Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

1 mars 2020 7 01 /03 /mars /2020 14:03

Comme Jésus était à table dans la maison de Lévi, beaucoup de publicains et de pécheurs vinrent prendre place avec Jésus et ses disciples… Les scribes du groupe des pharisiens, voyant qu’il mangeait avec les pécheurs et les publicains, disaient à ses disciples : « Comment ! Il mange avec les publicains et les pécheurs ! » Jésus, qui avait entendu, leur déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. » (Mc 2,15-17)

Dieu ne juge pas l'antériorité de la foi, ni le poids des pêchers, si la repentance est sincère! Peu importe quand on a mis son ruban jaune. Dieu croit à la rédemption et à l'épiphanie sur la route de Damas

Pour Jean-Marc Pujol, c'était en 2018 , lors de la venue du président de la Généralitat de Catalogne Quim Torra . Avant il déclarait "L'Espagne est un état de droit et sa constitution a été approuvée avec une grande majorité dont celle des catalans.A ce titre, les juges font leur travail, qui peut être critiqué ou contesté , mais doit être respecté" voir son blog

http://www.jeanmarcpujol.fr/2018/04/le-numero-contorsionniste-de-m.lafontaine.html

Pour Romain Grau dans le "en même temps" permanent , le doigt sur la couture de l'anti-indépendantisme et du fait que l'Espagne soit une démocratie et un pays de droit , et que la France ne se mêle pas de problème intérieur d'un pays voisin...Il n'est pas quo-signataire de la pétition pour la libération des prisonniers politiques catalans, comme les 2 autres autres députés LREM des PO.

http://Aucun députés LREM des PO n'a signé la tribune comme 52 députés français protestant contre la répression des élus catalans en Espagne! par Nicolas Caudeville

Mais en réitérant que Carles Puigdemont était son ami , il a laissé entendre que la réponse positive de la préfecture des PO pour la venue du président en exil a été possible grâce à son appui...Enfin une image positive sans qu'il ait des frais de restaurant à rajouter dans sa campagne.

Hermeline Mlaherbe , elle n'a soutenu Carles Puigdemont que par concours de circonstance, et sous l'insistance du conseiller départemental communiste Nicolas Garcia.

Quant  à Agnés Langevine aurait-elle eu sa photo avec le président Puigdemont, si la présidente de région Occitanie socialiste Carole Delga n'avait pas fait de déclaration de soutien préalable aux exilés et autres prisonniers politiques. Agnés Langevine avait voté pour le nom de région "Occitanie", sans mention quelconque de la part catalane du territoire.

C'est donc un bel "Embrassons nous Folleville !" qu'à donner lieu se meeting et autre match de rugby, pour des candidats et autres élus en mal de charisme en cette période d'élections!

C'est pourquoi la firme américaine Mattel, qui produit notamment la poupée Barbie, a décidé de produire une figurine Carles Puigdemont pour les élus qui n'auraient pas eu la possibilité de s'afficher avec lui pour remonter dans les sondages!

Mattel sort une figurine de Carles Puigdemont pour que les candidats de Cat Nord fassent campagne! par Nicolas Caudeville
Mattel sort une figurine de Carles Puigdemont pour que les candidats de Cat Nord fassent campagne! par Nicolas Caudeville
Mattel sort une figurine de Carles Puigdemont pour que les candidats de Cat Nord fassent campagne! par Nicolas Caudeville
Mattel sort une figurine de Carles Puigdemont pour que les candidats de Cat Nord fassent campagne! par Nicolas Caudeville

Partager cet article

Repost0
29 février 2020 6 29 /02 /février /2020 16:41

 

La députée LFI Danièle Obono était en direct pour l'archipel contre-attaque pour le soutien de la liste de Caroline Forgues "Alternative"
On lui a demandé ce que c'était être de "Gauche" ,si elle croyait toujours à l'universalisme, s'il y avait une concurrence entre la défense de la jeune "Mila" et les "insultés du prophète" . Co-signataire avec 52 autres députés http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2019/09/tribune.aucun-deputes-lrem-des-po-n-a-signe-la-tribune-comme-52-deputes-francais-protestantt-contre-la-repression-des-elus-catalans (dont aucun des députés LREM d'ici , notamment Romain Grau, l'ami des catalans pour peu qu'il n'y ait pas de coup à prendre) , elle confirme son soutient face à la caméra et elle prête à aller plus loin!
Pour la députée LFI Danielle Obono:''il y a eu dans l'état espagnol, par rapport à la Catalogne un déni démocratique grave!'' interview par Nicolas Caudeville

