Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 14:34
Ben Gross vous salue bien!
Ben Gross vous salue bien!

La différence entre la culture populaire et l'animation culturelle, c'est la différence entre l'horizontal et la verticale. La première est auto-produite par le peuple lui-même, il en est son expression et son filtre, la seconde est la pelure de patate, que ceux qui s'estime l'élite leur jettent (représentants politique ou tenants de l'économie) pour les divertir le temps qu'ils pillent le bien commun. La place Cassanyes est l'un des derniers lieux populaire, où le temps d'un week-end la mixité sociale se pratique encore (la mixité sociale est un sport de combat) . Un des lieux qui pratique encore le mieux cette mixité est le bar Cassanyes chez Gilles (le plus vieux café de la ville) . C'est pourquoi le chanteur Ben Gross qui y a ses habitudes, y a donné dimanche matin un concert. De Bob Dylan,Léonard Cohen, en passant par Lluis LLach (et son estaca), jusqu'au roussillonais Joan Pau Giné, en anglais en français ou en catalan, il a su régaler des familles entières! Un moment de grâce, de rencontre, sans que derrière un politicien soit là pour la photo, rien que pour le plaisir d'être ensemble, de se parler,d'échanger...Du coup d'autres artistes qui étaient là comme le dessinateur de BD Philippe Bringel, ou l'artiste Caroline Cavalier, ainsi que le public , ont décidé de préparer d'autre événement sur un rythme d'une fois par mois, comme du temps de la lutte contre la disparition des cabanes.

Voir aussi:

En Catalan: Donald Smith, professeur émérite de l'Université Carlton au Canada vit en Catalan! Interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/10/en-catalan-donald-smith-professeur-emerite-de-l-universite-carlton-au-canada-vit-en-catalan-interview-par-nicolas-caudeville.html

Culture:Ara es l'hora! 92 groupes des pays catalans rendent hommage à Joan Pau Giné! interview Etienne Sabench,Pere Figueres par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/09/culture-ara-es-l-hora-92-groupes-des-pays-catalans-rendent-hommage-a-joan-pau-gine-interview-etienne-sabench-pere-figueres-par-nicol

Perpignan:Back in Cassanyes pour Ben Gross! interview par Nicolas Caudeville

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 15:23
Perpignan/Pyrénées-Orientales:Manque de débats/manque de perspectives/manque de prospectives! par Nicolas Caudeville

Pendant les élections municipales le peu de débats qui ont été organisés par les médias locaux et l'université ne l'ont été que par pure forme. Les premiers parce que traditions oblige mais sans enthousiasme aucun (plus concentrés sur le dispositif, que sur le contenu et la réelle possibilité de débat) et les seconds pour demander à chaque candidat ce qu'ils feraient pour l'université au cas où ils seraient élu (tu l'as vu mon nombril) . L'élection n'était donc pas présenté par la représentation médiatique comme un enjeu: il y a-t-il un lien avec les 60% d'abstention? Pire encore pour les élections européennes, avec les résultats que l'on sait, fort résultat du front national et forte abstention...

Le débat permet une énumération, une représentation des problèmes: bref de mettre les mots sur les maux! Une fois identifiés, on peut avoir confrontation sur leurs solutionnements.

Mais ici, pas de débats médias et université manquent à leur fonction. Le débats, c'est aussi le point de rencontre et de socialisation des citoyens. La discussion, l'expression d'idée évite la violence qui intervient justement lorsqu'il n'y a plus moyen de discuter.

Alors pourquoi ceux qui ont vocation à organiser des débats toutes l'année pour faire vivre la vie démocratique, ne font pas et lorsque d'autres organisent n'en font pas l'échos où le compte rendu?

Ils vous répondront que c'est compliqué (pour eux tout l'est, tant est forte aussi leur capacité à se noyer dans un verre d'eau à moitié plein ou à moitié vide, c'est selon).Que cela demande des moyens techniques, financiers ou humains dont ils disent ne pas disposer...Ou encore que cela n'intéresse pas les gens (Non, ça ne vous intéresse pas, n'insistez pas!) La vérité, c'est qu'ils sont noyés dans leur routine et englués par leur paresse. Dans la mesure où, ils ne risquent rien pensent-ils à ne pas faire, ils ne dérangeront pas l'heure de l'apéro pour cela!

Pendant ce temps la cocotte minute gronde, jusqu'à la prochaine explosion!

Voir aussi:

Politique/vidéo:"La Légitimité du présidentialisme?"par Olivier Rouquan et Suzette Bloch animé par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/09/politique-video-la-legitimite-du-presidentialisme-par-olivier-rouquan-et-suzette-bloch-anime-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan 2014: l'intégrale des débats à l'université, tous les candidats!

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/02/perpignan-2014-l-int%C3%A9grale-des-d%C3%A9bats-%C3%A0-l-universit%C3%A9-tous-les-candidats.html

Catalogne Nord, notre image a-telle un futur la vidéo de la conférence!

