Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

14 septembre 2020 1 14 /09 /septembre /2020 14:04
 
"Qu'est-ce que ça peut faire, où on vous met quand vous êtes mort? Dans un puisard dégueulasse ou dans un mausolée de marbre au sommet d'une grande colline? Vous êtes mort, vous dormez du grand sommeil... vous vous en foutez, de ces choses-là... le pétrole, l'eau, c'est de l'air et du vent pour vous... Vous dormez, vous dormez du grand sommeil, tant pis si vous avez eu une mort tellement moche... peu importe où vous êtes tombé..."
 
 
"- Nouvelle technique : on passe pour des cons, les autres se marrent, et on frappe. C’est nouveau.
- Et les autres font ça aussi ?
- Ah non, ça c’est que nous. Parce qu’il faut être capable de passer pour des cons en un temps record. Ah non, là-dessus on a une avance considérable."
 
Kaamelott, Arthur et Guenièvre.
 

Toutes ces années à nous décrire le FN, puis le RN comme l'incarnation du mal. A nous promettre que si ce parti arrivait au pouvoir les plaies d’Égypte s'abattraient  sur la ville. Le même ennui se diffuse, la même absence de propositions à un moment crucial de l'histoire humaine. Les mêmes simulacres de politiques, il n'y a que les masques qui changent.

Les tenants de la nouvelle mairie répondent à travers les réseaux sociaux qu'ils viennent juste d'arriver, qu'il leur faut du temps. Mais mille ans ne suffirait pas à des personnes qui n'avaient rien préparé, rien prévu, pour qui Perpignan n'était qu'une terrasse rafraîchie par des grands verres de rosé piscine...A Perpignan, la répercussion de l'ennui tue plus que le Covid19 et les symptômes sont les mêmes : la détresse respiratoire. Lorsque les élus ne manquent pas d'air, ce sont les citoyens qui en sont privés.  Il n'y a que les tirs de kalachnikovs qui réveillent de temps en temps, la ville et la presse https://www.leparisien.fr/faits-divers/perpignan-deux-hommes-dont-un-lourdement-arme-interpelles-pres-d-une-ecole-14-09-2020-8384280.php,pour mieux se rendormir ensuite...

Seul un re-confinement pourrait sauver la nouvelle mairie de la persistance rétinienne du pujolisme triomphant  .

Au moins, on saurait pourquoi il ne se passe rien de nouveau sous le soleil exactement.

Perpignan: la stratégie du choc mou et le coup d'état de sidération permanent...

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2020 4 10 /09 /septembre /2020 16:40
 
  • 1 Terme de jurisprudence. Rétablir quelqu'un dans un état, dans des droits, dans des prérogatives dont il était déchu. On réhabilite un prêtre qui a encouru quelque censure ecclésiastique, un gentilhomme qui a dérogé. On réhabilite l'empereur [déchu] dans Saint-Denis auprès de Paris ; mais il n'ose reprendre la couronne qu'après avoir été absous par les évêques, Voltaire, Ann. Emp. Louis le Débonnaire, 834. Le failli pourra être réhabilité après sa mort, Code comm. art. 614.

    On dit de même : réhabiliter la mémoire d'un homme condamné en justice.

  • 2 Fig. Faire recouvrer l'estime, la considération. Cette action l'a réhabilité dans l'opinion publique. Et vous trouverez alors quelque gentilhomme capricieux ou malaisé, qui réhabilitera votre réputation par un bon mariage, Lesage, Turcar. I, 1.

In dictionnaire Litré https://www.littre.org/definition/r%C3%A9habiliter

Au moment où André Bonet faisait sur "coming out" sur sa présence sur la liste de Louis Aliot, il y eut sur les réseaux sociaux, une levée de bouclier de la gauche culturelle, pour dénoncer le ralliement aux forces obscures de ce paire de la culture , grand relais de la lumière des salons parisiens . Chacun était sommé de se positionner, dans un camp ou un autre: celui du bien ou du mal..

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2020/03/pepignan-election-de-louis-aliot-maire-polemique-andre-bonet/gildas-girodeau-ou-l-effet-miroir-de-la-tenttion-d-exister-par-nicolas

.Le blogger et amateur de culture Jean-Pierre Bonnel qui n'avait pas eu à se plaindre du ci-devant,répondit à la polémique du moment , que,en gros "il ne fallait pas préjuger, qu'il restait humainement un homme de bien..." Que n'avait-il pas dit le malheureux! Là, toutes les bonnes sœurs de charité lui sont tombaient sur le paletot. Comme il est dit dans l'évangile de Matthieu (12.30) : "Celui qui n'est pas avec moi, est contre moi; et celui n'assemble pas avec moi, disperse" .

Dans ce cas précis, il n'était pas question de faire dans les 50 nuances d'Héléne Legrais!

Le créateur de l'association pour la mémoire de Walter Benjamin, et du prix attenant s'en trouvait évincé par le propre jury qu'il avait lui-même invité, au cours d'un putsch qui le laissa socialement comme Job sur un tas de fumiers (où il louait encore Walter Benjamin)!

Et voilà, que le diable Louis Aliot est élu, et que son suppôt André Bonet devient adjoint à la culture . On lui fait des propositions qu'il refuse, parce qu'il ne veut toujours pas crier "gloire à Satan" , quand d'autres créatures de cabinet, issus de mauvaises herbes n'ont pas eu autant de scrupules!

Croyez-vous que ses contempteurs l'eussent réhabilité ? Que né-ni!

