Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

22 août 2014 5 22 /08 /août /2014 15:46
Perpignan: Si le FN voulait fermer l'école des beaux arts, vous auriez hurlé! par Nicolas Caudeville

Les rumeurs se précisent quant à la volonté de Jean-Marc Pujol de fermer l'école des beaux arts de Perpignan, après quasiment 200 ans d'existence. C'est le problème des comptables, ils ne perçoivent le monde qu'à travers la grille d'analyse des colonnes chiffrées . Les bilans comptables ne saignent pas, c'est cela qui comptent. C'était la raison du départ du directeur de la culture Jordi Vidal.
Lorsqu'on demande aux élus, ils vous répondent que ce n'est pas à l'ordre du jour. Mais un indice ne ment pas: on a rappelé les étudiants qui s'étaient inscrit en première année pour leur dire qu'il n'y en aurait pas!

A partir de là, tout est dit l'école n'a plus que deux ans à vivre: le temps pour les étudiants déjà inscrit puissent terminer leur cursus.

On vous dira que c'est pour faire une économie de 880 000 euros, puis j'imagine une belle opération immobilière en revendant le bâtiment pour en faire des logement en plein cœur de ville (les commerces seraient une mauvaise idée)

Mais c'est en général le mauvais maçon qui accuse ses outils. Ce n'est pas parce l'équipe municipale manque d'imagination pour optimiser l'école et en faire un instrument de rayonnement de la ville, que l'outil en lui-même soit émoussé. Ce n'est pas parce que la DRAC (direction régionale de l'action culturelle) veut faire des économies au profit des autres école d'art de la région (Montpellier et Nîmes) qu'il faut leur rendre le choix facile.

Il faut être cohérent avec soit-même, et ne pas avoir réinvesti en amont des sommes conséquente 5 ans de suite, après avoir tenté de la fermer une fois de plus.

C'est le problème de la politique au détail, pas vision d'ensemble qui permet son articulation globale qui permet les déperditions inutiles .

Et puis c'est encore un coup de poignard à un centre ville moribond...

Ha les mauvais compagnons que voilà, qui veulent les secrets du maître, sans y mettre l'humilité, le travail et la patience, qui ont fait que le maître est devenu le maître!

La culture d'une ville est une chose trop sérieuse pour la confier aux élus et aux vagues représentants de celle-ci!

Qu'aurait-on dit, si le Front-National prenant la ville aux dernière élections, avait décidé de fermer l'école des beaux arts?!

Voir aussi:

Perpignan: Jordi Vidal le directeur de la culture démissionne interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/07/perpignan-jordi-vidal-le-directeur-de-la-culture-demissionne-interview-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan:Michel Pinell, adjoint à la culture répond à l'archipel contre attaque! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/07/perpignan-michel-pinell-adjoint-a-la-culture-repond-a-l-archipel-contre-attaque-interview-par-nicolas-caudeville.html

Jean-Paul Alduy en son temps voulait aussi fermer les beaux arts!

Partager cet article

Repost0

commentaires