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/06/catalogne-nord-notre-image-a-telle-un-futur-la-video-de-la-conference.html

Vidéo Politique: pourquoi l'extrême droite progresse-telle? conférence par l'historien Nicolas Lebourg

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-video-politique-pourquoi-l-extreme-droite-progresse-telle-conference-par-l-historien-nicolas-lebou-118363794.html

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 16:12
Dans un salon de Thé Marocain, Jordi Vera, président de CDC
Dans un salon de Thé Marocain, Jordi Vera, président de CDC

Le 9 novembre arrive. Date annoncé par Artur Mas (le président de la Généralitat de Catalogne) pour le référendum pour l'indépendance de la Catalogne.Mais comme le tribunal constitutionel espagnol considére ce fait comme illégal, le référendum, se mue en votation qu'organisera n'on plus la généralitat mais les communes. Qui pourra voter, comment. L'état espagnol contre-attaquera-il. Pour avoir quelques pistes nous avons demandé à Jordi Vera le président de CDC Catatalogne Nord (Convergencia Démocratica de Catalunya) de nous donner des éclaircissements.Entretien

Voir aussi:

Barcelone/ 11 septembre: 1millions 800 000 participants au V de la victoire pour l'indépendance Catalane! interviews par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/09/barcelone-11-septembre-1millions-800-000-participants-au-v-de-la-victoire-pour-l-independance-catalane-interviews-par-nicolas-caudev

Aleix Renyé: "Les indépendantistes catalans sont historiquement de gauche!" interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-aleix-renye-les-independantistes-catalans-sont-historiquement-de-gauche-interview-par-nicolas-ca-112867394.html

En Catalan: Donald Smith, professeur émérite de l'Université Carlton au Canada vit en Catalan! Interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/10/en-catalan-donald-smith-professeur-emerite-de-l-universite-carlton-au-canada-vit-en-catalan-interview-par-nicolas-caudeville.html

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 11:40
DIX PETITS CONTES   N°I - AMOUR PATRIOTE par l'écrivain Henri Lhéritier

L'écrivain et ami Henri Lhéritier se lance dans rédaction de 10 petits conte,

que nous feront paraître au rhytme de un par semaine, ce sont des inédits,

comme toujours. Il y en aura donc jusqu'à la fin de l'année.

Je n’aime pas les allégories, ou plutôt, je les façonne à mon goût, sur
mes blocs de marbre, la France par exemple, je cogne, je cogne comme un
sourd, je peux l’assurer, je la traite comme un Prussien l’a toujours
fait, c’est ainsi que Marianne prend forme, on croit qu’elle est issue
de capillarités de civilisation, de voisinages harmonieux, d’adhésions
spontanées, de sage gestion patrimoniale, des clous oui ! ce sont les
chocs, les maladresses, les ladreries, les indélicatesses, les craintes,
les haines qui l’ont construite. La France est un ouvrage en négatif,
ses contours se sont dessinés parce qu’elle était morte de peur, c’est
un hexagone par défaut, toujours planquée derrière quelque chose, le
Rhin, les Alpes, les Pyrénées, la ligne Maginot, Pétain, la rente Pinay,
le thermalisme, de Gaulle et même Giscard d’Estaing.
Je suis le Guillaume II de la sculpture, malgré mon bras atrophié, je
tape sur elle, droit dans mes bottes, mon casque à pointe sur la tête,
je la frappe, les extrémités de ma moustache se hérissent d’héroïsme et
d’érotisme, han, han, je lui flanque de grands coups, j’ai l’impression
de la pénétrer, elle se donne à moi, elle plie sous moi, ce n’est pas un
viol, elle en redemande la garce, ça fait quand même quelque chose, au
fond quoiqu’on en pense je suis le seul à l’aimer avec une telle rage,
je puis en remontrer aux pseudo patriotes ou aux déclinistes, l’Amour
conjugal aussi en prend pour son grade, l’Amour conjugal a besoin de
coups, tout le monde sait ça, je tape en pensant à des choses réalistes
comme des fellations, des cunnilingus, des exercices sado-maso, des
sodomies et cela donne des résultats, ça dope mon inspiration, l’Amour
conjugal, lorsqu’il a les traits tirés, des poches sous les yeux, qu’il
est épuisé par le sexe, commence à ressembler à quelque chose,
La France est mon épouse.

Partager cet article

Repost0
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 18:25
Alerte enlèvement!
Alerte enlèvement!

http://leblogabonnel.over-blog.com/

On a beaucoup parlé, ces temps-ci, des disparues de Perpignan, ces jeunes filles tuées aux alentours de la gare. On ne cause plus des disparues récentes, l'épouse et la fille du légionnaire Bénitez : l'enquête se poursuit… De temps en temps, l'événement resurgit, comme, ces jours-ci, l'arrestation d'un coupable...

Le disparu, dont nous traitons aujourd'hui, reviendra dans l'actualité peut-être dans 5 ou 6 ans, mais il sera alors trop tard : il aura épuisé son mandat de maire, sans s'être lui-même vraiment épuisé.. !