Parce que ce ne sont pas ceux qui vous salissent, qui vous lavent! Ainsi donc, ceux qui l'ont privé de ce qu'il avait créé, ne sont pas revenus sur leurs allégations, qu'ils n'avaient pas pris soin à l'époque de démontrer. Le bon Jean-Pierre Bonnel a été victime de calomnies: il convient doc de le réhabiliter! C'est une question de justice...Je suis Jean-Pierre Bonnel, nous sommes tous des Jean-Pierre Bonnel !

Parce que comme le disait Arthur Koestler :" Toute chose cesse d'être drôle, à partir du moment où elle s'assoit sur vous!"

Partager cet article

Repost0
9 septembre 2020 3 09 /09 /septembre /2020 16:15
http://agissons.org/

 

Encore une fois, la Délégation APF France handicap des P-O a été victime de dégradation et d'acte de vandalisme.
Comme peuvent en témoigner ces photos prises ce matin 2 septembre 2020, notre portail a été sauvagement arraché. Nous espérons que cela cesse...
 
Cela fait trop longtemps que des individus sévissent dans le quartier du Haut Vernet à proximité de la clinique du Roussillon et à deux pas du lycée Maillol.
Ils cassent les clôtures et portails et pénètrent par effraction sur la propriété d’une association venant en aide aux personnes en situation de handicap. A l‘abris des regards, ils viennent fumer, boire, dealer et voler du matériel d’assistance pour personnes en situation de handicap qu’ils jettent dans le canal voisin ou laissent à l’abandon dans le parc qui jouxte l’association, quand ils ne déclenchent pas des départs d’incendie.
Au soir du MARDI 25 août, une étape supplémentaire a été franchie lorsque des jeunes individus se sont Introduits dans la propriété et ont menacé le personnel de l’association d’incendier leurs véhicules.
Les forces de l’ordre sont alors Intervenues pour tenter d’interpeller ces délinquants en flagrant délit.
Ces dégradations récurrentes et cette violence qui va crescendo sont inacceptables.
Il est temps que les pouvoirs publics assurent au plus vite la sécurité des biens et des personnes avant que des faits encore plus graves ne soient perpétrés dans ce quartier gangrené par le trafic et la violence.
 
Joan Nou président de "agissons pays Catalans "était en direct pour l'archipel contre attaque pour parler du siégé de LlAPF, l'association des paralysés de France qui est victime d'agressions successives par des ""racailles " ou des"sauvageons" pour les chevénementistes au quartier Vernet. Les polices nationales et municipales se renvoient la balle quant à qui à la responsabilité du réglement du conflit. Il y a aussi des élus qui préparent leur ré_élection aux prochaines départementales. Toujours est-il que le problème demeure.http://agissons.org/
Perpignan: réflexions sur la violence faite au Vernet à l'Association des paralysés de France! interview Joan Nou par Nicolas Caudeville
Perpignan: réflexions sur la violence faite au Vernet à l'Association des paralysés de France! interview Joan Nou par Nicolas Caudeville
Perpignan: réflexions sur la violence faite au Vernet à l'Association des paralysés de France! interview Joan Nou par Nicolas Caudeville

Partager cet article

Repost0
4 septembre 2020 5 04 /09 /septembre /2020 16:00

Décrochage, nom masculin

  1. Action, fait de décrocher.

    Ex: Le décrochage d'un tableau d'un mur. (Joconde, portrait de président…)

     

  2. Décrochage scolaire  :interruption de la scolarité.

Périphrase créée par un linguiste émérite pour éviter de parler d ‘”échec scolaire” (davantage pour préserver l’institution scolaire que l ‘élève, les apparences et statistiques étant sauves, c’est tout ce qui compte)

Ex. Le décrochage scolaire avait commencé bien avant le confinement

 

  1. Décrochage économique: nouveau venu, se décline en décrochages des places boursières “ (collection printemps/ été)décrochage du marché” (automne/hiver)

 

 

 

“Deux militants écologistes ont été condamnés en appel, mardi 14 janvier, pour avoir décroché des portraits d’Emmanuel Macron dans la mairie du deuxième arrondissement de Lyon. Ils avaient été relaxés en septembre 2019 par le tribunal de Lyon, qui avait jugé leur action «légitime» en invoquant l ‘«’état de nécessité» –une première pour des «décrocheurs» de portraits d’Emmanuel Macron.
Les deux arrêts remettent en cause la nécessité de l’action en reprochant aux prévenus de ne pas avoir utilisé, au préalable, tous les moyens dont ils disposaient. “Or c’est justement parce que toutes les voies légales de plaidoyer et de recours avaient été épuisées qu’ils en sont arrivés là», a commenté l’une de leurs avocates, Maître Sophie Pochard. "

Le Monde, janvier 2020

Pourquoi tant de décrochages aujourd’hui?Décrochage scolaire, décrochages de portraits présidentiels...pourquoi donc cette rupture nette et parfois violente entre les représentants de l’Etat et la population?

Faut-il s’inquiéter de cette recrudescence de violence envers les symboles d’autorité ?

Question rhétorique, assurément.

Si ces actions qui paraissent parfois lâches et sans fondement -et qui le sont (les attaques et dégradations répétées au centre pour handicapés du Haut Vernet par exemple1) la plupart ont cependant une portée symbolique dont les auteurs sont porteurs ,sains ou non, sans en avoir toujours conscience . Aussi inqualifiables puissent-ils être, ces actes qui consistent à se retourner contre des écoles ou des lieux de pouvoir (mairie, préfectures…) sont synonymes de divorce , de crise de confiance dans nos institutions voire de désespoir (saccages, violences, suicides, immolations...). Et réciproquement quand ce sont les élus qui se retournent vers les acquis populaires pour les scarifier, puis les sacrifier. Couper, amputer au lieu de soigner est une solution de facilité; le cul de jatte s’adaptera et cela évitera bien des courses poursuites pendant les manifs2.