Partager cet article

Repost0
13 février 2020 4 13 /02 /février /2020 17:41

Perpignan n'a jamais cessé d'être: le centre du monde . Elle est même, en ce moment, le cœur du vortex .  Ville frontière, ville laboratoire , toujours située entre l'abscisse et l'ordonnée des livres : "Fin de siècle incertain à Perpignan" du sociologue Alain Tarrius et "Essai sur l'économie des Pyrénées-Orientales"  (Le Publicateur, 1993). d'Henri Solans sur l'économie de la rente. Les traits décrits dans ses ouvrages n'ont fait que s'accentuer avec le temps, plombant toujours plus lourd la ville et ses habitants .

Et voilà que se conjuguent,  3 phénomènes quasi simultanés l'élection municipale avec le "fantasme" de la prise de la ville par le RN sans étiquette Louis Aliot , la venue ou pas (suivant la décision de la préfecture le 17 février prochain) du président de la Généralitat en exil (à Bruxelles) Carles Puigdemont le 29 février prochain, avec à la clef 500 bus, de nombreuses réservations du Sud dans les hôtels, des campings cars, soit prés de 200 000 catalans en plus dans la ville (Les barcelonais chez eux peuvent gérer une manifestation dans l'ordre de près de 2 millions de personnes, mais 200 000 à Perpignan?) . Rajoutez à cela des tentions dans le quartier St Jacques après le braquage de la recette en liquide du "four" de l'immeuble Bétriéu place Cassanyes de "dealers maghrébins" nous dit-on par des "jeunes tchétchènes de Marseille" : du coup les gitans de St Jacques ne se sentent plus en sécurité et réclament des forces de polices supplémentaires . Force qu'ils viennent d'obtenir , sous la forme de CRS qui patrouille désormais dans le quartier...

A Perpignan, personnel politique et presse locale , ont fait fi de cette accumulation de poudre et tout se met en place pour un magnifique feu d'artifice!

Perpignan,Nick Gimenez, gitan de St Jacques: il nous faaut un débat spécifique pour le quartier

Nick Gimenez était en direct pour l'archipel contre attaque pour présenter les derniers événements du quartier St Jacques., qui ce passe à St Jacques est un des symboles de l'abandon des centre villes et de leurs conséquences directes.

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2020 2 21 /01 /janvier /2020 23:53

On a parfois raison de traîner sur le site de l'Assemblée Nationale, lorsqu'on y tape les bons mots clefs dans le moteur de recherche, on peut apprendre des choses sur le rapport de la France et la "crise catalane". Outre que 52 député français ont déjà signé une pétition pour la libération des prisonniers politiques et exilés catalans suite au référendum du 1 octobre 2017 et leurs lourdes peines de prisons.

voir http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2019/09/tribune.aucun-deputes-lrem-des-po-n-a-signe-la-tribune-comme-52-deputes-francais-protestantt-contre-la-repression-des-elus-catalans

et http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2019/10/catalogne-jusqu-a-13-ans-de-prison-pour-les-prisonniers-politiques-catalans-mais-il-pourrait-etre-kurdes.html

Lorsqu'on tape sur le moteur de recherche Catalogne on trouve ceci http://www2.assemblee-nationale.fr/recherche/resultats_recherche/(tri)/date/(legislature)/15/(query)/eyJxIjoidHlwZURvY3VtZW50OlwicXVlc3Rpb25cIiBhbmQgY29udGVudTpjYXRhbG9nbmUiLCJyb3dzIjoxMCwic3RhcnQiOjAsInd0IjoicGhwIiwiaGwiOiJmYWxzZSIsImZsIjoic2NvcmUsdXJsLHRpdHJlLHVybERvc3NpZXJMZWdpc2xhdGlmLHRpdHJlRG9zc2llckxlZ2lzbGF0aWYsdGV4dGVRdWVzdGlvbix0eXBlRG9jdW1lbnQsc3NUeXBlRG9jdW1lbnQscnVicmlxdWUsdGV0ZUFuYWx5c2UsbW90c0NsZXMsYXV0ZXVyLGRhdGVEZXBvdCxzaWduYXRhaXJlc0FtZW5kZW1lbnQsZGVzaWduYXRpb25BcnRpY2xlLHNvbW1haXJlLHNvcnQifQ==