Maire ? Vous avez dit maire..? Les Perpignanais n'ont pourtant pas l'impression d'avoir un maire : ils ne le voient que très épisodiquement, et même ses conseillers, privés ou municipaux, ont du mal à avoir un rendez-vous…

La ville a la sale l'impression de ne pas être dirigée : quelle idée a eue J.Paul Alduy de désigner un tel homme dépourvu de charisme et de projet global et cohérent pour Perpignan..? On vit encore avec l'héritage Alduy : des finances en berne (coût de l'Archipel, de la Passerelle, du Conservatoire…), une avenue Paul Alduy mal configurée, sans cesse embouchonnée, et le choix de J.-Marc Pujol…Il n'y avait vraiment personne pour devenir maire, dans cette équipe indigente et politicienne !!!

Il est où, alors, le disparu..? Il est où, le "maire" ? A l'Agglo, il est parfois, c'est vrai, pour animer le quartier mort de la gare nouvelle ! Au Maroc, il se rend souvent : vous savez "La tentation de Marackech" … Jupé, lassé de la politique, avait écrit un beau livre : La tentation de Venise… JMP, lui, écrit, durant ses longs week-end exotiques, en son ryad apaisant, un livre de mémoire…

Marack…c'est la mode ! De nombreux Catalans y partent le week-end grâce à Ryanair : c'est plus vivant qu'à Perpignan dominical…

Et puis, à Marack…on a sa petite famille, le fils qui fait de bonnes affaires immos, et la belle famille qui vous offre le meilleur thé…

C'est le paradis, là-bas, et puis on y parle de Perpi : les Marocains en savent plus que nous de ce qui se passe et se trame à Perpignan !!! En fait, Marackech, c'est la banlieue de Perpi... Pujol, maire de Marackech..???

Alors, je disparais moi aussi, je prends le premier avion pour Marack… Vous voici débarrassés d'un sacré importun !!!! Encore un disparu...

Partager cet article

Repost0
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 15:22
Donald Smith un des préfaciers avec Jacques Queralt du livre disque "Canten Giné"
Donald Smith un des préfaciers avec Jacques Queralt du livre disque "Canten Giné"

Diplômé de la Sorbonne, Donald Smith a soutenu sa thèse de maîtrise sur La Fantaisie et l’Humour dans les romans de Boris Vian. Sa thèse de doctorat porte sur l’œuvre du grand écrivain et médecin québécois Jacques Ferron. Directeur à deux reprises du Département d’études françaises de l’Université Carleton et cofondateur de la société savante universitaire “L’Association des littératures canadiennes et québécoise”, il a travaillé comme journaliste littéraire pour la revue Lettres Québécoises. En tant que Directeur littéraire aux Éditions Québec Amérique, une cinquantaine de romans en traduction française d’auteurs canadiens-anglais importants (entre autres, Morley Callaghan, Robertson Davies, Joy Kogawa, Stephen Leacock, W-O- Mitchel, Alice Monro, Lucy-Maud Montgomery (Anne, La maison aux pignons verts, ainsi qu’une dizaine de titres de la série « Anne ») Guy Vanderhaeghe…), et plusieurs romans alors indisponibles en français de l’écrivain breton-québécois-américain Jack Kerouac ont été publiés sous sa direction. Comme responsable des droits étrangers pour les Éditions Québec Amérique, Donald Smith a présenté pour la première fois le Dictionnaire Visuel (Jean-Claude Corbeil, Ariane Archambault) aux éditeurs internationaux, ce livre est depuis devenu un des plus gros best-sellers de tous les livres québécois ou canadiens : plus de 9 millions d’exemplaires vendus en 19 langues à travers le monde. Donald Smith est l’auteur d’une quinzaine de livres et de centaines d’articles publiés dans différents pays. Il porte son intérêt actuellement sur l’étude comparée de la Catalogne et du Québec.

Ce Colliurenc d'adoption est co-préfacier avec Jacques Queralt du livre disque "Canten Giné" (voir Culture:Ara es l'hora! 92 groupes des pays catalans rendent hommage à Joan Pau Giné! interview Etienne Sabench,Pere Figueres )

Entretien autour de l'identité, la langue, la littérature, reflet des territoires du Québec et de Catalogne à la recherche de l'indépendance...

Voir aussi:

Culture:Ara es l'hora! 92 groupes des pays catalans rendent hommage à Joan Pau Giné! interview Etienne Sabench,Pere Figueres par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/09/culture-ara-es-l-hora-92-groupes-des-pays-catalans-rendent-hommage-a-joan-pau-gine-interview-etienne-sabench-pere-figueres-par-nicol

Catalanité: le dernier album de Pére Figuéres enchante les oiseaux de Jordi Pére Cerda! itw de Pére Figuéres,Jacques Quéralt par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-catalanite-le-dernier-album-de-pere-figueres-enchante-les-oiseaux-de-jordi-pere-cerda-itw-de-pere-122320740.html

En Catalan: Donald Smith, professeur émérite de l'Université Carlton au Canada vit en Catalan! Interview par Nicolas Caudeville
En Catalan: Donald Smith, professeur émérite de l'Université Carlton au Canada vit en Catalan! Interview par Nicolas Caudeville
En Catalan: Donald Smith, professeur émérite de l'Université Carlton au Canada vit en Catalan! Interview par Nicolas Caudeville
En Catalan: Donald Smith, professeur émérite de l'Université Carlton au Canada vit en Catalan! Interview par Nicolas Caudeville

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 15:10
La retirada de la gauche locales?
La retirada de la gauche locales?