Et je ne parle pas seulement des lois de casse sociale comme la loi HPST dite Bachelot, que même l’Ump Bernard Debré dénonça en son temps dans une prédiction visionnaire et courue d’avance :

Nous sommes en révolte parce que nous croyons que le pouvoir qu'ont les médecins de proposer un projet médical pour l'hôpital ne leur appartiendra pas : ce sera le directeur qui l'aura, avec une vision uniquement comptable. »3 mais qui n’empêchera nullement l’instigatrice de poursuivre sa sympathique carrière de chroniqueuse d’émission , la Maité politique allant jusqu’à se répandre pendant la crise Covid en nous faisant la leçon à nous, pauvres petits hères ployés sous le joug conjugué du spectre du chômage et de la maladie tandis que les “sans masques” adeptes des garden party trônaient encore avec aplomb autour des tables tournantes des médias télévisuels.

D’ailleurs, ils y sont encore car si le pouvoir a la fâcheuse tendance à éloigner les spécialistes et les élus du terrain difficile du Loir-et-Cher (où ça les gêne d’étrenner leurs bottes pour “marcher dans la boue”) ou des montagnes pradéennes (où la lumière particulière sait pourtant se refléter avec beaucoup de charme sur le cadran de leur rollex), il a en revanche celui de les arrimer aux plateaux télé comme des insectes qui dès que la lumière s’allume, se collent à sa source avec ardeur….

Hélas, me direz-vous, les insectes au moins , eux, se taisent et je vous répondrais bien que c’est parce qu’ils sont occupés à observer, analyser et agir… Quoique pas à l’abri de terminer comme Icare.

Ah! Axurit Roselyne, qui à force de graviter à bonne distance près de la lampe ne tarda pas ,à la faveur d’un remaniement éclairé, à être préférée à la trop fébrile Agnès Buzyn .

Car, pendant que la belle Agnès sous Prozac répondait de façon apathique voire erratique aux questions de la commission d’enquête sur la gestion de la crise du Covid, Roselyne nous rappelait, via une presse objective et dépassionnée que “La pandémie de coronavirus était "imprévisible" (bande d’idiots décérébrés de l’autre côté de l’écran) et le gouvernement fait "du mieux possible", n'en déplaise aux "donneurs de leçons".4 (sic)

Et toc! comme si le manque de moyens généré par la loi à l’hôpital ne faisait rien à l’affaire depuis des années... De toute façon , elle s’en foutait: les autres invités eurent le bon goût de ne pas lui en rappeler les effets . Oui car entre gens bien éduqués -à la grande différence des gilets jaunes qui se font griller des saucisses sur les rond-points et ont une vision moins romantique de la révolution que l’avatar de Mélenchon, c’est ainsi dans ce milieu. On se congratule sans bourrade dans le dos et on s’amnistie mutuellement en taisant ses erreurs, errances et condamnations. Nettement plus classe.

Le gouvernement fait "du mieux possible”

Affirmation à l’aune de laquelle nous étions soudain tous rassurés, pelotonnés que nous étions dans notre peur et dans nos canapés ( polyuréthane, imitation cuir de vachette espagnole période prévégane )

achetés à crédit parce que la société de surconsommation et d’endettement , prémicée5 pendant les trente glorieuses et vantée par les télé-achats où se compromirent jusqu’aux plus grands ( Pierre Bellemare et Alexandre Devoise) garantissait jusqu’ici l’aspiration au bonheur (“the pursuit of happiness” mais il faudra courir vite) inscrite dans la déclaration américaine de 1776 6 avec la Life et la Liberty dont s’inspirera, du reste, la déclaration des Droits de l’Homme française qui fit rien que copier car la version d’Olympe de Gouges 7faisait trop “femen “ hystérique (et non historique) pour l’époque.

Bref, c’est ainsi que de petits crédules idéalistes,ignorants du second degré des auteurs de stand-up intégrés à l’équipe de comm macronienne et biberonnés à l’humour grincant de Kaamelot , prirent au pied de la lettre les engagements égrénés,coeur sur la main, et parfois époumonnés8 par leur orateur jeune , séduisant avec son regard bleu perçant à la Beckett, pendant la campagne présidentielle… Et pourtant un indice aurait dû titiller leurs petites cellules grises bercées par la douce musique des promesses : cette petite injonction susurrée à l’oreille des sympathisants avec force décibels: “Ce que je veux , c'est que vous, partout, vous alliez le faire gagner ! “ (son projet, of course)9

Le patient en état d’hypnose n’est malheureusement pas rompu aux subtilités de la science politique ni de l’anaphore car dans toute autre circonstance,

ce “je commande les pieds sur le bureau et vous, vous vous éparpillez dans les trains, les foires au boudin et les bureaux municipaux au fin fond de la Creuse pour me faire gagner”, aurait généré un laconique et jean yannesque: “Vas te faire cuire un oeuf…”,eh ben non. Fini le pays de Voltaire rayonnant de lumières et fier de ses communards...

Alors vous savez quoi? Les personnes qui décrochent les portraits du président sont peut-être anarchistes, nihilistes, naifs, marxistes, proudhonistes, fouriéristes, unijambistes mais surtout ils sont (ré)activistes.

La condamnation de ces décrocheurs anti-portraitistes, pour des esprits aussi éclairés qu’avisés, rappellera donc en son heure que non seulement les promesses n’ont pas été tenues mais que ,vu la conjoncture, il est grand temps de choisir un costume pour leur enterrement.

Payé aux frais de l’Etat, bien entendu.