On s’aperçoit que 2 députés des Pyrénées-Orientales ont déposé des questions écrites au gouvernement à Jean-Yves Le Drian ministre de l'Europe et des Affaires étrangères: la député LREM Laurence Gayte (1 fois) en 2018 http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-7552QE.htm

et le député RN Louis Aliot (2 fois) la première en date du 22/10/2019 où il s'interroge sur les "flux financiers entre la généralité de Catalogne et l'Occitanie - Flux financiers entre la généralité de Catalogne et l'Occitanie" auprès du ministre de l'économie Bruno Le Maire

http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-23829QE.htm

La seconde en date du 03/12/2019 à laquelle , il ne lui fut répondu qu'hier par  Jean-Yves Le Drian ministre de l'Europe et des Affaires étrangères:

 
Situation en Catalogne et conséquence sur le département 66
 
M. Louis Aliot interroge M. le ministre de l'Europe et des affaires étrangères sur la question catalane et le conflit interne à l'Espagne qui connaît quelques débordements sur le territoire national. En effet, le département des Pyrénées-Orientales est un département frontalier de l'Espagne qui entretient des relations privilégiées avec la « généralitat de Catalogne » et diverses communes catalanes du sud. Le conflit interne catalano-espagnol, dans certaines circonstances et selon les actualités, a tendance à déborder du côté français sans pour autant provoquer de troubles dans le département. Disons que les élus français sont attentifs aux bonnes relations qui doivent prévaloir entre les deux pays et les deux collectivités et peuvent s'émouvoir à l'occasion des événements qui s'y déroulent. De ce point de vue, il est vrai que l'emprisonnement des leaders catalanistes suscite des interrogations légitimes et même des protestations, même si les faits sont graves et avérés, et que l'Espagne est un pays souverain et démocratique qu'il convient de respecter. Làn'est pas la question. Le fait que l'ancien président Puigdemont, élu au Parlement européen (mais non installé), vive en exil à Bruxelles, est aussi une source inépuisable de controverses, de soutiens et d'oppositions, qui alimentent un débat permanent et houleux jusque dans les lieux de pouvoir européen. C'est donc une question importante pour l'Europe, la France et l'Espagne. Il se trouve que M. Puigdemont compte installer à Perpignan un Conseil pour la République catalane par l'intermédiaire d'une association dûment déclarée en préfecture dénommée « Delegació del Consell per la República ». Cette structure sera le relais des stratégies de M. Puigdemont dans le cadre de la communication internationale visant à fonder un État catalan. Il lui demande quelle est exactement la position de la France sur les peines de prisons prononcées à l'encontre des élus indépendantistes catalans et quelle est sa position sur l'installation de cette « ambassade » de droit français en exil sur le territoire français. Il souhaite savoir quelle initiative il compte prendre pour rapprocher les uns et les autres, afin d'apaiser des relations qui peuvent avoir des conséquences sur le département des Pyrénées-Orientales.
 
Réponse janvier 2020
 
La position de la France s'agissant de la situation en Catalogne est constante et connue de tous : nous sommes attachés au strict respect de l'intégrité constitutionnelle et territoriale de l'Espagne qui est un pays ami et un partenaire privilégié de la France en Europe. Il n'appartient pas aux autorités françaises de commenter des décisions de la justice espagnole. Le strict respect de la légalité espagnole constitue une condition indispensable pour permettre le dialogue et surmonter les difficultés qui ont été constatées en Catalogne. La tentative avortée de sécession de la Catalogne d'octobre 2017 n'a fait l'objet d'aucune reconnaissance internationale. Il en va bien évidemment de même pour le "Conseil de la République" créé par l'ancien président de la Généralité de Catalogne. Ce sujet est naturellement suivi avec attention, en lien étroit avec le ministère de l'Intérieur."
 
Toujours le même type de réponse basée sur l'apparence du droit et la non-ingérence dans les affaires intérieures d'un pays ami!
 
 Invité le mercredi 27 septembre 2017 sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Jean-Yves Le Drian avait estimé qu'un référendum sur l'indépendance de la Catalogne, en Espagne, ne serait "pas la bonne solution au moment où l'Europe veut se relancer". "Le gouvernement de Madrid est notre partenaire", a affirmé le ministre des Affaires étrangères.
 

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2020 2 21 /01 /janvier /2020 18:49

Le réalisateur et artiste Belge Jan Bucquoy qui passa un an place Rigaud à Perpignan disait :" Pour les catalans du nord, il y a toujours un pigeon qui se lève chaque matin!" 