Cela faisait longtemps qu'on ne les voyait plus. Après la tannée qu'ils avaient pris aux municipales, à Perpignan où il ne leur avait servi à rien d'être bien placé pour leur soutien, sur la liste du socialiste (à peine plus que 11% et abandon du deuxième tour officiellement pour que le Front National ne passe pas...) Jacques Cresta (voir Municipale 2014: Jacques Cresta, The Dark Socialiste Rises!) .Résultat des courses pour cette performance, la seule opposition à Jean-Marc Pujol au conseil municipale, c'est le Front National: bravo! Nicolas Garcia, l'ex sémillant maire d'Elne battu aussi. Et non content de rater pour eux-même, ils ont tout fait pour pourrir en coulisse, les listes du parti de gauche qui logiquement ne voulaient pas s'allier aux socialistes (voir Perpignol 2014: que reste-il du MRC 66? ). Mais il est vrai que la gauche locale a disparu avec Marie-France Lesparre (voir Disparition de Marie-France Lesparre ou la crémation de la dernière "bolchévique" )

Alors voilà que ce matin, place Cassanyes à Perpignan, ils se mettent à distribuer des tractes où ils nous disent que la municipalité de Jean-Marc, elle est pas bien, parce que entre autres, genre que elle serait de droite dure que ça m'étonnerait pas. Que du coup qu'elle veut fermer l'école d'art (voir Perpignan: Si le FN voulait fermer l'école des beaux arts, vous auriez hurlé! ),qu'on met des écoles privées dans des locaux publics, que pauvreté et chômages battent des records "tristes" à Perpignan. Bref que tout va mal et que la solution à tout ça c'est de les rejoindre " pour participer à des alternatives crédibles au services des citoyens!" , c'est dire si nous sommes sauvés! Il est vrai que nous sommes en période de Toussaint période où les morts reviennent hanter les vivants, comme la gauche locale!De toutes manières, comme le disait le camarade Laurent:" Il n'y a que les riches qui ont une conscience de classe!"

Voir aussi:

Municipale 2014: Jacques Cresta, The Dark Socialiste Rises! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-municipale-2014-jacques-cresta-the-dark-socialiste-rises-par-nicolas-caudeville-109880797.html

Perpignol 2014: que reste-il du MRC 66? par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/03/perpignol-2014-que-reste-il-du-mrc-66-par-nicolas-caudeville.html

Disparition de Marie-France Lesparre ou la crémation de la dernière "bolchévique" par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/05/disparition-de-marie-france-lesparre-ou-la-cremation-de-la-derniere-bolchevique-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: Si le FN voulait fermer l'école des beaux arts, vous auriez hurlé! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/08/perpignan-si-le-fn-voulait-fermer-l-ecole-des-beaux-arts-vous-auriez-hurle-par-nicolas-caudeville.html

L’archipel contre… le PCF…

http://nicolas.garcia66.over-blog.com/article-l-archipel-contre-attaque-contre-le-pcf-112827805.html

Partager cet article

Repost0
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 15:50
Statut de Djerzinski en recontruction dans l'actuel Moscou
Statut de Djerzinski en recontruction dans l'actuel Moscou

« Nous retardons de cinquante à cent ans sur les pays avancés. Nous devons parcourir cette distance en dix ans. Ou nous le ferons, ou nous serons broyés. » (Joseph Staline)

« Le tchékiste a le cœur chaud, la tête froide et les mains propres. Le tchékiste est transparent comme le cristal. » (Félix E. Dzerjinski)

Tu avoueras que ces citations ont plus de gueule que « L’Europe, euh, c’est la paix » ou « Je tiens toutes les promesses, même celles des autres ». Elle est de qui celle-là, hein, chien de Pavlov ? Demande à Zemmour ! Mais je digresse, c’est l’âge, pardonne-moi, il va bientôt falloir que je parte me reposer dans un sanatorium en Crimée, à Artek, auprès d’accortes jeunes femmes à la peau bronzée par le soleil de Crimée (pas celui d’Austerlitz) ou en Corée du Nord. Mais revenons à notre Moscou forcément inscrite dans la post-modernité (ce qui n’est pas le cas de Pyong-Yang).

Me voici de retour, après quelques errances dans cette ville que je ne reconnais plus. Je suis perdu. Heureusement, j’ai du sang froid et je sais m’adapter à toutes les situations. C’est ça, le vrai tchékiste !