 

Bibliographie, sitographie

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/01/14/des-decrocheurs-de-portraits-de-macron-condamnes-en-appel_6025872_3224.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_portant_réforme_de_l%27hôpital_et_relative_aux_patients,_à_la_santé_et_aux_territoires

 

2“Tout le monde se rue sur moi
Sauf les culs-de-jatte, ça va de soi “ Brassens, La mauvaise réputation, 1952 (siècle dernier et sétois)

3La Tribune, mardi 28 avril 2009

5Néologisme pour un meilleur effet de miroir avec “vantée”.

8 La note 7 a été annulée (note de l’autrice). C’était un dimanche, jour de repos.

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2020 3 02 /09 /septembre /2020 13:22

 

"Le grille-pain est un appareil qui sert à faire des toasts pour la tartine. Il est constitué de plusieurs parties dont la résistance. La résistance est la partie du grille-pain qui permet de répartir convenablement la chaleur.
Dans un grille-pain, la résistance peut être située qu’à un seul coté. Dans ce cas, lorsque vous mettrez le pain dans l’appareil, seul un côté sera doré. . Cependant, il y a aussi sur le marché des grille-pain dans lesquelles la résistance se trouve au niveau des deux cotés. Cela permet de dorer directement les deux côtés du pain. Il est donc très important que la résistance fonctionne correctement dans un grille-pain."
Comment réparer la résistance d’un Grille-pain ?

Read more https://clintlalegende.fr/resistance-grille-pain/

Comment réparer la résistance d’un Grille-pain ?

 
 
Résumé du film
"Lambersart, dans le Nord. Albert grandit dans l'ombre d'un père, mort en héros à Verdun. A la fin mai 1945, il quitte son épouse pour monter à Paris, où l'on célèbre les héros de la France libre. Là, il passe son temps à collecter des informations sur la Résistance à travers des lectures et des rencontres. La guerre n'a bientôt plus de secret pour lui. Albert rêve d'une vie palpitante qu'il va s'inventer."
 
in "Un Héros très discret" Jacques Audiard
 
Le 28 juin dernier,Louis Aliot remporte l’élection municipale à Perpignan pour le Rassemblement national .Le député Rassemblement national des Pyrénées-Orientales a battu le maire sortant Les Républicains (LR), Jean-Marc Pujol, en remportant 53,09 % des suffrages. De là des courageux ont décidé d'embrasser la résistance.
 
Il y eu des manifestations, devant l'agglo le jour d'intronisation du nouveau maire, 29 femmes et un belge qui criaient "les femmes emmerdent le front national" selon la formule des Béruriers Noirs dans la chanson "porcherie" pour  leur concert d'adieu en 1989. Dans ce cas précis, il était dit "la jeunesse emmerde le front national". Pour le 14 juillet , c'est une manif de la CGT, qui faisait défilé une guillotine au cri "Louis XVI, on l'a décapité: on peut recommencer!" .
 
Et le soir même un groupe sur Facebook se constitué: "Perpignan résiste"!
 
Avec pour leader une chanteuse à gouaille, le groupe proposait de se rencontrer pour mettre au point des actions de résistances. Alors dynamitage de trains, attaques de permanences du RN, entartages ciblés d'élus municipaux, manif
 
Mais des le 4 juillet date symbolique de "l'indépendance day" aux USA, il y eut ce post...
 
"Un petit résumé de l'AG de ce midi, ça va être rapide : il faut qu'on se rencontre !
Nous étions une petite vingtaine à nous réunir. Beaucoup sont venus pour rencontrer la chorale (sans doute une confusion dans les informations, mais ce n'est pas grave). Pour la majorité présente nous partons du même constat : une représentativité déplorable à Perpignan, une liste commune à gauche ébranlée par des égos un peu trop gourmands, puis la possibilité d'une triangulaire inexistante et vite écartée car des intérêts autres que la représentativité elle même et surtout ...un endormissement général sur le long terme. Nous citoyens, avons notre responsabilité quand nous ne sommes pas trop regardant quand ces mêmes représentants qui verrouillent les débats et la question politique autour de leur seules candidatures sont omniprésents voire même pratiquent un clientélisme toute honte bue...bien connu de tous.
Bref. Le vote Aliot est sans doute un vote de "dégagisme", Pujol n'étant que la continuité de la ligne Alduy père et fils.
Une fois dit, il nous reste un long travail de fond à faire sur le terrain et sur le long terme. Redynamiser les associations et structures déjà existantes. En créer d'autres. Arriver à faire des liens entre elles nous paraît déjà être un possible point de convergence et d'entretien du débat et de la diversité locale.
Se rencontrer encore et encore, sera aussi pour nous le moyen de travailler communément et non pas chacun dans son coin, et de faire des liens entre nous, dans les quartiers, les places fortes. Ne pas se taire c'est le refus de se résigner.
Créer des spectacles spontanés, gratuits, pourquoi pas, pour faire rêver la population est aussi un moyen d'éviter le repli sur soi et de montrer que la diversité est belle. Il va falloir être présents donc, et pendant les 6 années qui nous attendent et au delà...
Enfin, la chorale qui a vu le jour grâce à ce groupe, veut aussi être visible et participer à des évènements qu'ils soient politiques, spontanés, veillant (une ou deux personnes s'engage à assister aux futurs conseils municipaux par exemple, et que ça tourne à chaque fois) pour faire part ensuite au réseau de ce qui s'est dit à huis clos. Ce qui nous permettra d'être réactifs et de mettre en place des réponses sur le terrain en lien toujours avec les acteurs locaux.
Voilà. Tisser des réseaux donc dans un premier temps nous paraît être essentiel. Pas d'autres propositions pour le moment et aucune action décidée si ce n'est qu'il nous faut nous rencontrer encore. (Désolée pour ceux qui s'attendait à plus... Fallait venir !😆😉)"
 
Le dernier passage semble dire que faute de combattants, ça va être long pour la mise en place!
Les gens confondent souvent de défendre "leurs libertés", alors qu'ils défendent essentiellement leurs habitudes ! Malgré l'enthousiasme et la volonté de sacrifice, la lutte va être âpre face à l'occupant élu! Ce que les baladins en révolte on déjà pour eux, c'est que par la confidentialité de leur activité, ils sont depuis longtemps entrés en clandestinité , comme disait Manu Tchao, à moins que ce soit Bella?
 