C'est pourquoi depuis que la Catalogne Sud a retrouvé son autonomie et est redevenue riche soit le temps de pénétration de cerveau local ( après les jeux olympiques de 1992), le Roussillonais a créé un marché : la vente d'action sur le fait que" les gens d'ici, se sentent plus catalan que français!"

La vigne et le maraîchage ne fonctionnant plus, il faut bien se recycler . C'est qu'ici la terre est âpre. Alors des sortes de Marco Polo partent en expédition au Sud pour raconter qu'au nord (outre les corons) il y a un peuple cousin qui n'attend qu'une chose: se faire "enschlusser" par le Sud (des que celui-ci  aura acquis (petit détail) son indépendance!)

En attendant on monte des projets "transfrontaliers" qui débouchent souvent sur des routes sans issues mais qui permettent de vivre au jour le jour , ajouté à un RSA ou a une pension d'invalidité , on commence à être à l'aise .

Récemment , c'est une marchande de souvenirs identitaires de Perpinya qui racontait depuis son téléphone aux Gironinoticies https://gironanoticies.com/noticia/123683-muriel-taurinya-a-catalunya-nord-hi-ha-gent-que-se-sent-mes-catalana-que-francesa.htm?fbclid=IwAR2iB5sVEgXlt3JY7AupAO17AO59oe-eb8wTBZg72XVUBzNn6uKhssbYX4s

"Qu'il y avait des catalans d'ici, qui se sentent plus catalans que français" genre, ils seraient même majoritaires. Comme faisait dire Jacques Audiard à Jean Gabin dans le président à propos de l'existence des patrons de gauche: "Il existe aussi des poissons volants, mais ils ne constituent pas la majorité du genre..."

La commerçante compte faire une plus value avec la vente d'objets identitaire, lors de la prochaine venue du président de la Généralitat en exil, Carles Puigdemont, organisé en février, par sa sœur: Visca el comerç lliure!

C'est alimentaire mon cher Watson! A moins que la préfecture qui prend la décision ou pas d'accepter la venue de Carles Puigdemont, refuse pour raison diplomatique en le formulant sous la forme d'un "trouble à l'ordre public ingérable par les forces de l'ordre".

La population locale est de moins en moins catalane parce qu'il y a eu récemment de multiples migrations de l'intérieur de la France et de l'extérieur . Et comme la transmission a manqué d'huile et que la mondialisation a standardisé, les gens d'ici peuvent se sentir autant Végans que LGBT...etc que catalan: catalan est une tendance parmi tant d'autres. Tous les gens qui mangent des escargots ne sont ni catalans, ni catalanistes.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2019 2 17 /12 /décembre /2019 19:41

Hegel et Marx : quand l'Histoire se répète deux fois. « Hegel fait quelque part cette remarque que tous les grands événements et personnages historiques se répètent pour ainsi dire deux fois. Il a oublié d'ajouter : la première fois comme tragédie, la seconde fois comme farce."

"A force de ne prendre de risque pour personne, on finit par prendre des risques pour tout le monde" Arthur Koestler

La Catalogne s'est souvent rêvée indépendante: la République catalane a été proclamée à quatre occasions en Catalogne : en 1641 par Pau Claris, en 1873 par Baldomer Lostau (ca), en 1931 par Francesc Macià et en 1934 par Lluís Companys. En 2017, la République catalane a aussi fait l'objet d'une déclaration d'indépendance symbolique de la part de Carles Puigdemont.

Les catalans retiendront leur fête national le 11 septembre, suite à la chute de Barcelone en 1714 et du massacre qui s'en suivit. Dans la guerre de succession d'Espagne , ils choisissent le mauvais cheval en la personne d'un Habsbourg, plutôt que son adversaire Bourbon. Le premier finit par les abandonner, le second par triompher et leur fera payer cher leur "mauvais choix "

Cela commence mal . Il y a déjà dans une mise en scène de soi comme "victime" , de peuple écrasé, soumis par les bourreaux de l'histoire.