M'est d’avis que le p'tit Chura, la chose dont Nicolas a mis le clip en ligne la dernière fois, a dû mal finir. Vous imaginez, cette créature nous vient tout droit de Novossibirsk... Comment peux-tu me parler de Novossibirsk, toi qui n'as jamais connu Chura, comme aurait pu le chanter votre chanteur alcoolique, mal rasé, un certain Serge, made in Russia! Pas de doutes, vous avez hérité des meilleurs en Occident !! Moi, niveau musique, en ce moment, j’aime bien le petit Oleg Gazmanov, il te revisite l’histoire de l’Union Soviétique dans sa chanson « Sdelan ia v SSSR » (fabriqué en URSS)( https://www.youtube.com/watch?v=RmDcsZ1z9kI ), ça fait plaisir. En plus, c’est un hommage à Blondin d’une certaine façon ou Blondin a été inspiré par sa chanson car elle commence par « Ukraina i Krym i Moldova, eto moia strana » (Ukraine, Crimée et Moldavie, c’est mon pays). Et après, le petit Oleg, y déroule… C’est bon ça, ça montre que nous ne renonçons pas à l’empire et que nous n’avons pas oublié notre histoire et notre géographie !!! Heureusement que Blondin ne subit pas l’influence de Djigurda, ce chanteur décadent et vulgaire https://www.youtube.com/watch?v=YLedn_Ym2A4(j’avais demandé à Nicolas de le passer quelques jours avant, pour annoncer ma chronique, mais vous connaissez ce garçon, il a ses pudeurs… et veut ménager ta sensibilité, petit Frantsouz, pour ne pas dire ta délicatesse…), que j’aurais bien envoyé se faire redresser par un travail assidu quelque part du côté de Magadan. Poser des rails, par moins 20 lui aurait remis les idées en place !! Bon, avec ce fric qui irrigue notre société d’aujourd’hui, ça montre que nous sommes aussi sacrément schizophrène… D’un côté, je les vois bien les jeunots, dès qu’ils ont un rouble devant eux, ils n’ont qu’une seule ambition : ressembler à un Occidental, être sapé pareil, vivre comme lui, et la voiture, et l’écran plat, et l’Iphone, et les sapes… Bref, l’attrait du vide ! Alors que moi, les jeunots de mon époque, ils vivaient l’épopée. Ah l’épopée, ça t’a une autre gueule que remplir ton caddie chez Achan (ici, c’est comme cela que se dit Auchan, tu connais hein ?), te saper en Hugo Boss ou rouler en Maserati et aller bronzer son cul à Cuba, à Antalya ou à Phuket !! L’homme, il a besoin d’épopée, sinon, il se racornit… Eh regarde-toi, petit Frantsouz, cherche-la ton épopée. Ben, désolé, en ce moment t’en as pas… A toi les joies du vide ! A pieds joints. Mais fais attention, tu es en train de tomber, gare à la chute finale… T’inquiète ça peut mettre du temps. Regarde l’URSS, une longue agonie après la mort de Jo le moustachu…

Et à côté de ce fric, Blondin a réussi le tour de force à te leur inculquer l’amour de la mère-patrie et du sacrifice. Il est fort !

Mes pérégrinations m'ont amené dans un parc, appelé Muzeon aujourd’hui, au cœur duquel est situé un musée dans lequel sont présentés des tableaux de mon époque, puis des année 30. De l'art, ça, pas comme les petites gesticulations dégénérées et autres singeries capitalistes occidentales ploutocratiques. Une de mes bonnes camarades françaises me racontaient qu'en son pays, certains artistes réalisaient des performances en sodomisant des poulets. Là, j'avoue, et j'en ai vu des choses durant cette guerre civile qui m’a permis d'établir la dictature du prolétariat, j'en ai vu je disais, mais ça!!! L'Occidental capitaliste, lorsqu'il se pose en rebelle face à sa société est vraiment pitoyable et en plus, il perd toute notion d’hygiène. Je crois que mon ami Blondin a eu des soucis avec des créatures de ce genre, des guenons hurlantes, dont le nom était « Emeute dans ta chatte ». Pas de doutes, faut vraiment avoir un problème, avant, nous traitions cela ou de manière expéditive ou alors, quand nous étions de bonne humeur, c’était l’asile psychiatrique avec une petite cure de neuroleptiques. Aujourd’hui, les dingos sont en liberté. Rrrah, mon vieux pays, je ne te reconnais plus !!!

Je disais donc, camarade, que dans ce musée, à toi les Kuzma Petrov-Vodkine, les Chagall, les Gontcharova, les audaces d'un Malevitch, les peintures sévères de Deyneyka, exaltant notre Mère-Patrie et ses corps bien vivants. Elles sont pas mal nos naïades made in Soviet Union, hein, tu salives petit Occidental... Et puis le père Guerassimov, avec ses tableaux à la gloire de Jo le moustachu où tu le vois avec son pote Kliment Vorochilov… Me demande comment il a pu survivre à la colère de Jo celui-là… Faut voir ça, plutôt inhabituel cet art pour toi petit Frantsouz… C’est de l’l’histoire, ça, autre chose que les dingueries d’aujourd’hui.