Mais il est difficile d'avoir une résistance dure face à un pouvoir mou!
 
Car finalement, ceux qui se sentent le plus trahis, ce ne sont pas les démocrates, mais les vrais fascistes de cœur : encore aucune arrestation de "gauchiace" ou "journalope" avérés!
Pas de trains, pas de camps, et l'indépendant est toujours le leader de la presse libre. France Bleu Roussillon ne passe pas de messages personnels qui font "boumboumboum". 
 
Il faut dire aussi qu'il n'y a pas plus voltérien que le nouveau maire Louis Aliot !
 
Bon, voltairien certes, avec son discours sur la défense de la liberté d'expression (face à un Jean-François Leroy qui s'annonçait futur résistant de l'intérieur: nom de code bifidus), à l'ouverture du festival de photo-journalisme Visa pour l'image! A moins qu'il soit voltairien comme dans ce poème : "le mondain" https://fr.wikisource.org/wiki/Le_Mondain où il est dit dans un des passages ; "J'aime le luxe et même la mollesse...Le superflu, chose très nécessaire"
 
Mais l'histoire nous dira si Perpignan saura rester Fidelliscime à elle-même, pour le meilleur ou pour le pire!
 
"Hé camarade
Si les jeux sont faits
Au son des mascarades
On pourra toujours se marrer"
 
In Comme elle vient Noirs Désirs
Dans un grille-pain, la résistance peut être située qu’à un seul coté. Dans ce cas, lorsque vous mettrez le pain dans l’appareil, seul un côté sera doré. Vous aurez ensuite à retourner le pain afin que le second côté soit grillé. Cependant, ily a aussi sur le marché des grille-pain dans lesquelles la résistance se trouve au niveau des deux cotés. Cela permet de dorer directement les deux côtés du pain. Il est donc très important que la résistance fonctionne correctement dans un grille-pain.

Read more https://clintlalegende.fr/resistance-grille-pain/

Partager cet article

Repost0
30 août 2020 7 30 /08 /août /2020 21:59

 

" Tout ne peux pas se décider à Paris ;Je crois au territoire, je crois à la confiance et à la valeur des responsabilités". Jean Castex  Premier ministre : ses dires confirment son ancrage territorial qui sera un atout dans l'exercice de sa nouvelle fonction.
 
"Le principe de Peter (appelé parfois « syndrome de la promotion Focus ») est une loi empirique relative aux organisations hiérarchiques proposée par Laurence J. Peter et Raymond Hull dans leur ouvrage Le Principe de Peter (1970).Selon ce principe, « dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s'élever à son niveau d'incompétence », avec pour corollaire que « avec le temps, tout poste sera occupé par un employé incapable d'en assumer la responsabilité »."https://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_Peter

 
"Un mécanisme très puissant en matière d'échec, l'ultra-solution.Selon ce principe, « dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s'élever à son niveau d'incompétence », avec pour corollaire que « avec le temps, tout poste sera occupé par un employé incapable d'en assumer la responsabilité »."
Celui-ci peut se résumer de la manière suivante : si quelque chose échoue, pourquoi ne pas en rajouter pour être définitivement sûr d'échouer. L'ultra-solution, pour Watzlawick, c'est ce médicament qui permet de guérir définitivement le malade en le tuant. Dans la plupart des cas, l'ultra-solution consiste à écarter toute mesure prudente et raisonnable qui risquerait de rétablir une situation. "https://www.franceculture.fr/emissions/le-malheur-des-uns/paul-watzlawick-ou-lultra-solution
 
Les prochaines échéances électorales arriveront en 2021. Nous aurons droit aux élections régionales et départementales (anciennement cantonales) . Le département est une création de la révolution française, qui veut que le territoire soit parcourable en une journée de cheval (ce qui le rend étrangement à taille humaine, à moins de considérer que l'homme soit la meilleur conquête du cheval #turfisme) . La loi NOTRe de 2015 https://www.vie-publique.fr/fiches/20112-competences-des-collectivites-territoriales-apres-la-loi-notre-2015 à considérablement rogné les compétences du conseil Général au profit entre autres des conseils d'agglomérations et autres communautés urbaines au prétexte de la simplification du "mille-feuille administratif" (voir aussi , les grandes régions https://fr.wikipedia.org/wiki/Occitanie_(r%C3%A9gion_administrative))
 
Mais comme l'outil conseil départementale perd de ses compétences , il semblerait que son personnel politique en fasse de même. Parce qu'après tout, pour s'occuper du RSA et des collèges,  il n'y ait pas besoins d'avoir la science en infusion...Certes, il y a les compétences formelles du département. Mais il y aussi, la capacité des élus à se sublimer pour optimiser le territoire par des solutions collaboratives avec les autres collectivités territoriales ou les outils déconcentrés de l'état (voir préfecture, mais pas que).
Des questions comme la gestion du réseau ferroviaire, des routes, de la garde dans la gestion publique des barrages hydro-électriques, le service public de l'information locale, la mise en adéquation de l'université avec son territoire,  pourraient par exemple se poser !?
 