Par la suite, il y aura la chute de Barcelone le 26 janvier 1939, qui rajoutera une louche supplémentaire sur les catalans pour encore 40 ans de nuit franquiste. Récemment après l'annulation de nouveaux statuts d'autonomies de la Généralitat de Catalogne, constitués et votés par le parlement catalan en 2006 http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2019/04/manuel-valls-etait-en-direct-sur-radio-zygomar-interviewe-en-2006-par-nicolas-caudeville-et-guillaume-pons-dans-l-emission-pour-quoi, votés aux Cortés Espagnoles en 2010, puis annulés par le tribunal constitutionnel espagnol https://www.lefigaro.fr/international/2010/06/29/01003-20100629ARTFIG00794-le-statut-de-la-catalogne-recadre-par-madrid.php

De là, commencèrent les grandes concentrations à Barcelone et en Catalogne http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-la-catalogne-sud-vers-l-independance-interview-aleix-renye-journaliste-et-ecrivain-par-nicolas-cau-101797863.html notamment pour le 11 septembre , jusqu'au référendum pour l'indépendance du 1 octobre 2017 http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/10/referendum-en-catalogne-el-imperio-contrattaca-une-journee-dans-les-bureaux-de-vote-a-figueres-interview-par-nicolas-caudeville-et-j et les conséquences qu'on connaît la mise prison des organisateurs ou leur exil http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/05/catalogne-dimanche-dernier-l-association-les-angelets-de-la-terra-ont-recu-les-familles-des-prisonniers-et-exiles-politiques-de-cata , avec après 2 ans de prison préventive, de lourdes peines allant de 9 à 13 ans de prison.  

Le problème n'est-il pas l'impréparation des édiles catalanes et la sur-réaction du franquisme mal digéré du gouvernement Partido Popular dirigé par un certains Rajoy?

Il y avait de la naïveté à croire que l'Union Européenne parce que par bien de ses dispositifs (comme le conseil des régions d'Europe https://europa.eu/european-union/about-eu/institutions-bodies/european-committee-regions_fr Ou son principe de subsidiarité ) elle encourageait à la régionalisation dans un but ultime de remembrement fédéral, verrait d'un bonne œil une auto-détermination catalane . Mais ce sont toujours les états qui paient la rente commissionnaire...Et le président français Macron avait besoin du soutien de l'Espagne dans ses négociations européennes, notamment dans le cas "des travailleurs détachés". De plus les banques françaises avaient investi la dettes des banques espagnoles. "Vous ne voudriez pas qu'avec leur indépendance, nous revenions à la pesetas!" me disait un banquier français lors d'une réception sur une frégate militaire française en relâche dans le port de Barcelone à l'été d'avant le référendum.

Savoir se trouver de bons alliés !

Avant de se lancer dans le vide, les dirigeants catalans ont-ils anticipés des alliances d'états européens ou extérieur (une alliance entre le Vénézuela et la Russie pour garantir son indépendance en énergie contre un port militaire Russe...)  . Le fait même de commencer à émettre l’hypothèse, aurait généré un rapport de force. Mais les catalans ont cru en leur bon droit !

Si dans l'histoire "le bon droit " avait suffit à la libération des peuples: les kurdes n'auraient pas autant de cimetières!

Les droits (et devoirs)  de l'homme et du citoyen en France, n'ont pu s'écrire qu’après le renversement du roi par la révolution...

Il y a une littérature fournie en la matière de Machiavel à Malaparte!

Ce qui fait toujours, la modernité chez Machiavel , c'est la réfutation de la conception morale de la politique. Alors que chez les catalans la position est inverse. Les catalans n'ont pas voulu s'emparer de la "fortuna" en brandissant "la virtu" 

"Ce n'est pas le titre qui honore l'homme, mais l'homme qui honore le titre. Il est plus sûr d'être craint que d'être aimé. En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal. Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout."

Alors pourquoi ne pas changer de stratégie, voir en avoir une pour ne pas être d'éternels perdants?

Prendre le pouvoir et retrouver sa souveraineté : "Pour prendre le pouvoir, il faut prendre la décision !" disait  Pierre Pachet dans un commentaire lors d'un colloque sur "Technique du coup d'état" de Curzio Malaparte . C'est l'indécision  qui a marqué la déclaration d'indépendance  de la Catalogne du président  de la Généralitat Carles Puigdemont le 27 octobre 2017. Une attente pour gérer tous les coups de fils des capitales européennes comme Berlin. Puis une déclaration suivie, d'une mise en pause de l'indépendance...

Technique du coup d'état!

"Comment on s'empare d'un Etat moderne et comment on le défend : à l'aide d'exemples pris dans l'histoire (le 18 Brumaire de Bonaparte) ou dans l'actualité plus proche (le coup d'État bolchevique de 1917, la marche sur Rome de Mussolini, l'inexorable montée de Hitler), Malaparte analyse les diverses méthodes d'insurrection moderne. Le Duce lui fit payer la justesse de ses réflexions de plusieurs mois de prison et de cinq ans d'assignation à résidence... A sa sortie en 1931, Technique du coup d'État fut salué dans le monde entier comme un " traité de l'art de défendre la liberté". La fiévreuse clarté de ses théories tactiques, l'art du portrait et la finesse psychologique de l'auteur appliqués au personnel politique et militaire n'ont pas vieilli. Et font de ce livre un classique."