Ah oui, camarade, si jamais tu viens à Moscou, passe me voir dans ce parc, cela me fera plaisir, à moins que Blondin ne décide de me redonner ma place sur la place Loubianka, en face de ce magnifique immeuble où des travailleurs de choc veillent sur leurs compatriotes, forcément coupables, et sur la sécurité de leur pays. Tu savais que cet immeuble avait appartenu à une oscitété d’assurances avant de devenir le siège de la TcheKa ? S'il fait ça, je vois d'ici les articles dans vos gazettes d'Occidentaux tout mous. Blondin a même fait repeindre le siège de mon bureau, la Loubianka. C’est tout beau avec ces tons ocres… Le bâtiment ressemble à une bonbonnière, mais un conseil camarade, ne t’attarde pas, passe ton chemin parce qu’un jour, tu pourrais découvrir le charme de ses caves.

Non loin du parc des statues déboulonnées, se trouve Bolotnaya et son usine Krasnyï Oktyabr (Octobre rouge, de quoi te flanquer la frousse, non ? Non, en fait car tout cela n’est plus que du folklore et puis c’était du chocolat qui sortait de l’usine, des douceurs pour le peuple…). Je crois que c’est un des endroits les plus décadents de notre séculaire capitale. Il n’y a que des discothèque aux noms impérialistes (Gipsy, Rolling Stone…), dont le fameux Château de Fantômas, des restaurants, des boutiques de créateurs (de quoi, de richesses, de vent ?) et des galeries d’art (forcément décadent et incompréhensible pour les prolétaires)… Octobre rouge est bien loin et je vois s’approchant les hordes de Festivus-Festivus que décrit votre Philippe Murray. Tiens, Philippe Murray/Félix Dzerjinski même combat ? Non, lui c’est un impérialiste libéral alors que moi, je suis un authentique révolutionnaire, j’ai du sang sur les mains mais notre point commun, c’est notre absence de concession à cette sorte de modernité grégaire. Tiens en parlant de modernité, regarde désormais les culottes que les jeunes femmes peuvent porter !!!! De quoi exciter le mâle occidental décadent, en recherche d’un peu de chaleur humano-bestiale…

Face à Bolotnaya, à un jet de pierre du Kremlin, actuellement squatté durablement par mon pote Blondin, au moins jusqu’à 2024, la cathédrale du Christ-Sauveur. Une immonde et indigeste meringue, bonne pour les bigots. Jo le moustachu ne la trouvait pas à son goût et l’avait faite rasé pour y édifier en lieu et place une piscine. Eh oui, un esprit sain dans un corps sain, c’est aussi ça le socialisme réel à visage humain, dans un seul pays (et voici la pensée de Jo le moustachu et consorts résumée… perso, j’étais plus internationaliste, moi, je voulais bien mettre le bordel un peu partout). Et voilà qu’à la fin des années 1990, le maire de Moscou, une ordure corrompue, entreprend de reconstruire la meringue. Beeeeeuuuuurk ! Je vais vomir. Heureusement, Blondin l’a démis de ses fonctions et l’a envoyé se faire pendre ailleurs lui et sa grosse Baba Yaga deBatourina, reine cougar du BTP et du mauvais goût. J’enrage, nous avons été trop indulgents avec la religion, nous n’avons pratiquement pas touché les églises de cette ville. Nous aurions dû les raser, les transformer en piscine, en école, en entrepôt. Nous aurions dû extirper cet obscurantisme. Mais Blondin est très fort et ils sait jouer du sentiment religieux. Le Patriarche, dans tous les sens du terme, c’est un ancien collègue de Blondin, un de mes petit-petit enfants, un ancien du KGB. Tu en perds ton latin, camarade, tu ne comprends plus rien et bien tu vois, c’est ça la Russie d’aujourd’hui, un brouillage permanent. Mais franchement, je vais te dire, ce qui domine aujourd’hui, c’est la loi du fric. Tu auras beau changer le décorum, un coup bolcho, le lendemain bigot-tsariste et le surlendemain plus rien, ce qui reste c’est le fric. Le voilà, le nouveau totem et sans tabou, Herr Freud !

Et du fric, tu en as à Moscou, camarade, à la pelle, mais pas touche, il n’est pas pour toi ! Le fric irrigue la ville comme le sang tes artères mais ce fric a vraiment du mal à irriguer toute la Russie. Moscou croule sous les boutiques de luxe, les restaurants, les clubs et les bordels de luxe comme le 19, tenu par un de ces Français à la fibre entrepreneuriale, avec ses 19 chambres (remarque, son krycha, le toit en français, c’est-à-dire sa protection, se trouve place de la Loubianka. Il doit nous fabriquer de sacrés kompromats-dossiers compromettants, notre Frantsouz). Toujours agréable de faire du fric sur le dos du cul des autres, du moment que ce n’est pas le tien... Bien sûr, ici le mot bordel est prohibé mais au final, c’est la même chose, peut-être en moins vulgaire que ce qu’ont tenté quelques Caucasiens, animé par la même fibre entrepreneuriale qui ferait rougir un étudiant en business school, en Catalogne dans un lieu-dit appelé la Jonquera. Eux, ils sont plutôt sur le mode abattage, ils privilégient la quantité. Faut dire, c’est pas la même clientèle… Il y a tellement de fric à Moscou que Paris ressemble à la capitale d’un pays du Tiers-Monde, ça tombe bien parce que les Frantsouzy, d’après ce qu’il m’a été rapporté, ils aiment bien le Tiers-monde. Regarde camarade ce qu’est devenu notre Place rouge : le GOUM regorge de marques occidentales de luxe, les alentours sont perclus de restaurants et de bar, y a tout pour Festivus, mais attention, un golden platinum Festivus. Vous ne pouvez pas savoir ce que c’est que ce Festivus, vous les Frantsouzy. Les Niçois, eux, ils savent un peu. A Courchevel itou.