Mais pour en arriver là, il faudrait que le personnel politique en fût instruit, voir intéressé ! Mais , avec le temps, les partis politiques n’ont plus été des chambres de réflexions pour un projet territorial, mais des écuries de petits chevaux à objet électif: il faut nettoyer les incuries d'Ogias! Foin de projet de société...
 
Pour un CAP (certificat d'aptitude professionnelle) pour les candidats aux élections . Parce que vous ne supporteriez pas qu'une coiffeuse rate sa coupe, ou qu'un maçon rate son mur!
Lorsque j'étais enfant et que je revenait de l'école avec des 12/20 (pas fier de moi, mais content de pouvoir passer à l'échelon supérieur sans avoir trop à me fatiguer), mon pére me demandait ceci: "Nicolas, celui qui va te greffer un rein, penses-tu qu'il lui sera suffisant d'avoir un 12/20, ou préférerais-tu qu'il ait un 20/20 ? Dans ce cas précis, j'étais comme Raph Dumas, je souhaitais le 20:20 !
 
Alors pourquoi avant les élections ne pourrait-on pas faire passer un examen de compétence(s) aux candidats, puisque le sujet est si sensible?
 
Les candidats se comportent comme des chevaux à une course (et les représentants de la presse en prescripteurs de pronostiques turfiques #lindépendantduturf ) , que parce que c'est de plus en plus le hasard qui guide l'électeur vers l'urne. Un examen serait donc une manière rationnelle de faire le tri .

Partager cet article

Repost0
26 août 2020 3 26 /08 /août /2020 15:02
Artiste : Jan Saudek (tchèque, né en 1935) Titre : Motherhood #242 , 1989 Support : print with watercolor Taille : 59 x 50 cm. (23.2 x 19.7 in.)

Couvrez ce sein que je ne saurais voir

Par de pareils objets les âmes sont blessées,

Et cela fait venir de coupables pensées”

Le Tartuffe, 1664-1669

"Des gendarmes ont demandé à plusieurs femmes qui bronzaient seins nus sur la plage de Sainte-Marie-la-Mer, dans les Pyrénées-Orientales, de remettre le haut de leur maillot de bain. Aucun texte n’interdit pourtant le topless sur les plages de la commune.

Le topless sur une plage n’est plus susceptible de constituer le délit d’exhibition sexuelle de l’article 222-32 du Code pénal compte tenu de l’évolution des mœurs et de son usage répandu, mais peut néanmoins constituer une contravention dans les communes qui ont pris un arrêté municipal l’interdisant. L’amende est alors de 38 €. Cependant, à Saint-Marie-la-Mer, aucun arrêté n’a été pris dans ce sens. Ces femmes avaient donc tout à fait le droit de bronzer seins nus.”

Publié le 25/08/2020 à 10h46 Ouest-France

 

Quel beau pays phallocrate et respectueux de ses propres lois que celui où l’on demande aux femmes de cacher leurs seins pour ne pas choquer les enfants (alors que nos générations ont bien survécu au gentil monstre nudiste Casimir ) ou susciter le désir de l’homme (hétéro bien entendu) !
 
Comme s’il était toujours impossible d’éduquer les petits garçons ,autrement dit les futurs hommes, au respect du corps de l’autre, en l’occurence la fille, la femme, sa semblable, son égale.
 
Comme si les seins étaient encore coupables de quelque traître forfait qu’ils porteraient en germe comme une atteinte à la vue masculine , un sacrilège d’exister en dehors et à d’autres fins que de satisfaire le désir masculin, une insidieuse réminiscence d’Eve tentatrice…
 
Saintes décapitées mais seins voilés. A chacun sa notion de l’ostentatoire et du vulgaire ... Les seins, symboles de féminité que les Amazones se coupaient pour plus de commodité dans le maniement du tir à l’arc et une supposée recrudescence de testostérone propice en ces temps agités de guerre (Péloponnèse, Troie, Covid1…)
 
Et que dit Tartuffe en creux , et en arrondi ?
Sinon que Par de pareils objets les âmes sont blessées.
 
Si la guerrière peut se passer d’un sein plus blessant que la tige affûté d’une flèche ( vulnerant omnes, ultima necat ) , la femme lascive, elle, c’est bien connu, les montre sans complexe à l’instar de la servante Dorine “forte en gueule et fort impertinente”, soit en s’étalant sur les places ombragées ( pardon : minérales) de la ville , comme le font sans vergogne les statues de Maillol à Perpignan (qu’attend-on pour les déboulonner d’ailleurs et que fait la police prétendûment trop occupée à surveiller les arbres à dealer?) mais également les vacancières et locales impudentes sur les plages ensoleillées de la Mare Nostrum , laquelle, nostalgique elle aussi du clos jardin d’Eden, commence à en avoir marre de bercer ces lolos de sirènes de pacotille dans ses flots et préférait de loin s’identifier aux mentions livresques et nostalgiques de Claude Simon3 ?
 
Et toujours personne pour s’interroger sur la charge - dont la femme serait l’unique dépositaire- de “montrer l’exemple” sur la scène de la vie devant un public infantile et infantilisé. Et pourquoi diable cette exigence d’exemplarité dont les “femen” ont l’air génétiquement démunies ?
 
Monsieur le Ministre de la Justice, une idée peut-être? Monsieur Darmanin  et Griveaux ? non, toujours pas ?
 
