Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  •  L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 13:16
Perpignan, le festival confrontation a 50 ans et toutes ses dents! Interview Michel Cadé par Nicolas Caudeville

Du 9 au 15 avril 2014, pour célébrer la 50 e édition de Confrontation, l’Institut Jean Vigo propose un portrait de 50 ans de cinéma français, 50 ans de cinéma français

http://www.inst-jeanvigo.eu/festival/edition-2014


Lorsqu’en 1965 quelques jeunes gens groupés autour de Marcel Oms à Perpignan lancent comme un cri “le cinéma français existe-t-il ?” ils savent faire œuvre iconoclaste. Ne moquent-ils pas la prétention de la Nouvelle Vague de réduire l’écran national à ses manières libres ? Ne s’attaquent-ils pas à l’arrogance parisienne ? Il y a chez eux un côté “révolte des gueux” attendrissant, nourri de fierté provinciale, catalane, qui ne le cède en rien pour l’arrogance à celle des revues parisiennes, ces nouveaux salons, détestées. Mais, ce qui devait être un one shoot se prolonge, s’ordonne, se nomme, CONFRONTATION, s’institutionnalise, trouve une aide bienvenue dans les collectivités locales, au premier rang desquelles la Ville de Perpignan, est chroniqué sur le petit écran, accepte même la perspective, en 1969, d’accueillir un des enfants terribles de la Nouvelle Vague, François Truffaut, qui d’ailleurs ne viendra pas.
Aux origines donc de Confrontation, une vaste question : « Le cinéma français existe-t-il ? » l’édition 2014 répond OUI

Il s’agira, dans la programmation, moins d’un bilan exhaustif de tous les créateurs hexagonaux que de souligner certaines tendances qui nous ont paru originales et pertinentes, détaillées par les thématiques retenues : La Nouvelle Vague, et après ? / Les francs-tireurs / Une autre vision de l’Histoire / Cinéma engagé et Cinéma social / Paysages et territoires français. Et en filigrane : Les prix Jean Vigo / Les films tournés en région.


Michel Cadé, président de l’Institut Jean Vigo
Alain Loussouarn, directeur du Festival Confrontation
Revenir sur cinquante ans de cinéma français c’est donc donner la parole à des créateurs qui ont marqué l’Histoire du cinéma mais c’est aussi découvrir, ou redécouvrir, des cinématographies moins connues de réalisateurs et réalisatrices plus jeunes. Le programme de cette cinquantième édition est donc, en ce nom, des plus éclectiques.

Voir aussi:

Yves Boisset: le cinéma français ne se résume plus qu'à des comédies ou des films psy parisiens! interview par Nicolas Caudeville

http://www.larchipelcontreattaque.eu/2014/03/yves-boisset-le-cinema-francais-ne-se-resume-plus-qu-a-des-comedies-ou-des-films-psy-parisiens-interview-par-nicolas-caudeville.html

Le président de l'institut Jean Vigo Michel Cadé

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipel contre-attaque ! - dans VIDEOS
commenter cet article

commentaires