Voilà, ce qui devrait inspirer les catalans et pas "Martine voudrait bien son indépendance"! 

Car "On ne gagne pas des batailles, livrées au nom de la liberté, avec des soldats habitués à baisser les yeux."

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/11/catalogne-le-president-en-carles-puigdemont-n-existe-pas-sans-cette-persistance-de-cette-hypothese-de-l-etablissement-de-la-republiq

 

Voir aussi:

 

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2019 6 09 /11 /novembre /2019 15:51

 

Esteve Riambau était un pour l'archipel contre attaque pour présenter le cycle cinéma catalan qui commence ce soir à 19 h 30 à l'Institut Jean Vigo https://www.inst-jeanvigo.eu à PerpignanCarte blanche à la Filmoteca de Catalogne https://www.filmoteca.cat/web/ca

INVITES :  Esteve Riambau, directeur de la Filmoteca et Francesc Bertriu, Réalisateur

« La Filmoteca de Catalunya a inauguré, en 2012, deux nouveaux sites présentés internationalement lors du congres de la FIAF, a Barcelone, en 2013. Depuis cette date historique, nous avons proposé des rétrospectives de nos collections à d’autres cinémathèques pour montrer ce qu’est notre patrimoine cinématographique. C’est un grand plaisir d’avoir été invités par l’Institut Jean Vigo, nos voisins du Nord, à programmer une carte blanche qui inclut des grands classiques du cinéma catalan.
Vous y trouverez un parcours en tramway dans Barcelone à l’époque du cinéma muet ainsi que des documents de propagande pendant la Guerre d’Espagne produits par Laya Films. On y découvrira aussi Une vie dans l’ombre (1949), un poétique chant d’amour au cinéma, récemment restauré, ainsi que La Peau brûlée (1967) le chef- d’oeuvre de Josep Maria Forn qui parle de l’immigration, un sujet toujours actuel et enfin, La Place du Diamant (1982), adapté d’un roman classique de la littérature catalane sous la forme d’un mélodrame historique tourné dans notre langue. »
Esteve Riambau, directeur de la Filmoteca de Catalunya.

Esteve Riambau présentera le programme Guerre civile en Catalogne. Il a choisi aussi les long-métrages, devenus des classiques du cinéma catalan qui les uns à la suite des autres, dressent un portrait de l’Histoire de la Catalogne.
Francesc Betriu, réalisateur, présentera son film La Place du diamant

 

Catalogne :Esteve Riambau directeur de la filmotéca''Programmer , c'est construire un récit de l'histoire!''! interview par Nicolas Caudeville featuring Michel Cadé

Partager cet article

Repost0
14 octobre 2019 1 14 /10 /octobre /2019 15:11

"La nouvelle est tombée avant d’avoir été communiquée aux leaders indépendantistes condamnés à des peines de 9 à 13 ans de prison pour sédition, malversation de fonds publics, et interdits d'occuper un poste public." l'indépendant d'aujourd'hui

Je ne voulais pas en parler. Parce qu'avec les kurdes abandonnés , j'avais beaucoup de peine. Je me suis dit  à propos des juges espagnols "ils vont quand même pas osé en pleine paix": Mais "les cons sa osent tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît!" . Ils ont condamné avec rage des gens qu'ils avaient déjà foulé du pied avec 2 ans de préventive en émouvant à peine l'union européenne toujours prompt a dénoncer les dictatures,  défendre les droits de l'homme et "la concurrence libre et non faussée!  "

Pourquoi ces catalans se sont-ils montrés humains et pacifistes? Eussent-il été des marchandises , toute l'Europe et même la commission (la grosse et la petite) se seraient battues pour qu'ils aient "la libre circulation"

Mais voilà, au lieu d'invoquer le droit du commerce, ils ont invoqué "le droit des peuples a disposer d'eux même" par le moyen d'un référendum . "Est-ce ainsi que les gens vivent?"

"Ami sais-tu que les mots d'amour Voyagent mal de nos jours Tu partiras encore plus lourd " on jail again again pourrait chanter Bernard Lavilliers dénonçant au passage "les troisièmes couteaux" de la justice qui les ont fait condamner.