Ben si, quand même -et vous allez voir que c’est bien plus simple que le théorème de Fermat ou la mise en équation de la suite de Fibonacci- et que les questions seront vite répondues : les hommes, à la grande différence des femmes corsetées par les boudoirs et le Code Civil , seraient incapables de tenir en laisse leurs pulsions. Et la pulsion n’est pas, mille fois hélas, la meilleure amie de l’homme.
 
Ainsi conseille -t-on aux filles, en 2020, de renoncer à leurs jupes courtes et leurs décolletés suggestifs (ou non) tandis que les garçons eux peuvent continuer à les garder et les montrer, leurs idées courtes moulant leurs cervelets anesthésiés. Normal : eux c’est dans un élan christique qu’ils égarent leurs mains baladeuses sur les attributs féminins et se soulagent sur les lampadaires les soirs de victoire du Psg sous l’emprise de la joie, de l’alcool et de leur atavisme chevillé au corps comme une ébauche de circonstance atténuante pour le procès verbal vespéral (“et vous êtes sûre qu’il s’agit d’une agression, parce que dans la liesse générale, hein...et puis quand même, cette tenue hein ” … le lampadaire reste stoïque bien entendu).
 
A quand la naissance du bébé OGM, vêtu de pied en cap aux couleurs catalanes (sem catalan tant qu’à faire) qui réconciliera nature et culture dans un élan progressiste de réconciliation nationale ?
 
 
“Vous êtes donc bien tendre à la tentation
Et la chair sur vos sens fait grande impression
Certes, je ne sais par quelle chaleur vous monte,
Mais à vous convoiter, moi je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrai nu du haut jusques en bas
Que toute votre peau ne me tenterait pas”
 
 
Je sais que vous êtes sûrement en train de vous dire que Dorine au Cap d’Adge  aurait endigué la seconde vague!
 
Mais convenez que si la tirade de Tartuffe est seule restée célèbre, la réplique de l’excellente servante est pourtant bien la plus intéressante car à bien y regarder, combien de femmes d’aujourd’hui, fussent-elles politiciennes, ont-elles eu le courage de se mesurer aux Tartuffes et pseudo-mentors rencontrés sur leur chemin comme autant de mâles alpha susceptibles de booster ou stopper leurs carrières ?
 
Évidemment, on ne peut totalement exclure que Dorine ait lu la fin de la pièce et forte de son spoiler, sait qu’il ne lui en cuira point de vilipender ainsi hypocrite Tartuffe et naïf maître Orgon. C’est vrai. On peut aussi saluer son travail de sape salvateur qui nous rappelle une évidence trop oubliée : la nudité originelle n’est cause de concupiscence ou de censure que parce que nous le souhaitons encore et qu’il dépend en conséquence de nous de les faire cesser.
 
 
Sur ce

.

1.“Nous sommes en guerre “ Macron, discours du 16.03.2020

2.“Toutes blessent, la dernière tue” (Question de temps)

3. Le Tramway Editions de Minuit Claude Simon

http://associationclaudesimon.org/claude-simon/lieux-de-memoire/article/perpignan-421

4. Monsieur Darmanin vient de reconnaitre une “maladresse” de la gendarmerie sans s’étonner que les dits gendarmes censés appliquer la loi la méconnaissent.

5 30 % de cas positifs au village naturiste aux dernières nouvelles, de quoi ébranler les anti-masques.

 

 

!

Partager cet article

Repost0
23 août 2020 7 23 /08 /août /2020 16:28

 

"[S'adressant à Arthur.] Des chefs de guerre, il y en a de toutes sortes. Des bons, des mauvais, des pleines cagettes, il y en a. Mais une fois de temps en temps, il en sort un. Exceptionnel. Un héros. Une légende. Des chefs comme ça, il y en a presque jamais. Mais tu sais ce qu'ils ont tous en commun ? Tu sais ce que c'est, leur pouvoir secret ? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles."
  • Pierre Mondy, Kaamelott, Livre VI, 6 : Nuptiæ, écrit par Alexandre Astier.

La culture dit qui nous sommes. Les mondanités révèlent qui on voudrait être...Parfois lorsque dans la nuit on observe la lumière d'une étoile, elle est déjà morte depuis des milliers d'années! Cela est lié à la vitesse finie de la lumière et aux distances prodigieuses qui nous séparent de nombre d'étoiles. Il en va de même pour certaines idées ou phénomènes: lorsqu'ils arrivent en province, ils sont à bout de processus et vide de leur modernité réel ! Ce qui était en avance, n'est désormais plus qu'une arrière garde! Et en province, on aime se battre avec la plus grande des fureurs pour celle-ci!

Mais revenons sur le titre de province. Historiquement, le terme province désigne le territoire conquis d'une capitale qui lui donne le La. Dans cette province, il y a une élite locale à l'esprit colonisé par l'envie de singer la capitale (avec le phénomène de métropole d'équilibre et de grande région, s'est mis en place une mise en abîme, ce qui fait Perpignan et les Pyrénées-Orientale ne sont qu'un sous produit de la province et leur bourgeoisie prescrivante en est le miroir, voire son portrait de Dorian Gray...) .

Ainsi donc soyons souverainiste et défendons la création locale fraîche en circuit court!

Mais cela demande du travail, de la curiosité et de la prise de risque . Pourquoi, parce qu'il faut défricher, aller hors des sentiers rebattus et s'investir pour un triomphe qui ne viendra que tardivement, voir jamais. Et c'est un ainsi que le suivisme de prescription de la bourgeoisie locale a peur de s'investir dans son propre territoire: elle veut que la lumière retombe sur elle en "cash"!

En cela, elle est un élément essentiel ralentissement du développement local!

