ceux qui ont rêvé d’un statut pour la Catalogne Nord et se sont heurté-e-s aux barrières infranchissables du législateur !

Pour contourner cet obstacle et enfin tirer pleinement parti de cette situation exceptionnelle, Gérard Onesta propose de doter d’urgence la Catalogne Nord d’un mécanisme innovant qui lui donne les clés de son propre avenir.

La tête de liste écologiste aux prochaines élections régionales a ainsi proposé que soit créée – au sein même du prochain Conseil régional – un « Parlement » de Catalogne regroupant les élu-e-s régionaux des Pyrénées-Orientales et qui aura vocation – sur la base de compétences renforcées, de budgets dédiés – de proposer et d’orienter les politiques publiques dans des secteurs clés comme le développement de la culture catalane, les relations transfrontalières, les médias, le tourisme, les services publiques, les affaires montagnardes et maritimes.

Le Président de l’Assemblée s’engagera à soumettre à l’ensemble des 158 élu-e-s du Conseil régional les propositions faites par les 13 élu-e-s catalan-e-s afin de leur conférer aussitôt une réalité juridique incontestable et une mise en application immédiate. Ainsi, dès 2016, grâce à ce statut novateur, nous donnerons corps au besoin de proximité, à l’exigence de diversité qui permettra à la Catalogne Nord d’exprimer son potentiel.

C’est l’engagement que Gérard Onesta a pris devant les mouvements catalanistes ce jeudi soir.

La Catalogne est une fierté, une ouverture au monde, un potentiel.

Suite à sa conférence, il nous a accorder une interview

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans catalans INTERVIEWS VIDEOS
commenter cet article
11 avril 2015 6 11 /04 /avril /2015 20:58
http://www.jornalet.com/nova/4980/la-generalitat-prepausa-un-tren-regional-entre-catalonha-e-lengadoc?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook
http://www.jornalet.com/nova/4980/la-generalitat-prepausa-un-tren-regional-entre-catalonha-e-lengadoc?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook

La Généralitat de Catalogne à proposé mercredi dernier à Toulouse de bâtir un réseau trans-régional de train qui joindra Catalogne et Languedoc . Selon le conseiller catalan du territoire, Santi Vila, ce réseau, différent du TGV, le plus grand d'Europepourait être mis en fonction l'année qui vient et mettre en communication Montpellier/Toulouse/Lleida/Tarragone


L'idée est de proposer un service régulier de trains régionaux que connecteront les villes de Perpignan,Narbonne,Carcassonne,Béziers,Montpellier,Toulouse et Figuéres,Gérone,Barcelone,Lleida et Tarragonne .

Selon le même conseiller du territoire de Catalogne, les nouveaux services ferroviaires favoriseront les relations culturelles, économiques et professionnelles de ces territoires. Pour Santi Vila, la configuration du train à grande vitesse, rend impossible les relations efficaces des territoires trans-frontaliers parce qu'elles sont toujours subordonnées aux petits trafics horaires des TGV et à des horaires non adaptés aux besoins des citoyens, comme le prix des billets.

"L'étude de marché pourrait être complète cette année sans difficulté et le réseaux mis en service l'année qui vient " s'avançait Santi Vila. Et ce serait les régions qui à charge de mettre en service ce réseau et de le gérer . La Généralitat de Catalogne affirme la nécessité de l'implication et de l'engagement de l'état espagnol et français pour que l'idée puisse prospérer et surtout facilité le changement administratif.

Dans le même temps, il est prévu de donner plus de champ aux lignes à grande vitesse.Ceci pourrait aussi aider à l'aboutissement du projet. Selon Santi Vila, une autre option serait un accord de coopération en la SNCF et la Renfe

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans ARTICLES catalans
commenter cet article
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 11:26
Au Bar Cassanyes Radio Arrels retourne à ses racines
Au Bar Cassanyes Radio Arrels retourne à ses racines

Entre tots, ho ferem tot, maxime catalaniste des années années 70, "entre tous nous ferons tout".

Désormais et la plupart du temps, chacun travail de son coté. Mais ce jeudi au bar cassanyes chez Gilles, ce fut différent.Trois entités qui touchent à la langue catalane se sont réunis sur le thème, la culture et la langue catalane peuvent-elles être des outils de contre culture?

Radio Arrels, les éditions Trabucaire et l'archipel contre attaque ont convoqué l'écrivain Gildas Girodeau, le chanteur Pere Figuere, le spécialiste du bien mangé Jean Lhéritier, l'inclassable Jean Casagran, les éditrices Marie-Ange et Mireille Falquès, sous la férule technique d'Albert Noguer, co-animé en deux temps par Pere Manzanares et Nicolas Caudeville

En deux temps, première partie animée par Pere Manzanares, la culture catalane pour quoi faire, deuxième partie animée par Nicolas Caudeville, qu'est ce que le catalan du futur

les vidéos sont dans le désordre

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans VIDEOS catalans INTERVIEWS JeanLhéritier
commenter cet article