Comme hier encore toute une gauche française se serait faite un honneur de se dresser comme du temps de Franco. La gauche et ses révoltes sont mortes en France et l'esprit de Franco semble encore bien vif en Espagne...

"Il y a 79 ans, le 14 octobre 1940, Lluis Companys, président de la Generalitat de Catalogne, était condamné à mort par un tribunal franquiste et fusillé le lendemain. Aujourd’hui, les organisateurs et organisatrices du référendum d’autodétermination de Catalogne sont condamné·es à de lourdes peines de prison (9 à 15 ans).
Lluis Companys, en exil en France, avait été livré par l’Etat français (Vichy) et les Nazis." notait Hervé Andrés sur Facebook

Ces catalans ne sont pas les seuls dans l'histoire a avoir été mis en prison pour raison politique: Nâzım Hikmet Ran https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A2z%C4%B1m_Hikmet

né le 21 novembre 1901 à Salonique, et mort le 3 juin 1963 à Moscou, est un poète turc, puis citoyen polonais, longtemps exilé à l'étranger pour avoir été membre du Parti communiste de Turquie. Il passa quelque quinze années en prison et baptisa la poésie le plus sanglant des arts. Ses écrits soulignent la critique sociale. Il écrivit notamment ce magnifique poème "La plus étrange des créatures" en 1947. Dans celui-ci , il parle de l'homme et de sa condition , le décrivant tour à tour par une série de différents animaux .

"Tu es comme le mouton, mon frère,
Quand le bourreau habillé de ta peau
Quand l’équarisseur lève son bâton
Tu te hâtes de rentrer dans le troupeau
Et tu vas à l’abattoir en courant, presque fier."

https://schabrieres.wordpress.com/2012/01/14/nazim-hikmet-la-plus-etrange-des-creatures-dunyanin-en-tuhaf-mahluku-1947/

Puis il semble conclure :"

"Et s’il y a tant de misère sur terre
C’est grâce à toi, mon frère,
Si nous sommes affamés, épuisés,
Si nous sommes écorchés jusqu’au sang,
Pressés comme la grappe pour donner notre vin,
Irai-je jusqu’à dire que c’est de ta faute, non,
Mais tu y es pour beaucoup, mon frère."

Partager cet article

Repost0
8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 17:11
Sérigraphie haute définition – reproduction de l’original  Format A3  Tirage limité  Signés par l’auteur ! Jan Bucquoy
Slip n°2 Manuel Valls par Jan Bucquoy
 

Jean Lhéritier était en direct pour l'archipel contre attaque pour passer un Bram, autant dire un coup de gueule en catalan, pour dénoncer 3 hommes politiques Manuel Valls Romain Grau et le président de l'assemblée nationale Ferrand donr il faut distinguer s'ils sont des imbéciles ou des crétins sur la tribune des 52 députés qui contestent le caractère démocratique du royaume d'Espagne http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2019/09/tribune.aucun-deputes-lrem-des-po-n-a-signe-la-tribune-comme-52-deputes-francais-protestantt-contre-la-repression-des-elus-catalans quant à l'incarcération des 9 prisonniers politiques catalans en prison préventive depuis 2 ans

Partager cet article

Repost0
3 septembre 2019 2 03 /09 /septembre /2019 00:58
Sur 3 députés LREM en Pyrenees-Orientales  :

 : Laurence Gayte, Sébastien Cazenove et Romain Grau. Aucun n'a signé la tribune en faveur des Prisonniers politiques catalans !

https://www.lejdd.fr/International/Europe/tribune-52-deputes-francais-protestent-contre-la-repression-des-elus-catalans-en-espagne-3916972

"

    52 députés demandent que cesse "la répression contre les élus catalans"

Paris, 31 août 2019 (AFP) - 22h00 heure de Paris - Cinquante-deux députés français de gauche et du centre demandent dans une tribune à paraître dimanche dans le JDD que cesse la "répression contre les élus catalans", alors que certains indépendantistes sont emprisonnés et d'autres exilés pour avoir organisé un référendum d'autodétermination en 2017.

"En raison de leurs choix politiques, pour avoir voulu organiser un vote, des élus sont emprisonnés, exilés, et risquent d'être condamnés à de lourdes peines de prison", écrivent ces députés, majoritairement issus des groupes UDI, "Libertés et territoire", La France insoumise et GDR (communiste).

"Le respect des règles institutionnelles est une chose, mais nous considérons que le débat politique ne saurait être tranché par la répression, par des atteintes aux droits des personnes, par une forme de délit d'opinion", poursuivent-ils.