Aussi la laisser contrôler le destin d'un territoire est suicidaire...Problème étant, c'est que pour perpétuer son incompétence, elle s'est  organisé autour du contrôle des outils de sa conservation, comme la presse locale...

La vitrine locale n'est que le miroir déformant, que nous tendent en représentation les boutiquiers d'ici!

Même leurs accents sonnent faux: ils ronronnent trop fort avec la sincérité d'un prix en solde. Comme l'écrivait le Marquis de Sade dans "La philosophie dans le bouldoire" : "Français encore un effort si vous voulez être citoyen!"

Partager cet article

Repost0
19 août 2020 3 19 /08 /août /2020 16:00

Les cailloux de la colère Fut un temps Perpignan était une ville agricole. Une ville de céréales. Une ville où on produisait du grain. À l’époque, à Perpignan, on avait du grain à moudre. Ça a bien changé, faut dire. Le petit truc à savoir c’est que le grain ça se pèse, le grain ça s’évalue, le grain ça se mesure. Et pour mesurer le grain de quoi a-t-on besoin ? D’une mesure ! D’une mesure agricole pour être précis.

La ville possédait donc, en ces temps anciens, d’assez élégants blocs de pierre taillés. Évidés, l’on y versait les grains pour les peser. Un bloc, une céréale. Une céréale, un bloc. La mesure se prenait place Rigaud, nous dit-on. La rumeur passe et prétend que la ville possédait des originaux en métal. Ils auraient disparu dans les années 50. Peut-être agrémentent-ils le patio de l’hôtel particulier d’un riche notable amoureux des belles choses et peu scrupuleux.

Le caillou n’a plus la cote par chez nous, fut-il beau, fut-il porteur de la mémoire de notre ville.

Non, non, le caillou on s’en fout ! D’ailleurs la ville ne jouit pas d’un dépôt lapidaire digne de ce nom. D’ailleurs la ville ne jouit pas, tout court. Mais ça, c’est un autre problème. Les deux dernières mesures agricoles qu’il nous reste subissent les avanies de la météo, au fond d’un champ, près d’un ruisseau. Alors que dans d’autres villes ce genre d’objet trône au milieu de places publiques et fait le bonheur des touristes.

Mais ici, question touristes, c’est plutôt : paye ta place de parking et ferme ta gueule.

D’aucuns rajouteront : connard ! Perpignan doit se ressaisir. Perpignan doit créer un vrai dépôt lapidaire. Perpignan doit créer un musée autour de ce dépôt. Perpignan doit valoriser son histoire, fut-elle minérale. Et se faisant, il faut sauver ces mesures de pierre. Pour redevenir fiers de qui nous sommes, le chemin ne peut que passer par là.

Partager cet article

Repost0
17 août 2020 1 17 /08 /août /2020 14:30

 

"Dans les discours et dans les choses, ce sont deux sortes de personnes que vos grands médecins. Entendez-les parler : les plus habiles gens du monde voyez-les faire : les plus ignorants des hommes".
 
Le malade imaginaire - Molière
 

Au commencement était le verbe, et le verbe était Dieu. Le verbe, donc la parole , était à la fois, le levier et le point d'appui de la cosmogonie pour soulever l'univers. Dans le monde des humains, il a un rôle descriptif, une valeur d'échange . Quant au discours, il a un objectif démonstratif. Il est dans le langage, une version vertébré dont la construction donne accès  aux buts qu'il veut mettre en lumière: votez pour moi!

Mais, comme le décrit Jordi Vidal dans son livre " Servitude & simulacre en temps réel et flux constant" , le discours n'est plus que du remplissage pour ne pas laisser aux autres, la possibilité de s'y insérer à votre place: une sorte d'anti-jeu, qui ne met que le "moi" en avant!

C'est pourquoi dans une élection, ce n'est plus le programme qui est mis en avant (un programme engage à une action) , mais le candidat . Le candidat est le message. Le candidat n'a pas à avoir d'étiquette, puisqu'il est la sienne propre. Le candidat est la marque! Et ce qu'il fait à l'intérieur, se voit à l'extérieur!

Mais vous me direz (et vous aurez mille fois raison) , c'est un peu court jeune homme, un enfant verra au premier regard que le roi est nase! Un enfant oui, parce qu'il lui reste de la spontanéité. Mais un adulte qui a des désirs à assouvir, peut synthétiser la naïveté de l'enfant et comme si, il n'avait rien vu!  D'autant qu'une presse qui n'est pas payée par ses lecteurs, mais par ceux qui leur achètent des espaces publicitaires, ne vont pas les contredire! Ainsi, il est dure de régler la focale pour avoir une image bien nette...

Aussi, on peut faire passer des vassaux, pour ce qu'ils ne sont pas: des lanternes!

Qu'il est difficile de connaître la valeur des produits dans la vitrine, pas ce (ou ceux) qu'ils coûtent, mais si le temps ou l'argent qu'on investit en eux, valent en retour sur investissement ? C'est toujours la question que le citoyen devrait se poser: quel est mon retour sur investissement? Poser une équation: discours / candidat, élu / incarnation du discours dans le réel...Que l'on parle de sécurité ou de culture: qu'as tu fais de ton mandat?

Il y a peu d'historiens sur l'histoire contemporaine immédiate, pour une mise en perspective(https://fr.wikipedia.org/wiki/Perspective_(repr%C3%A9sentation) )des mécanismes qui aboutissent  au bord du gouffre où se trouve Perpignan. Un centimètre de plus et c'est l'abîme! Parce qu'un discours sans action ne consolide aucun plancher!

Perpignan n'est pas une ville "malade imaginaire", mais malade de son imagination...

 

Partager cet article

Repost0