Mais je m’aperçois que je digresse et divague, me laisse emporter par les flots de l’hyper modernité, va petit mousse, que le vent te pousse… Beau mousse aimé des marins comme dirait Genet dans « Querelle de Brest »-Litovsk… et que je ne t’ai toujours pas dit ce qui fait que Moscou est et sera toujours Moscou…

Avant de nous quitter pour mieux nous retrouver, écoute ça : https://www.youtube.com/watch?v=GFIe68R8-tQ C’est une petite chanson d’un groupe, Alisa, histoire de te rappeler camarade occidental (car nous sommes camarades) que nous avons résisté aux Teutoniques, renvoyé les Mongols chez eux après deux siècles de joug, défait Bonap’, et largement écrasé Adolf… Et puis, camarade, tu auras noté que la Russie avec Blondin, c’est le seul pays au 21ème siècle, ce siècle de la post-modernitétriomphante, à réaliser des conquêtes territoriales. De quoi te ramener à la réalité, camarade, toi dont l’un des innombrables défauts est d’être hors-sol, oublieux de l’histoire et de la géographie… Alors, faut pas venir nous faire la leçon !!! Sauf si t’as une armée digne de ce nom et que tu es vraiment sûr de toi. Car comme le disait Jo le moustachu, ou nous le ferons, ou nous serons broyés. T’es averti !

Allez, je me presse, on se revoit en novembre, c’est un peu mon mois. Pense à moi, à nous, le 7 novembre ! Bon, et puis si tu ne sais pas à quoi correspond cette date, âne bâté, va voir ton wiki ou achète des livres d’histoire ou retourne au lycée et casse la gueule à ton prof qui t’a mal enseigné l’histoire et ne t’a donc pas préparé au monde d’hier ni à celui qui vient. Huum, c’est bon ça, je sens l’histoire qui s’accélère ! Allez, je t’aide, en tout cas, regarde la petite image et bois un canon à ma santé, un bon Rancio !

Voir aussi:

Chronique moscovite‏(épisode 1) par Félix Edmundovitch Dzerjinski.

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/10/chronique-moscovite-episode-1-par-felix-edmundovitch-dzerjinski.html

Chronique moscovite (épisode 2) par Felix Edmundodvitch Dzerjinski. Gare au retour de l'antique!‏
Chronique moscovite (épisode 2) par Felix Edmundodvitch Dzerjinski. Gare au retour de l'antique!‏
Chronique moscovite (épisode 2) par Felix Edmundodvitch Dzerjinski. Gare au retour de l'antique!‏
Chronique moscovite (épisode 2) par Felix Edmundodvitch Dzerjinski. Gare au retour de l'antique!‏
Chronique moscovite (épisode 2) par Felix Edmundodvitch Dzerjinski. Gare au retour de l'antique!‏
Chronique moscovite (épisode 2) par Felix Edmundodvitch Dzerjinski. Gare au retour de l'antique!‏
Chronique moscovite (épisode 2) par Felix Edmundodvitch Dzerjinski. Gare au retour de l'antique!‏
Chronique moscovite (épisode 2) par Felix Edmundodvitch Dzerjinski. Gare au retour de l'antique!‏

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 12:56
Mort de Christophe de Margerie, l'indignation calculée de Manuel Valls face à Gérard Filoche! par Nicolas Caudeville

Suite à la mort du dirigeant de Total Christophe de Margerie dans un accident d'avion qui frôle le début du bon polar (Sanction contre la Russie,exploitation du pétrole de l'arctique...) , il y eut un concert apologétique de salut quant au talent du feu dirigeant .

François Hollande a salué ce mardi le "talent" de Christophe de Margerie, qui défendait "l'excellence" de Total. "Le chef de l'Etat a appris "avec stupeur et tristesse" ce décès, survenu dans la nuit. "M. Christophe de Margerie avait consacré sa vie à l'industrie française et au développement du groupe Total. Il l'avait hissé au rang des toutes premières entreprises mondiales. M. Christophe de Margerie défendait avec talent l'excellence et la réussite de la technologie française à l'étranger. Il avait de grandes ambitions pour le groupe Total", explique le communiqué de la présidence.

"C'était aussi un généreux mécène personnel et professionnel qui avait apporté son concours à d'importantes initiatives culturelles", poursuit-il. "François Hollande avait apprécié en Christophe de Margerie son caractère indépendant, sa personnalité originale et son attachement à son pays", poursuit l'Elysée. Le président de la République présente ses condoléances à la famille et aux proches du dirigeant défunt "ainsi qu'à tous les personnels du groupe Total".