"Comme de nombreuses voix en Espagne et ailleurs, nous en appelons à l'apaisement des tensions et à la fin des mesures arbitraires qui frappent des élus du suffrage universel", concluent-ils.

Le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde, le secrétaire national du PCF Fabien Roussel, le chef de file des Insoumis Jean-Luc Mélenchon, les anciennes ministres Marie-George Buffet (PCF) et Sylvia Pinel (PRG), le député Régis Juanico (Générations) font notamment partie des signataires.

Le principal procès de la tentative de sécession de la Catalogne en octobre 2017 s'est achevé en juin. Douze indépendantistes dont l'ancien vice-président de la région Oriol Junqueras y risquent jusqu'à 25 ans de prison. Le verdict devrait être connu à l'automne.

Liste des signataires :

Jean-Félix Acquaviva (LT, Haute-Corse), Sophie Auconie (UDI, Indre-et-Loire), Clémentine Autain (FI, Seine-Saint-Denis), Huguette Bello (GDR, La Réunion), Ugo Bernalicis (FI, Nord), Pascal Brindeau (UDI, Loir-et-Cher), Moetai Brotherson (GDR, Polynésie), Alain Bruneel (GDR, Nord), Marie-George Buffet (GDR, Seine-Saint-Denis), Michel Castellani (LT, Haute-Corse), André Chassaigne (GDR, Puy-de-Dôme), Jean-Michel Clément (LT, Vienne), Paul-André Colombani (LT, Corse-du-Sud), Éric Coquerel (FI, Seine-Saint-Denis), Alexis Corbière (FI, Seine-Saint-Denis), Pierre Dharréville (GDR, Bouches-du-Rhône), Jeanine Dubié (LT, Hautes-Pyrénées), Frédérique Dumas (LT, Hauts-de-Seine), Jean-Paul Dufrègne (GDR, Allier), Elsa Faucillon (GDR, Hauts-de-Seine), Caroline Fiat (FI, Meurthe-et-Moselle), M'jid El Guerrab (LT, Français établis hors de France), Régis Juanico (PS, Loire), Sébastien Jumel (GDR, Seine-Maritime), Manuéla Kéclard-Mondésir (GDR, Martinique), Bastien Lachaud (FI, Seine-Saint-Denis), Jean-Christophe Lagarde (UDI, Seine-Saint-Denis), François-Michel Lambert (LT, Bouches-du-Rhône), Michel Larive (FI, Ariège), Jean-Paul Lecoq (GDR, Seine-Maritime), Jean-Luc Mélenchon (FI, Bouches-du-Rhône), Paul Molac (LT, Morbihan), Jean-Philippe Nilor (GDR, Martinique), Danièle Obono (FI, Paris), Bertrand Pancher (LT, Meuse), Mathilde Panot (FI, Val-de-Marne), Stéphane Peu (GDR, Seine-Saint-Denis), Sylvia Pinel (LT, Tarn-et-Garonne), Loïc Prud'homme (FI, Gironde), François Pupponi (LT, Val-d'Oise), Adrien Quatennens (FI, Nord), Jean-Hugues Ratenon (FI, la Réunion), Muriel Ressiguier (FI, Hérault), Fabien Roussel (GDR, Nord), Sabine Rubin (FI, Seine-Saint-Denis), François Ruffin (FI, Somme), Maina Sage (UDI, Polynésie), Gabriel Serville (GDR, Guyane), Bénédicte Taurine (FI, Ariège), Philippe Vigier (LT, Eure-et-Loir), Hubert Wulfranc (GDR, Seine-Maritime), Michel Zumkeller (UDI, Territoire de Belfort).

Un communiqué de presse issu du président LREM de l'assemblée communique:

"qu'il tient à rappeler son attachement à l'unité et l'intégrité de notre voisin européen , ainsi qu'au respect de son cadre institutionnel .

Il a tenu à renouveler ce jour à l'ambassadeur du Royaume d'Espagne en France sa pleine confiance à l'égard des autorités espagnoles, où tout débat s'épanouit dans une démocratie respectueuse de l'état de droit et des libertés individuelles"

Pour  les Municipales 2020 à  le catalaniste Jordi Vera @ouiaupayscat demande à voter Romain Grau. INCOMPRÉHENSIBLE !!

Définitivement la "République en Marche" au pouvoir n'aime ni les gilets jaunes, ni les rubans jaunes!

Partager cet article

Repost0