Ségolène Royal a tenu à rendre hommage au PDG de Total, qui, selon elle, "cherchait à imaginer le futur". Dans un message transmis à l'AFP, la ministre de l'Environnement, du Développement durable et de l'Energie "rend hommage à Christophe de Margerie, un grand dirigeant qui illustre la capacité des Français à conduire de grands projets industriels". "On pouvait parler sans tabous de l'avenir énergétique du pays et de la planète et il cherchait à imaginer le futur", ajoute Ségolène Royal qui, "à sa famille et à ses proches, aux salariés de Total sous le choc", exprime ses "condoléances attristées".

Il n'y a qu'une seule personne qui semble ne pas être d'accord Gérard Filoche qui twiit :"De Margerie est mort. famille taittinger en deuil. Les grands feodaux sont touches. Ils sont fragiles. Le successeur nous volera t il moins" et il rajoute:" «Tu veux quoi ? Un hommage a l'humain ? Oui ! Au suceur de sang ? Non», entraînant une chaîne de messages outrés. Jusqu'au premier ministre Manuel Valls qui en séance de l'assemblée nationale a déclaré:" Filoche ne mérite pas de rester au parti socialiste!"

Oui, Manuel Valls a raison! Gérard Filoche n'a rien à faire au parti socialiste, nouveau parti de la droite décomplexée. Après le discours au MEDEF et sa standing ovation, "j'aime l'entreprise", sa visite à la city de Londres et son vibrant "my governement is pro buziness" , la nomination de l'ex banquier Emmanuel Macron, le message semblait clair l'avenir de se gouvernement et du parti socialiste comme l'avait recommandé le Think Tank Terra Nova, est à droite!

Alors à ceux qui comptent rappeler que Christophe de Margerie était le symbole du patron du CAC 40 et son entreprise Totale qui réalise des milliards de bénéfices, fait de l'optimisation fiscale un art, tout en utilisant les outils de l'état gratuitement à l'étranger (armée, diplomatie, services de renseignements) pour obtenir des contrats, Manuel leur souhaite plus de pudeur et moins de vulgarité!
Manuel Valls qui se voit bien président de la république en fait trop peut-être pour les français et un ministre venant d'un partie qui fut de gauche jusqu'en 1983, mais pas pour celui qui voudrait le soutien de ceux qui font vraiment l'élection...https://www.youtube.com/watch?v=9KyPJfYUXZc

Comme le disait Nietszche« Nul ne ment autant qu’un homme indigné »

Voir aussi:

Chronique moscovite‏(épisode 1) par Félix Edmundovitch Dzerjinski.

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/10/chronique-moscovite-episode-1-par-felix-edmundovitch-dzerjinski.html

Mort du patron de Total : hagiographies médiatiques

http://www.acrimed.org/article4477.html

Qui était Christophe de Margerie, controversé patron le plus puissant de France à la tête de Total

http://www.huffingtonpost.fr/2014/10/21/christophe-de-margerie-patron-france-total_n_6019242.html?utm_hp_ref=economie

Partager cet article

Repost0
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 18:11
Perpignan/festival Alimenterre: jeudi, le film "la guerre des graines"

Jeudi prochain dans le cadre du festival Alimenterre https://www.facebook.com/events/366856423478772/?ref_dashboard_filter=upcoming

« LA GUERRE DES GRAINES» - Film de Stenka Quillet et Clément Montfort (2014)
, Cinéma le Castillet, 19h, entrée payante 3,50€
+ débat organisé par le Collectif Anti-OGM avec Guy KASTLER.

Les graines sont-elles une marchandise ou un bien commun de l’humanité au même titre que l’eau ou l’air ? Dans un avenir très proche, les agriculteurs n’auront peut être plus le droit de replanter leurs propres graines. En Europe, une loi émerge pour contrôler l’utilisation des semences agricoles… Derrière cette confiscation, 5 grands semenciers qui possèdent déjà la moitié du marché des graines et cherchent à étendre leur privatisation.

L’histoire que nous révélons dans ce documentaire, c’est celle d’une guerre silencieuse, méconnue et dont l’enjeu est pourtant crucial : notre indépendance alimentaire.De l’Inde à Bruxelles, en passant par les campagnes françaises et l’Ile du Spitzberg à 1000 kms du Pôle Nord, Stenka Quillet et Clément Montfort enquêtent sur cette Guerre des Graines qui menace plus d’un milliard d’agriculteurs sur la planète.

Les réalisateurs rencontrent des paysans qui doutent, des militants qui tentent d’alerter les opinions publiques et des politiques qui discutent les futures lois. Monsanto, leader sur le marché des semences leur ouvre exceptionnellement la porte de la plus grande usine en Europe.

Voir aussi:

Santé:Monsanto : les produits à boycotter

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-sante-monsanto-les-produits-a-boycotter-121387205.html

Europe: vers l'interdiction des potagers privés, l'Europe nous casse les graines!

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-europe-vers-l-interdiction-des-potagers-prives-l-europe-nous-casse-les-graines-119506293.html

Partager cet article

Repost0